Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Epaulement Condé ?


Fil ouvert par molvange ( 63 ) - Posté le 07/02/2019

Visiblement il y avait des épaulements Condé pour FM et pour mitrailleuses. Ils sont construits sur le terrain par le Génie des DI (exemple 24 épaulements pour FM et 6 pour mitrailleuses dans le brisant du Klosterbusch, SFT).

A quoi ressemblaient-ils ?

Quelqu'un aurait une photo ?


Réponse de jolasjm ( 2499 ) - Posté le 07/02/2019
Dernière modification par jolasjm le 07/02/2019.
Bonjour

On attribue beaucoup de choses au Gal Condé.

Ce type d'épaulement devrait plutôt être appelé "épaulement Morin", du nom de son inventeur et promoteur. Le général Morin était le commandant du Génie de la 3e Armée (armée Condé). Ce type de construction a été défini en Octobre-Novembre 1939 (plusieurs notes successives décrivent le principe, et les notices techniques des deux versions existantes).

Il s'agit de postes de tir à ciel ouvert constitués d'éléments préfabriqués en béton, qui était assemblés sur place après terrassement succinct du lieu. Le montage est constitué de 18 pièces pesant de 15 à 100 kg, susceptibles d'être manutentionnées à la main ou avec des moyens de campagne (plusieurs paires de mains !). L'épaulement a trois parties, une façade en béton armée de 20cm avec créneau, des joues et plaques d'épaulement en béton de 4 cm d'épaisseur, et une extension de raccordement à une éventuelle tranchée.

A noter que l'idée de base de ce type d'épaulement - non préfabriqués - n'a rien de révolutionnaire, car elle fait déjà partie de la panoplie décrite dans l'Instruction sur l'Organisation du Terrain - tome 2 - datant de 1917 et amplement utilisée dans les tranchées de la grande guerre, généralement en bois. Le mérite de Morin/Condé est d'avoir rendu cela "industriel" en évoluant vers une construction préfabriquée en béton.

Il y avait une version pour FM et une pour mitrailleuse. Elles diffèrent par la taille. A noter la possibilité de transformer cela en montage anti-aérien grace à deux tubes placés sur le côtés et permettant d'installer une fourche AA.

Cela serait miraculeux qu'il reste encore en place ce genre de choses de nos jours, vu la légèreté et le caractère amovible du concept. Alors bonne chance pour des photos récentes. A défaut, et en attendant des photos d'époque, je joins à ce message une vue perspective tirée de la notice technique qui permet de se faire une idée.

Cordialement
Jean-Michel



Réponse de molvange ( 63 ) - Posté le 08/02/2019

Merci pour ces informations détaillées. J'imaginais bien quelque chose de ce style !

Malgré la légèreté de l'ensemble je suis tout de même surpris qu'il n'y en ait aucune trace, au moins des plaques de béton qui traînent ...
Ceci dit, personnellement je n'en ai jamais vu ...


Réponse de jolasjm ( 2499 ) - Posté le 08/02/2019

Bonjour

Je n'en ai jamais vu non plus, en tous cas de ce type. On peut encore trouver des épaulements, non préfabriqués et plus importants, dans certains secteurs de Ardennes, du Nord ou en forêt de Haguenau par exemple.

Merci en tous cas d'avoir posé la question, car cela nous a permis de nous rendre compte que de l'information sur ce type de construction manquait sur le site. On prendra le temps de créer une fiche en rapport;

Cordialement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.