Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




B723 - FERME aux PUCES

( Blockhaus pour canon )









Secteur Fortifié
SFMA - SF Maubeuge

Sous Secteur
Thiérache

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
1937

Commune
SOLRE LE CHATEAU (59740)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
50.151910 - 4.104858

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Plan type


Le plan de cette construction peut différer du plan proposé, ce dernier est un plan type générique dont plusieurs variantes peuvent exister.


Ligne Maginot - Blockhaus 1° RM type Da -
Blockhaus double conçu par le Génie de la 1° Région Militaire. A l'inverse du type A, ces blocs Dx ne possèdent pas de sous-sol.

Ce bloc est construit en protection inférieure à 1. Il possède deux entrées séparées : une pour les hommes, et l'autre pour les armements. Il se retrouve en deux variantes principales, symétriqu..........
Plus d'informations ...



Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie

Ce blockhaus comportait:
- 2 créneaux pour canon antichar 25mm SA en flanquement.
- 2 créneaux pour FM.


ARMEMENT, Observation

Le blockhaus était équipé d'une cloche d'observation type "Valenciennes" en toiture.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet

Le blockhaus, élément de la LPR, assurait la continuité de feu entre Liessies et Solre le Château.


CONSTRUCTION, Plan type

Blockhaus 1º Région Militaire type Dac.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité

Le bloc est tenu le 16 Mai par le Sgt CAMAT, de la 1° section FV (S-Lt MARCONNET) de la CM9 du III/84° RIF


GENERALITES, Spécificités

Ce bloc est le seul dans la trouée de Solre-le-Château qui est équipé de ses trémies au moment de l'attaque allemande du 16 Mai 1940.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle

Le blockhaus, bien visible dans un champ, possède encore ses trémies Pamart-Lemaigre.


HISTORIQUE, Chronologie

16 Mai 1940: Le blockhaus est attaqué au canon par les chars de la panzerdivision Rommel. Les impacts sont visibles sur la trémie Nord du bloc. A 17h, un obus fait exploser les munitions stockées à l'intérieur, blessant une partie de l'équipage, dont le Sgt CAMAT. Le bloc doit cesser le combat.
Source(s) :
SHD - Annexe 1 de l'historique du 84° RIF sur la percée des panzers.



SOURCES, Bibliographie ou documents de réference

- Fichier KML de Jean-Louis AUBLET et Sylvie MAINGUIN - www.attila-77250.fr
- Cadastre



Page n° 18540 mise à jour le 13/04/2021 - © wikimaginot.eu 2015 / 2021




La visite de ces constructions peut se réveler dangereuse, Mise en garde

Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu