Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Pillage ???


Fil ouvert par devoitine520 ( 23 ) - Posté le 29/10/2017

Selon le quotidien régional lorrain... article à lire



Réponse de devoitine520 ( 23 ) - Posté le 29/10/2017

On ne respecte plus rien de nos jours...Alors l'Histoire???


Réponse de JMBrams. ( 229 ) - Posté le 29/10/2017

Bien que n'étanr pas français, je suis très attaché à la Ligne Mr


Réponse de devoitine520 ( 23 ) - Posté le 29/10/2017

Je le suis tout autant, ayant participé durant les années 70' aux travaux visant à l'ouverture de l'ouvrage "FORT DE FERMONT" au public. Un excellent souvenir ...


Réponse de Daniel-1952 ( 502 ) - Posté le 29/10/2017
Dernière modification par Daniel-1952 le 29/10/2017.
Malheureusement, je ne peux qu'être attristé par ces faits. Les sites de 14/18 rencontrent également se probleme, mais avec en plus la fouille de sépulture. Les fouilleurs jettent les ossements dans la nature, pillent les équipements d'uniformes restant et ramassent les obus au péril de leur vie et surtout de celle des autres.
Le militaria est devenu lucratif, alors tout est bon. Il suffit de regarder sous Youtube les mises en ligne.

Amicalement à tous Daniel


Réponse de bunkerhill ( 66 ) - Posté le 29/10/2017

Bonsoir, ce pillage est tout sauf improvisé, il est systématique au niveau des pièces volées et n'ont d'aucune valeur pour un collectionneur. Etant en métal noble, elles sont destinées à la fonderie et leur poids au prix d'achat de la matière première est très lucratif.
Les voleurs ne laissent aucune trace derrière eux et leurs méthodes de pénétration semble indiquer une très bonne connaissance sur la ligne Maginot.
C'est triste à constater que nos autorités n'ont que faire du patrimoine national, c'est une fâcheuse habitude française de tout détruire ou de laisser détruire et de ne rien laisser subsister de notre passé aux générations futures!

Robert


Réponse de jolasjm ( 2614 ) - Posté le 29/10/2017

Les cours des métaux non ferreux sont actuellement au plus haut sur une période de 3 à 10 ans dépendant du métal. Ceci explique cela.

De notre côté attention à ne pas partager ou mettre en évidence des informations qui peuvent aider ces pillards. Ils peuvent les trouver par de nombreux canaux mais ne leur facilitons pas la vie.

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de schnocka ( 49 ) - Posté le 27/08/2018

Bonjour,

Je rebondis sur cette ancienne conversation. J'ai constaté que l'île du Rhin, SF Mulhouse, est visitée par ce type de personnages.

Je me pose la question de savoir quelle serait la responsabilité du site Wikimaginot si l'un ou l'autre de ces imbéciles déterrait et se faisait sauter la gueule avec une munition active ?

On vit dans un tel monde où il faut qu'il y ait un responsable pour tout que, je ne serais pas étonné que ces crétins ou leurs familles viennent à chercher des poux à notre communauté d'amateurs d'histoire comme nous.

cordialement,
Jean-François


Réponse de SCHOEN ( 480 ) - Posté le 27/08/2018

Hello,

S'il devait y avoir un tort à contribuer à Wikimaginot, il serait partagé avec tous les sites et auteurs de livre.

Plus sérieusement, le seul coupable qu'il pourrait y avoir, c'est le propriétaire du terrain.

Antoine


Réponse de MDL/CHEF HARMAND ( 201 ) - Posté le 27/08/2018

Bonsoir à tous les vrais passionnés et respectueux de l'histoire avec un grand H .

personnellement ,si ces indésirables pouvaient tomber sur un ardillon .

david


Réponse de attila-77250 ( 394 ) - Posté le 28/08/2018
Dernière modification par attila-77250 le 01/10/2018.
Bonjour à tous,

C'est effectivement pour le moins rageant de voir son travail pillé lorsque l'on s'y donne de tout coeur.

Avertir le Ministère de la Culture... moui... nous sommes plus que dubitatifs car ces derniers connaissent si mal ce qui se passe autour de Paris que sur les frontières c'est la zone blanche d'une carte pour eux. Ne soyons pas trop sévères tout de même, certains savent mais peu ont le pourvoir d'agir.

Pour ce qui est du Ministère de l'Intérieur et des préfets... Tant que ce n'est pas Daesch qui pille, nous pensons qu'il n'en ont pas grand chose à faire. Quant aux propriétaires privés, là, c'est généralement le manque de moyen qui prime (et parfois même le manque d'intérêt, aussi curieux que cela puisse paraître).

Par contre, tout cela impacte beaucoup plus les communautés locales qui ont tout à perdre d'une éventuelle baisse de revenu par désamour de la Ligne si les "mordus" en viennent à lâcher prise car il ne faut pas oublier que les remises en états se font majoritairement sur fonds privés (pièces et main d'oeuvre). Les faibles subventions ne couvrent pas tout ce travail et, souvent, les municipalités ne font que récupérer les bénéfices d'un travail qu'elles n'ont pas su ou pas voulu accomplir plus tôt.

La solution serait tout autre s'il y avait un gardiennage efficient mais là, on va arguer du coût, pourtant on exige bien des municipalités d'avoir à sécuriser les lieux. L'autre solution un peu expéditive serait de rétablir les pièges militaires mais ici, ce sont les plaintes contre la sécurité qui débouleraient à plein régime. Rappelons que le merlonnage est purement psychologique et n'a jamais empêché quelqu'un d'entrer quelque part.

Pour les Ouvrages ouverts au public, le gardiennage peut être mis en place officiellement, c'est une question de volonté administrative mais pour les ouvrages en cours de travaux ou trop petits, le personnel ne réside pas sur place et ce sera plus compliqué... à moins de créer une surveillance électronique avec blocage silencieux des accès après intrusion et comité d'accueil mobile à la sortie mais ne rêvons pas...

Ceci étant, tant que l'on aura le culot d'enregistrer une plainte de la part de quelqu'un qui a été blessé alors qu'il n'a aucun droit à être sur un lieu et, surtout, de le prendre en charge alors qu'il a enfreint toutes les lois et violé ce lieu, ce sera pain béni pour les pilleurs. Alors que le laisser se momifier sur place après avoir été piégé pourrait être une bonne leçon non ;-)) ? Vaste débat...certes, mais l'idée de l'ardillon vengeur est intéressante surtout si l'on en multiplie les emplacements. Après tout, les visiteurs suivent un cheminement balisé.

Amicalement mais en rogne

Jean-Louis & Sylvie


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.