Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




75° Bataillon Alpin de Forteresse

(75° BAF)






Le 75° Bataillon Alpin de Forteresse est l'unité d'infanterie d'active couvrant le sous-secteur Authion en temps de paix. A la mobilisation, Il donne naissance à la 40° Demi Brigade Alpine de Forteresse (DBAF) composée des 75°, 85° et 95° BAF appelés à tenir la position.


Le bataillon du temps de Paix


Le 75° Bataillon Alpin de Forteresse (BAF) est créé le 16 octobre 1935 à Sospel à partir du IV/3° RIA et hérite des traditions du 40° RI.
Il est alors constitué d'une section de commandement, d' une CHR et de trois puis quatre compagnies mixtes. Une Section d'Eclaireurs Skieurs (SES) sera crée en 1936, commandée par le Lt Sabatier qui décédera lors d'un sauvetage en montage le 22 novembre 38.

Il est cantonné à Sospel dans les casernes Mineur (SHR et CEA) et Salel (deux compagnies), à Breil ( caserne Hardy) et à la Giandola.
La SES stationne l'hiver à Plan-Caval et la 1ère compagnie prendra ses quartiers à Peira-Cava (quartier Crénant) à partir d'octobre 1937. En 1938-1939, des éléments seront détachés à Breil, la Giandola, au col de Saint-Jean, au fort du barbonnet et à Plan-Caval

Le bataillon participe activement à la construction (main d'oeuvre militaire) des ouvrages et avants postes de Plan-Caval, du Col de Brouis avec la société Chesnel




Insigne du 75° BAF



La mobilisation


Les trois compagnies du 75° BAF du temps de paix constituent les noyaux d'active des 75°, 85° et 95° BAF du temps de guerre.

Le 75 ° BAF du temps de guerre est un bataillon de réserve type A. Il est mis sur pied le 24 aout 1939 à Sospel par le CMI 152 à partir de la 1ere compagnie du 75° BAF du temps de paix. Son PC est établi à Turini. Il recevra son fanion le 01 novembre 1939.

Le bataillon est constitué d'une section de commandement, une SES, une CHR et de trois compagnies mixtes. Il compte une vingtaine d'officiers, 75 sous officiers et 675 caporaux et alpins, 7 chevaux et 109 mulets.

Le bataillon tient le quartier de la Forca (sous-secteur Authion). Il fournit les équipages des ouvrages et avant-postes du Col de Raus, de la Baisse-de-Saint-Véran, de la Pointe-des-trois-Communes, de la Forca, des Mille-Fourches, de Plan-Caval, de La Béole et de La Déa
A patir du 2 septembre, le bataillon s'est établi comme suit :
- PC à Turini
- 1° Cie : Tete de l'Authion, Baisse de Saint-Véran, ouvrage du Col de Raus
- 2° Cie : Plan-Caval, Pointe des Trois-Communes
- 3° Cie : Forts de La Forca et de Mille-Fourches, ouvrages de la Dé et de la Béole
- CHR : La Forca et Plan-Caval



Encadrement

Chef de bataillon : Cne Gourdon jusqu'au 01 janvier 1940 puis Cne Audisio, CB Pauchard à partir du 6 juin
Adjudant-Major : Cne Comtes puis Cne Gaillard à compter du 01 juin 1940
1° Cie : Cne Garello puis Lt Clapier à compter du 01 juin 1940
2° Cie : Cne Genda puis Lt Vautrin à compter du 27 janvier 40
3° Cie : Lt Clapier puis Cne Fourneaux (décembre 39), Lt Vaglio à compter de mai 1940
CHR : V-Cne Rocca à compter du 12 sept 1939 puis Cne Fourneaux à compter de mai 1940
SES/75 : Lt Vaglio à compter du 20 octobre 39 puis Aspirant Acquaviva à compter du 16 juin 1940

On notera que Jacques Chaban Delmas, général à 29 ans puis homme politique français, y servira en tant que sous-lieutenant d'active, adjoint au commandant de la 2° Cie


Sources : hommes et histoires le lalligne Maginot, ATF40, tempete sur les alpes


Secteur(s) concérné(s) :SFAM




© 2016 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 28/05/2016




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu