Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



DMP de Valdeblore : deux artificiers ont-ils été tués accidentellement en 1940 ?

Lié à la page suivante de la partie Constructions :
72 - VALDEBLORE (DMP - Dispositif de Mine Permanent)


Fil ouvert par Azogue ( 20 ) - Posté le 31/01/2018
Dernière modification par Azogue le 31/01/2018.
Bonsoir. Les renseignements très précis que vous donnez me rappellent l'anecdote d'un de mes copains de Nice dans les années 1965, où (adolescents passionnés de minéralogie) nous étions allés ensemble explorer quelques-unes des vieilles galeries de recherche minière (cuivre) abandonnées de Cluchelier ou de Rimplas. Nous faisions la route à pied. En passant devant le petit ouvrage Maginot de Valdeblore, il m'a dit que, en 1940, l'ouvrage n'avait eu pour tués que (bêtement) deux artificiers qui avaient été chargés de faire sauter préventivement un petit pont sur la route. Ils s'étaient (disait-il) électrocutés avec le dispositif de mise à feu.

Ce copain était très farceur et je n'ai pas pris son histoire très au sérieux. D'où la tenait-il au juste ? Mais à présent que je découvre l'existence de ce dispositif de minage...

J'hésite à contacter le copain (j'ai vu qu'il est sur Facebook), parce que je l'ai complètement ignoré depuis 50 ans (lui aussi d'ailleurs). Je ne suis même pas certain que c'était lui qui me l'avait dit, ni qu'il se souviendra de cette histoire.

Rien n'est publié (dans le livre de Béraud sur la Bataille des Alpes, ni dans le tome 5 de Mary, Hohnadel et Sicard) qui fasse état de la moindre victime à cet endroit.

Je vous livre donc ce tuyau (peut-être crevé) pour la mémoire ! Quel dommage qu'Armand Michelis, un vieux Rimplassois que j'avais eu la chance de rencontrer en 1964, ne soit plus là. J'alerte mes amis sur place. A+ !


Réponse de jolasjm ( 3022 ) - Posté le 01/02/2018

Bonjour

Merci de ce message qui génèrera surement des commentaires de spécialistes des DMP.

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de SCHOEN ( 581 ) - Posté le 01/02/2018

Bonjour,

Si deux artificiers sont mort près d'un dispositif de mine, ce n'est certainement pas en étant électrocuté par la commande du dispositif de mine.

Lorsqu'il est commandé électriquement, l'alimentation est fournie par une ou des batteries électriques. La tension est donc faible et insuffisante pour électrocuter quelqu'un.

S'il y eu mort d'hommes, ce serait donc une autre cause, avec les explosifs, une explosion accidentelle du dispositif, ou pour la version électrocuté, par foudroiement ?

Seule une recherche en archives pourraient répondre à vos interrogations.

Bien cordialement

Antoine SCHOEN


Réponse de Azogue ( 20 ) - Posté le 28/02/2018

Mes amis de Rimplas, appelés à la rescousse, ont été efficaces :

en juin 1940, au moment de la Déclaration de Guerre par Mussolini, le Général Olry a fait évacuer les habitants de Rimplas et de Valdeblore sur Moriez. Ce qui a pu se passer sur place ensuite n'est donc pas connu des habitants. Toutefois, mes amis ont entendu dire par un vétéran du Fort du Barbonnet qu'il était survenu un incident de tir dans l'ouvrage de Valdeblore, blessant ou tuant le servant du jumelage de mitrailleuse.
C'était forcément un "accident" puisque l'ouvrage n'a pas eu à combattre.

Est-ce cet événement qui a été déformé en incident de minage ?

J'essaie d'en savoir plus et de recouper cette info. A+


Réponse de jolasjm ( 3022 ) - Posté le 28/02/2018

Bonsoir,

Concernant la déformation, c'est possible. On sait ce que cela donne quand on a affaire à l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme ...

Rien ne vaut un témoignage direct ou un document d'archive de première main. Mais reconnaissons qu'il est de plus en plus difficile de trouver des témoignages directs.

Cordialement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.