Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




DREVE SAINT ANTOINE - C6

( Casemate d'infanterie - double )









Secteur Fortifié
SFE - SF Escaut

Sous Secteur

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1932

Commune
SAINT AMAND LES EAUX(59230)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
50.452507 - 3.504568

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie

La casemate est dotée de :
- 1 créneau pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 interchangeables avec un canon de 47 antichar sur birail
- 1 créneau pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31
- 1 cloche GFM A modifiée B
- 1 cloche pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 modifiée en Arme Mixte (JM Reibel et canon de 25mm)

NB : La cloche JM transformée en cloche AM en mars-avril 1940 n'était pas fonctionelle.
Aucune munition n'est disponible pour le mortier de 50 de cloche


ARMEMENT, Observation

Les moyens d'observation sont limités au périscope de cloche, les épiscopes correspondant à la cloche type A n'ayant jamais été remplacés par des diascopes pour cloche type B aprés la modification de la cloche


CONSTRUCTION, Description

Casemate CORF double à une seul étage, de plan spécial. La chambre de tir Ouest est réduite et le créneau pour jumelage est remplacé par une cloche cuirassée pour jumelage.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité

L'effectif théorique de la casemate de la Dréve Saint Antoine est de 40 hommes. L'effectif réel sera de 28 hommes de la 108° CEO (54° RIF) placés sous le commandement du Lieutenant BATIGNY Gaston, dont :

Sergent Lucien DEBAIL
sergent-chef CLIQUET

Soldats de seconde classe
- Paul DUPUIS
- Jules BRIBAUT
- Albert MENU
- André DUMONT
- Joseph CHANPY
- Jean ARCUS
- OHIERS
- DESMARET
- Louis GRARD (Décédé lors de l'attaque allemande)
- Raymond VANWASSENLIORE


HISTORIQUE, Chronologie

L'équipage est sur le pied de guerre à compter du 10 mai.

- Du 10 au 17 mai 1940, la casemate subit chaque soir à 18h un bombardement de l'artillerie allemande sans dommages.

- 22 mai 1940: le soldat VANWASSENLIORE décède, touché par un obus. Le téléphone est coupé par l'artillerie ennemie dans la soirée

- 26 mai: La casemate est prise à partie par l'artillerie allemande des 4h30. Les tirs continueront jusqu'à 13 h. A 10h30, Le soldat GRARD est tué dans la cloche GFM par un obus ayant traversé le support de l'un des diascopes.
L'ordre est donné à 16h15 d'abandonner la casemate après en avoir saboté les installations.
La bataille de l'Escaut est terminée.


DIVERS (Sans critère)

Le 26 mai 1940 à 10h30 un canon de 88 installé à 1200 mètres a placé un coup au but, le soldat Louis Grard en faction dans la clocheGFM été tué sur le coup.



Page n° 10493 mise à jour le 11/06/2020 - © wikimaginot.eu 2020




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu