Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




213° Bataillon du Génie de Forteresse

(213° BGF)






Le 213° Bataillon du Génie de Forteresse regroupe les unités du génie rattachées au Secteur Fortifié du Jura après la mobilisation.


Composition

Etat-Major

CB FALCY ? (cdt du Génie du SF) ou Cne Fournier ?


Cie 213/1 - Compagnie de Sapeurs Mineurs


Cie 213/2 - Compagnie de Sapeurs Mineurs

Cne MAHE Gaston à partir du 20 mars
PC à la Longeville-les-Travers puis Oye -et-Pallet du 15 au 18 mai puis Longeville-les-Travers puis Frambourg prés du Fort de Joux à partir du 22 mai.
La compagnie est constituée de 4 sections


Cie 231/81 - Sapeurs Télégraphistes


Cie 213/82 - Sapeurs Radio



Historique:

Entre septembre 1939 et mars 194, la 1° Cie est attelée à la réalisation de blockhaus et aménagements dans le secteur de Remonot à Maison-du-Bois entre Morteau et Pontarlier. Elle bénéficiera de l’aide d’une compagnie du génie de la 57° DI pendant la présence de cette division dans le SF Jura.

La 2° Cie quitte le secteur de Pontarlier en mars 1940 pour la construction d’une seconde tranche de blocs de Remonot à Maison du Bois entre Morteau et Pontarlier, derrière ceux mis en chantier par la 1° Cie
Du 15 mai au 12 juin 1940, elle est chargée de la préparation de dispositifs de destruction dans le Sous-Secteur de Pontarlier et continue autant que possible les travaux de construction jusqu’au 4 juin. Après cette date, la priorité est mise sur la préparation des destructions qui seront terminées le 10 juin.

L'état-major du bataillon est dissous le 16 mars 1940 lors de la réorganisation des unités sur les théâtres d'opération du nord-est et du sud-est et ses compagnies deviennent alors autonomes.

Le 12 juin, ordre est donné de se tenir prêt à faire jouer les destructions. Le PC de la 2° Cie est transféré à la sortie nord de Pontarlier (usines Zedel) jusqu’au 16 juin, puis au Fort de Joux et une partie de son personnel est replié sur Morez-les-Rousses puis Chaon .

Les barrages et destructions seront actionnés à partir du 17 juin et les compagnies effectueront la construction de barrages et barricades jusqu’au 25 afin d'entraver l'avancée allemande.

Fin juin, les compagnies sont faites prisonnières dans leur quasi-totalité, peu d’hommes ayant pu passer en Suisse.





Sources :
SHD - Compte rendu du CB MAHE, septembre 1945
Tramissions de la Ligne Maginot - Capitaine (R) Alain STOME


Rédaction initiale : Pascal LAMBERT



Voir aussi ' Répartition des unités du Génie dans la fortification en 1939-1940 '

Cette page est incomplète et peut receler des erreurs ou imprécisions.
N'hésitez pas à y participer en utilisant les fils de discussion

.




Secteur(s) concérné(s) :SFJ




© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 22/07/2019




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu