Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot





1940, la guerre des occasions perdues


GOUTARD, Jean-François-Adolphe (Colonel)




1940, la guerre des occasions perdues - GOUTARD, Jean-François-Adolphe (Colonel)




La guerre des occasions perdues est un ouvrage issu de recherches très approfondies.
Détaillant la campagne de 1940, il s’appuie sur de nombreuses sources tant françaises qu’allemandes. Si les conclusions de ce livre sont admises de nos jours, il n’en fut pas de même lors de sa parution en 1956. Le soutien de général de GAULLE fut nécessaire pour imposer ce livre dans le débat qui s’ouvrit après sa parution.
Le thème général, l’idée maîtresse de l’auteur :
Lorsque la France déclara la guerre à l’Allemagne le 02 septembre 1939, elle possédait une des meilleures armées au monde. Un mois et demi après le début des hostilités, humiliée, elle était acculée à demander l’armistice.
La défaite de 1940 est due essentiellement à une carence intellectuelle qui se traduisait par le conservatisme, le conformisme des idées préconçues et les spéculations hors du réel, en un mot, à une colossale erreur de commandement.
Si l’armée française n’était pas inférieure à l’armée allemande, sa doctrine l’empêcha de saisir les multiples occasions qui se présentèrent, et surtout, la faiblesse du commandement transforma une défaite en une débâcle.
Extrait de la fiche de lecture du Chef d’escadron Stéphane CHALMIN



Editeur : Hachette - Année : 1956 - 407 pages