Haut de la page
Bas de de la page


MORFONTAINE

( Camp de sureté )






Informations générales



Secteur fortifié

Sous secteur

Quartier

Statut

SFCR - SF Crusnes

Morfontaine

Morfontaine

Verifié


Maitre d'ouvrage

Constructeur

Plan type

Année de construction


MIL - CORF

Entreprises civiles

1935


Commune

Lieu-dit

Coordonnées

MORFONTAINE (54920)

5.833174 - 49.444844 (WGS 84)




Cartographie




La localisation sur carte et photo aérienne vous est proposée grace à Géoportail et l'IGN
Vous pouvez changer de fiche directement depuis la cartographie en cliquant sur les icones représentées .




Notes et informations




CONSTRUCTION, Cout


Le coût de l'expropriation des terrains necessaires à la construction du camp et des cités de Morfontaine a été de 265 022 F de l'époque. La plupart des terrains appartenaient à la commune de Morfontane


Note n° :13280

CONSTRUCTION, Description


Il est composé des bâtiments constituant le camp proprement dit avec les casernes des troupes d'installations secondaires telles que un hôpital, le mess-officiers, le mess sous-officier, les écuries, un château d'eau, etc...

En 1940, le camp et les cités de Morfontaine représentent une population supérieure à celle du village de Morfontaine et s'étendent sur une emprise de 31 hectares, 90 ares et 65 centiares.


Note n° :13281

EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Le camp de Morfontaine était la garnison permanente du 2e bataillon du 149e R.I.F durant le temps de paix

A la mise sur pied des régiments du temps de guerre, le II bataillon du 149° RIF donne naissance au 128e R.I.F. qui occupera dés lors le camp et les cités de Morfontaine.

A partir de septembre 1940 et jusqu'au départ des allemands en 1944, le camp a été occupé par des prisonniers nord-africains, des requis russes, hongrois, polonais employés pour le démontage des réseaux de barbelés et dans l'usine souterraine Volkswagen de V1-V2 installée dans la mine de voisine de Thil, ce qui explique la présence du cimetière russe en bordure de la route militaire

En 1944, le camp fut occupé par les troupes américaines en préparation la bataille des Ardennes

En janvier 1946 , les installations furent louées à la Société des Aciéries de Longwy et à la Société des Hauts Fourneaux de la Chiers avant d'être cédées à la Société Lorraine-Escaut en 1963.

Aprés le déclin de la sidérurgie, l'ensemble des construction fut cédé pour partie à la société Batigére et à la commune de Morfontaine.


Note n° :11714

HISTORIQUE, Construction


La construction du camp s'est faite durant les années 1934 à 1938 et a été menée par 12 sociétés différentes sous le controle du personnel de l'Arrondissement des Travaux du Génie


Note n° :13282




Photos d'époque



Camp de sureté de Morfontaine



Ligne Maginot - Camp de sureté de Morfontaine -
Auteur : Carte Lirot - Collection Alain HOHNADEL

Carte Lirot - Collection Alain HOHNADEL - Reproduction et diffusion interdites sans l'accord de l'auteur

Camp de sureté de Morfontaine



Ligne Maginot - Camp de sureté de Morfontaine - La cour d
La cour d'honneur
Auteur : Carte Lirot 6 - Collection Alain HOHNADEL

Carte Lirot 6 - Collection Alain HOHNADEL - Reproduction et diffusion interdites sans l'accord de l'auteur



Photos actuelles



Camp de sureté de Morfontaine



Ligne Maginot - Camp de sureté de Morfontaine - L
L'insigne du 149° RIF
Auteur : VERMEULEN Vincent

VERMEULEN Vincent - Reproduction et diffusion interdites sans l'accord de l'auteur



Vous aussi participez à l'enrichissement de cette page.

Ouvrir une discussion, apporterz des compléments ou corrections et poser une question ???.
C'est facile, il suffit pour cela de vous inscrire, c'est gratuit et sans engagement.