Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Maison forestière P.A de la chênaie


Fil ouvert par gregfuchs ( 84 ) - Posté le 02/04/2019

Bonsoir

Lors d'un tour à ce P.A j'ai constaté deux curieux créneaux "artisanale" placées dans le mur d'une petite remise accolé à l'arrière de la maison (donnant vers le sud-sud-est, parrallèlement à la route). Je me demande s'ils ont une origine/fonction militaire. Je reste dubitatif sur la question. Votre avis ?

Amicalement

Greg



Réponse de jolasjm ( 1897 ) - Posté le 02/04/2019
Dernière modification par jolasjm le 02/04/2019.
Bonsoir,

L'aménagement de granges, caves, remises en blockhaus par des ajouts intérieurs bétonnés plus ou moins significatifs a été une pratique courante, spécifiquement durant la drôle de guerre. Cette façon de faire n'a d'ailleurs rien de novatrice ni de directement liée à la ligne Maginot, mais relève de la simple mise en application des Instructions sur l'Organisation du Terrain (IOT) à l'usage des troupes de campagne. Celles-ci ont été théorisées et écrites… durant 1914-18.

Il y a trois documents d'IOT, les deux premières pour les constructions à l'usage des troupes non spécialisées (tranchées, postes de tir, abatis, fossés, etc), et la 3° à l'usage des spécialistes du Génie (blockhaus légers, abris, aménagement des boisés, etc). L'aménagement à fins défensives du bâti existant fait l'objet de plusieurs sections de ces documents.

Un des exemples les plus connus et sans doute le mieux documenté est le village de Villy, devant la Ferté, dont un grand nombre de caves et de granges avaient été converties en nids de mitrailleuses durant 1939-40. Wiki recense une bonne partie de ces aménagements à Villy, grâce aux documents français, allemands et la connaissance des historiens et contributeurs locaux.

Dans le cas qui nous intéresse, les ouvertures sont relativement à la bonne altitude pour accueillir une mitrailleuse Hotchkiss sur trépied, mais leur largeur d'ouverture n'a pas grand sens… On peut donc en effet être dubitatif.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de gregfuchs ( 84 ) - Posté le 03/04/2019

Bonsoir Jean- Mi

Encore une question qui trouvera difficilement une réponse. Je me demandai si ces créneaux pouvaient avoir une fonction d'observation. Mais ils n'ont pas de vue directe sur le pont de l'Halbmuehlbach, qui se trouve en contre bas (au fond du ravin creusé par l'Halbmuehlbach). De plus pour cette fonction la hauteur des créneaux s'y pretent mal (à moins d'être allongé sur un lit de camp, confortable mais pas très militaire !). L'option mitrailleuses me parait plus juste, mais comme tu le soulignes la largeur n'a pas grand sens. Le mystère reste entier ! J'ai aussi retrouvé ce qui semble être une tranchée à proximité de la plateforme F.M chênaie 8. Elle forme un angle droit qui dispose d'une bonne vue sur la route et le pont (je joint 2 photos). Je voulais rajouter des photos et une note à la fiche de la plateforme voisine mais cette plateforme a sa direction de tir très proche, voir sur cette tranchée (??). De plus, elle ne communique pas avec la tranchée. D'une façon générale est ce que tout les P.A disposaient de tranchées, ou du moins de circulation à couvert entre les blocs ? Dans le cas de la forêt de Haguenau, est ce que les fossés existant pouvaient avoir cette fonction ? (Au P.A du carrefour Suchaux, il me semble que le fossé derrière la plateforme Suchaux 3 a été élargi et appronfondi dans ce sens, dans ce cas ci aussi j'hésite à rajouter des photos, mais l'accès à la plateforme se fait au bout de ce fossé, ce qui ici, est parfaitement logique).

Amicalement

Greg



Réponse de gregfuchs ( 84 ) - Posté le 03/04/2019

Le fossé derrière la plateforme Suchaux 3.



Réponse de jolasjm ( 1897 ) - Posté le 03/04/2019
Dernière modification par jolasjm le 03/04/2019.
Bonjour Greg

Il existe toujours une réponse. Toujours. Le tout c'est de la trouver et cela demande du temps, des recherches et parfois un peu de chance !. Peut-être qu'au détour de documents on en saura plus sur ces ouvertures de la MF de la Chenaie.

Oui, les PA étaient souvent - si ce n'est toujours - équipés de tranchées de communication. Un PA est conçu et construit selon quatre principes de base, profondément inscrits dans le patrimoine génétique des troupes de campagne de l'époque encore marquées par 1914-18 :
- le flanquement (les PA se flanquent mutuellement et couvrent le terrain entre eux)
- l'observation et la vue sur le terrain (il est primordial de voir et d'analyser les mouvements ennemis)
- l'abri (les occupants doivent pouvoir être protégés des bombardements et tirs)
- l'obstacle (le PA interdit un obstacle et est en même temps protégé par cet obstacle)

Dans le domaine ayant trait à l'abritement des troupes, les tranchées et communications protégées sont un élément incontournable : à quoi sert t'il d'abriter les hommes pour se reposer ou se battre si ils se font descendre en allant de l'abri de repos au poste de combat… Donc la tranchée est courante, même en 1939-40, surtout que nos troupes ont eu le temps de creuser le sol entre septembre 39 et mai 40...

Relativement à l'obstacle (4e point), ceux-ci étaient souvent faits de barbelés mais dans les zones susceptibles d'attaque par chars, le fossé antichar était courant (ou l'approfondissement des cours d'eau, des talus naturels, etc...). Ceci dit, en forêt c'est moins fréquent.

Je suis en train de finaliser un assez long article sur la fortification de campagne dans le cadre de la ligne Maginot que je mettrai en ligne quand j'en serai satisfait et qui traitera de tous ces points. Mais je manque un peu de temps...

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de SCHOEN ( 368 ) - Posté le 03/04/2019

Hello,

Je suis assez dubitatifs sur une éventuelle fonction militaire pour l'ouverture de la Maison Forestière. Cette ouverture fragilise également la maison...

Pour les photos, hormis la question du fossé approfondis, qui demanderait une analyse globale du site, cela me semble bien être des tranchées.

Ton article, Jean-Michel hatise ma curiosité. Je suis preneur d'une lecture d'un brouillon si cela peut être appréciable.

Antoine


Réponse de jolasjm ( 1897 ) - Posté le 03/04/2019
Dernière modification par jolasjm le 03/04/2019.
Salut Antoine

Le brouillon de cet article sur la fortif de campagne est accessible aux admins dans la section « dico » du site. Si tu as des soucis pour y accéder, dis le moi.

Ton avis sur cela est bien sûr plus que bienvenu, d’autant que l’article n’est pas finalisé. Je pensais de toute façon faire un petit comité de lecture quand il aurait été suffisamment à mon goût pour l’enrichir d’avis autres. Le sujet est complexe et mérite plusieurs angles de vues.

Tu verras que j’essaie de sortir de la façon dont ce sujet a été traité par d’autres.

A peluche
Jean-Michel


Réponse de gregfuchs ( 84 ) - Posté le 05/04/2019

Bonsoir

Merci pour vos réponses éclairées. Pour les créneaux de la maison forestière je me renseignerai au près des gardes forestiers du coin. Pour les P.A, dans le principe, finalement l'organisation diffère peu de ce que je connait (mieux) sur les constructions armierungs ex-allemandes. Il est vrai qu'il y a peu de choses sur les fortif' de campagne en 39/40, donc comme Antoine je suis très intéressé par ton article.

Amicalement

Greg


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.