Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




72 - VALDEBLORE

( DMP - Dispositif de Mine Permanent )









Secteur Fortifié
SFAM - SF Alpes-Maritimes

Sous Secteur
Tinée-vesubie ( 65 DI )

Quartier
Gaudissart

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
RIMPLAS (06420)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.072000 - 7.154660

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



CONSTRUCTION, Cartouche ou information constructeur


Le dispositif a été construit par le Génie sur le budget des Ponts et Chaussées.
Le ministère des Ponts et Chaussées a pris directement à sa charge la réalisation des travaux d'élargissement de la route rendus nécessaires par la construction (passage au gabarit 6 mètres).


CONSTRUCTION, Cout


Le cout total de la construction a été estimé selon la série de prix applicable à la somme de 1 050 000 Frs 1935.
Il se décompose comme suit :
- Terrassements et maçonnerie : 799 751 Frs
- Ferronnerie : 82 450 Frs
- Peinture : 1 275 Frs
- Second oeuvre : 65 592 Frs
- Acquisition du terrain : 1 350 Frs
- Majoration 10% pour imprévus 1 350 Frs


CONSTRUCTION, Description


Le Dispositif de Mines Permanent de Valdeblore est constitué de six fourneaux de mines situées sous la chaussée dans un lacet à 180 mètres de l'ouvrage de Valdeblore.
Les fourneaux sont accessibles par des puits situés au niveau de la route coté montagne. Ils sont obturés par des plaques en fonte de diamètre 70 cm recouvertes de 30 cm d'enrobé de manière à les préserver des curieux en temps de paix. Des marquages sur l'enrochement coté montagne et le soutenement maçonné de l'autre coté de la route permettent de localiser les accès des six fourneaux
La charge totale pratique des six fourneaux était de 4 560 kilos d'explosif répartis en 152 caisses.

La mise à feu du dispositif devait entrainer la destruction complète de 45 mètres de route et du talus la supportant.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


La topographie actuelle étant identique à celle relevée avant travaux, il semblerait que ce dispositif n'ait pas été actionné en 1940.
Il pourrait donc être toujours existant sous la chaussée actuelle.


DIVERS (Sans critère)


Il a été proposé en 1935 que par mesure d'économie, seuls soit chargés les quatre premiers fourneaux de mine.

Ce chargement représentait 73 pétards de 20 kilos d'explosif et un cout de 42 867 Frs 1935 au total.

Ce cout se décompose comme suit :
- Explosifs et artifices : 40 883, 90 Frs
- Bourrage boisé : 448, 80 Frs
- Outillage : 834, 70 Frs



© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 17/06/2016



Fils de discussion







Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes et être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos ou documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu