Haut de la page
Bas de de la page


SAINT HUBERT

( Dépôt de Munitions )






Informations générales



Secteur fortifié

Sous secteur

Quartier

Statut

SFT - SF Thionville

Disparu


Maitre d'ouvrage

Constructeur

Plan type

Année de construction


MIL - CORF

Entreprises civiles

1935


Commune

Lieu-dit

Coordonnées

RICHEMONT (57270)

Bois de Saint Hubert

6.143423 - 49.284549 (WGS 84)




Cartographie




La localisation sur carte et photo aérienne vous est proposée grace à Géoportail et l'IGN
Vous pouvez changer de fiche directement depuis la cartographie en cliquant sur les icones représentées .




Notes et informations




CONSTRUCTION, Description


Les installations de Saint Hubert font partie des infrastructure arriéres de la ligne Maginot. Elles regroupent un dépôt de munition, une gare de transbordement et les installations de la tête d'antenne du réseau Ouest de la Moselle (ouvrages de Rochonvillers, Molvange, Soetrich et du Kobenbusch).
Elles sont le pendant du dépôt de Reinange pour la partie Ouest de la Moselle.

Le dépôt était raccordé au réseau ferroviaire privé de la sidérurgie (De Wendel et Cie) par un embranchement de voie normale construit par l'autorité militaire ainsi qu'au réseau routier national. A partir de 1940 un tronçon de voie de 60 se dédoublant pour passer la Moselle au niveau des ponts de Lampen le relie au dépôt de Reinange situé sur la rive droite de la Moselle. Une voie de 60 double le relie aussi à un quai de transbordement installé au niveau du triage de Woippy. Cette voie mise en service en mai 1940 sera bombardée le jour de son inauguration.

Il dessert par voie de 60 le dépot de Marspich situé dans les bois de Florange et le dépot de Reinange ainsi que garce à une premiére antenne, le gros ouvrage d'artillerie du Kobenbuch dans la forêt de Cattenom près de Hettange-Grande et par une seconde antenne, ceux de Molvange et Rochonvillers près d'Angevillers.

Un dépôt de machines était situé à l'ouest juste à prés le triangle d'entrée. Celui ci était constitué de quatre bâtiments :
-Un de 5m x 5m réservé au combustible liquide en cuve enterrée. Les huiles étaient entreposées en fût de 200l.
-Un bâtiment pour les locaux de service et d'exploitation.
-Un hangar de stockage des engins moteur pouvant en en contenir 8.
-Un hangar-atelier pourvu d'une fosse d'entretien.

Le grill du dépôt, d'une longueur utile de 190m environ était composé de voies de 60 distantes l'une de l'autre de 3,20m. Ces voies étaient affectées comme suit :
- Voie 1: circulation.
- Voie 2 : garage pour les matériels divers (bogies, wagons-citerne, wagons pour l'entretien de la voie type plats Decauvilles.
- Voies 3 & 4 : plateformes Péchot vides.
- Voies 5 & 6 : voies de formation des trains.
- Voie 8 : voie de garage des plate-formes chargées. Cette voie permet de garer 9 x 3 soit 27 plate-formes correspondant à la plus forte des deux séries quotidiennes de départs de trains prévues par l'avant projet d'exploitation.
- Voie 9 : voie de circulation.

Les voies 3 et 4sont prévues pour contenir les 2/3 du matériel vide, le reste étant garé sur les voies 5, 6 ou 7. Il était admis que dès la mise en exploitation ces dernières voies seraient dégagées du fait de la mise en service des plate-formes qui y sont stationnées.

Un quai situé en bout de tronçon de voie normale permet le débarquement de matériel roulant monté sur des wagons directement sur un tronçon de voie de 60.


