Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

Télepherique du R...



Téléphérique du ROCHE la CROIX (Recette basse)

( Divers )









Secteur Fortifié
SFD - SF Dauphiné

Sous Secteur
Ubayette

Quartier
Meyronnes

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1933

Commune
MEYRONNES (04540)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.472746 - 6.766271

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



CONSTRUCTION, Cout

Le cout cumulé à fin 1938 de l'ensemble du téléphérique et de ses stations est donné à 1.652.000 F par la chefferie de Gap. Un budget complémentaire de 40.000 F est demandé pour l'exercice 1939 (finitions).
Source(s) :
SHD - carton 7N3847



CONSTRUCTION, Description

Le téléphérique alimentant l'ouvrage de Roche Lacroix a sa recette inférieure en bord de route prés du village des Gleyolles et la recette supérieure à distance de l'entrée mixte de l'ouvrage à laquelle elle est reliée par une voie ferrée de 60cm.

La recette basse est un bâtiment avec sous-sol complet et garage attenant. Le sous-sol accueillait les installations techniques.

D'une longueur de 2 323 m,son dénivelé atteint presque 580 m entre les deux stations


EQUIPEMENT, Divers

Le téléphérique militaire alimentant l'ouvrage de Roche-la-Croix, l'abri de l'Ancien Camp et la redoute de Roche-la-Croix a été installé par la société Etcheverry entre 1932 et 1934.

Il s'agit d'un téléphérique mono-câble fonctionnant en continu (le câble se déplace toujours dans le même sens et assure la montée et la descente des bennes en même temps) dont les deux stations sont distantes de 2 323 mètres pour un dénivelé de 577 mètres.
Le cable était soutenu par douze pylônes et le transport assuré par 36 bennes.

Le mouvement était assuré par le mécanisme de la recette basse. Celui ci était normalement mu par un moteur électrique de ?? CV alimenté par le réseau civil ou par un moteur Bauduin type DB à 4 cylindres entrainant le système mécanique à l'aide d'une courroie plate en cas de disparition du réseau civil. Le moteur et sa réserve à combustible étaient installés dans le sous-sol de la recette basse.


EQUIPEMENT, Transmissions

La recette était raccordée au réseau de la fortification Maginot par un câble à 14 paires depuis la chambre de coupure Rive Gauche 1
Source(s) :
Doc #80581



ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle

2013 - Les câbles et le mécanisme de la recette basse ont été démontés. Cette dernière abrite désormais une installation hydro-électrique.

La recette haute est elle complète et le mécanisme de la recette basse a été remonté en plein air à Meyronnes au bord de la route C900.


HISTORIQUE, Construction

Le projet définissant la recette basse du téléphérique est présenté le 5 Aout 1932 et approuvé le 6 Septembre (DM 3899 2/4-S).
Source(s) :
SHD - 2V246






Fils de discussion



ROCHE la CROIX - Station basse du Téléphérique
4 messages, le dernier est de Zvon le 24/04/2017



Page n° 15777 mise à jour le 25/09/2020 - © wikimaginot.eu 2020


Télepherique du R...


Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu