Haut de la page
Bas de de la page


FORT des AYVELLES (PC du II / 148e RIF)

( PC de Quartier )



L'ouvrage est ouvert au public





Informations générales



Secteur fortifié

Sous secteur

Quartier

Statut

SDA - SD des Ardennes

Boulzicourt

Non Verifié


Maitre d'ouvrage

Constructeur

Plan type


MIL - Commandement

MOM


Commune

Lieu-dit

Coordonnées

LES AYVELLES (08000)

4.737571 - 49.726608 (WGS 84)




Cartographie




La localisation sur carte et photo aérienne vous est proposée grace à Géoportail et l'IGN
Vous pouvez changer de fiche directement depuis la cartographie en cliquant sur les icones représentées .




Notes et informations




CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


Ce PC est celui du quartier des AYVELLES, tenu par le II/148° RIF le 10 Mai 1940. Le bataillon est commandé par le CB MARIE au moment de l'attaque allemande. A noter que le PC du II/148° était précédemment à Mohon.

Le fort sert aussi de PC à la CM2 du bataillon, commandée par le Lt DUCORNET.

La CM1 est en place en avant du fort entre les Ayvelles et Villers-Semeuse, la CM2 occupe le fort et ses abords, la CM3 est sur Mohon et Villers-Semeuse, la CEFV2 est localisée autour de l'usine Lefort au Sud de Mohon.


Note n° :39728

HISTORIQUE, Chronologie


Entre le 10 Mai et le 14 Mai 1940, le fort subit plusieurs bombardements aériens qui endommagent quelques unes de ses structures anciennes.

Les allemands arrivent aux abords du fort le 14 Mai vers 20 heures, après avoir pris Flize et Chalandry-Elaire. Le Col MANCERON, commandant le 148° RIF a trouvé refuge avec une partie de son état-major dans le fort en fin d'après-midi après avoir assisté à la destruction de son régiment de son PC avancé au cimetière de Chalandry dans la journée.

Le fort est tenu par la CM2 du II/148° RIF et abrite le PC du bataillon. Cependant dans la journée de éléments isolés disparates sont venus se réfugier dans le fort et sa batterie, rendant l'approvisionnement problématique.

Devant le constat qu'une résistance dans le fort serait vaine, et dans le but de retrouver une liaison avec la 53° DI positionnée sur la Vence plus au sud, ordre est donné vers minuit au II/148° RIF d'abandonner le fort ses positions sur la Meuse et de replier les restes du 148° RIF vers la Francheville.

Le fort des Ayvelles aura donc subi deux abandons en deux conflits, puisqu'il l'avait déjà été - sans ordre cette fois-ci - le 25 Aout 1914.


Note n° :39727

HISTORIQUE, Construction


Le fort des Ayvelles, avec sa batterie fermée annexe, est un puissant fort d'arrêt construit à partir de 1877 dans le cadre du programme Séré de Rivières pour protéger le nœud ferroviaire de Mézières.

Il est amélioré vers 1882 par l'adjonction d'une casemate cuirassée Mougin pour canon de 155mm, orientée vers le Sud-Ouest.

Déclassé en 1899, le fort ne sera pas modernisé hormis la construction d'un magasin sous roc à cette époque.


Note n° :39729

SOURCES, Bibliographie ou documents de réference


- fichier dwf Cartomaginot


Note n° :27250

Horaires d'ouverture au public


Dates et horaires d'ouverture - saison 2015 :

du 5 mai au 30 septembre, du mardi au dimanche : 10h - 19h


Note n° :34822




Pages web



Site officiel de l'association gérant l'ouvrage

Référence lien :  33297


Le fort des Ayvelles sur wikipedia.

Référence lien :  33298











Vous aussi participez à l'enrichissement de cette page.

Ouvrir une discussion, apporterz des compléments ou corrections et poser une question ???.
C'est facile, il suffit pour cela de vous inscrire, c'est gratuit et sans engagement.