Note n° :13943

DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné du depot de Saint Hubert au réseau téléphonique de la fortification Maginot était le 2282


Note n° :13941

HISTORIQUE, Construction


Le dépot de munitions de Saint Hubert a été construit de 1932 à 1935 pour le plus gros, des travaux complémentaires ont été effectuées jusqu'en 1940.
Les installations du dépôt seront détruites par les sapeurs le 13 juin 1940 lors de leur retraite.
Sous l'occupation, les allemands procéderont à la récupération d'une grande partie des voies de 60 et du matériel en ne conservant que les tronçons nécessaires à assurer la continuité du réseau.
En 1946, il ne subsiste plus selon les photos aériennes q'une toute partie des voies, quelques bâtiments le long de celles ci et trois plates-formes Pechot abandonnées sur le site.


Note n° :21747




Documents



Extrait du plan de la desserte voie de 60 du dépôt de Saint Hubert
Extrait reprenant le triangle d'entrée à l'extrême ouest du dépôt Auteur : Génie
Document 23223 disponible en ligne (343.17 Ko)
Droits réservés

Extrait du plan de la desserte voie de 60 du depot de Saint Hubert
Reprenant le dépôt des machines situé à l'ouest juste après le triangle d'entrée. Auteur : Génie
Document 23225 disponible en ligne (314.07 Ko)
Droits réservés

Extrait du plan de la desserte voie de 60 du depot de Saint Hubert
Reprenant le grill du dépôt Auteur : Génie
Document 23227 disponible en ligne (331.63 Ko)
Droits réservés

Les documents disponibles en ligne ne sont accessibles que pour les utilisateurs enregistrés




Bibliographie



Vie et culture hors série - Le dépôt de munition de Saint Hubert
Le dépôt de Munitions de SAINT HUBERT en foret de GANDRANGE RICHEMONT - Hors série de Vie et Culture, edité par l'association 'Vie et Culture' chroniques d'histoire locale, dont le siège est à Guénange
Vie et Culture - Vie et Culture




Pages web



Site de l'association vie et culture

Référence lien :  17442





Photos d'époque



Depot de munitions de Saint Hubert



Ligne Maginot - Depot de munitions de Saint Hubert - Vue aérienne prise en 1951
Vue aérienne prise en 1951
Auteur : IGN - Géoportail

IGN - Géoportail - CC BY - Paternité

Depot de munitions de Saint Hubert



Ligne Maginot - Depot de munitions de Saint Hubert - Vue aérienne prise en 1951, avec superposées en bleu les voies normales et en rouge, les voies de 60
Vue aérienne prise en 1951, avec superposées en bleu les voies normales et en rouge, les voies de 60
Auteur : IGN - Géoportail et gnr37

IGN - Géoportail et gnr37 - CC BY - Paternité

Depot de munitions de Saint Hubert



Ligne Maginot - Depot de munitions de Saint Hubert - Locomotives Péchot devant l
Locomotives Péchot devant l'un des bâtiments du dépôt des machines
Auteur : Inconnu
Droits réservés

Droits réservés

Dépot de Munitions de Saint Hubert



Ligne Maginot - Dépot de Munitions de Saint Hubert - Travaux de construction en 1935
Travaux de construction en 1935
Auteur : Inconnu- Collection Mairie de Gandrange
Droits réservés

Inconnu- Collection Mairie de GandrangeDroits réservés



Photos actuelles



Dépot de Munitions de Saint Hubert



Ligne Maginot - Dépot de Munitions de Saint Hubert - Le quai de la gare de transbordement; 2006
Le quai de la gare de transbordement; 2006
Auteur : Michal Prasil

Michal Prasil - CC BY-NC-SA - Patern. - Pas d'usage commercial - Partage à l'identique

Dépot de Munitions de Saint Hubert



Ligne Maginot - Dépot de Munitions de Saint Hubert -
Auteur : CJ Vermeulen

CJ Vermeulen - Reproduction et diffusion interdites sans l'accord de l'auteur



Vous aussi participez à l'enrichissement de cette page.

Ouvrir une discussion, apporterz des compléments ou corrections et poser une question ???.
C'est facile, il suffit pour cela de vous inscrire, c'est gratuit et sans engagement.