Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



blockhaus

à la page suivante de la partie Constructions :
MC33 - STG 10 (Casemate d'infanterie - double)


Fil ouvert par prerogative ( 79 ) - Posté le 07/04/2019

Bonjours,

dans le livre suivant (édition 206):

Histoire de la ligne Maginot de 1945 à nos jours
Histoire de la ligne Maginot de 1945 à nos jours - SERAMOUR Michaël Revue historique des armées n°247 pages 86-97
Etude aussi publiée par les éditions Gyss en 2006
Disponible en ligne
SERAMOUR Michaël - Revue Historique des Armées - 2007
Accéder à cette parution en ligne

en page 12 il montre une photo du petit blockhaus d'Hoste-Bas à demi coulé (voire photo ajoutée).
hors sur le site quant je tappe Hoste-bas, on me montre la page de la retenue d'eau d'Hoste-Bas, mais il n'y à pas de page sur le blockhaus qui s'ouvre.

Si des personnes ont des renseignements sur se blockhaus, je les en remencie d'avance.

Cordialement
Olivier



Réponse de jolasjm ( 2063 ) - Posté le 07/04/2019
Dernière modification par jolasjm le 07/04/2019.
Bonjour

Et pourtant il y a bien un blockhaus nommé Hoste-bas sur le site... Voici le lien :

https://wikimaginot.eu/V70_construction_detail.php?id=16581&_Blockhaus_pour_arme_infanterie-R6B_-_HOSTE_Bas

Il demeure que le bloc présenté sur la photo du livre de M. Seramour ne me parait pas du tout être ce blockhaus "Hoste bas" qui est plus petit et ne comporte pas ce type de visière. Peut-être est-ce MC27 ou C15N.

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de lemagehinault ( 22 ) - Posté le 13/04/2019

Bonjour ,

C'est une vue de la casemate MC 10 B , voir Hors série BATAILLES Numéro 13 , SARRE , opération TIGER page 63 ! Cordialement


Réponse de jolasjm ( 2063 ) - Posté le 13/04/2019

Bonjour,

La dalle de toiture de MC10B me semble plus épaisse que ce qui est montré sur la photo du livre de M. Seramour ci-dessus. Par ailleurs MC10B est à Puttelange et non à Hoste (mais on peut imaginer que l'auteur ait fait une erreur).

Qu'est-ce qui vous fait dire que c'est MC10B ?

cordialement
Jean-Michel


Réponse de attila-77250 ( 316 ) - Posté le 14/04/2019

Bonjour à tous,

Avec toutes les appellations possibles en Sarre suite aux divers recensements, il apparaît que la MC10B définie en page 63 de l'Opération TIGER est en fait la MC33 alias STG10 (d'où confusion). Celle-ci est bien située à l'entrée N-E de Puttelange et possédait encore semble-il des ferraillage sur sa face Sud à l'expiration des combats.

La MC10-B est en fait l'autre nom de la MC26 qui, elle, se situe au Sud de Cappel dans le P.A du Langtswald. Pour mémoire, cette dernière semble avoir été terminée et ne possédait donc plus de restes externes de construction.

De plus, elle est parfois confondue (selon les cartes) avec la MC25 sise plus au S-O... Le gros bloc 6 du P.A. est également parfois nommé MC26 (alors qu'il n'est en rien de la STG) ce qui n'arrange rien.

Pour Jean-Michel, juste un rappel de nos discussions animées sur cet imbroglio de dénomination. ;-)

Le cliché présenté ici peut donc fort bien être l'angle O-S-O de la STG10 mais en aucun cas se référer à la MC10B

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de jolasjm ( 2063 ) - Posté le 14/04/2019

Bonjour Jean-Louis et Sylvie

Oui, je m'en souviens bien. Un vrai bins que la codification des blocs de la Sarre !…

Ce qui me parait en tous cas sur, c'est qu'on a en effet affaire à une STG à l'inverse de mon impression initiale. Si c'est effectivement STG10, cela confirme qu'on a pas affaire à Hoste-bas, mais à Puttelange.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de lemagehinault ( 22 ) - Posté le 15/04/2019

Bonjour ,

Merci pour ces précisions concernant les appellations possibles ... on s'y perd vite .... .

C'est donc bien MC 33 alias STG 10 , la preuve en image !

Cordialement !



Réponse de jolasjm ( 2063 ) - Posté le 15/04/2019

Bonsoir

Cette photo complémentaire est parlante.

Je rattache le fil de discussion en question à STG 10 (nom officiel au moment de la construction).

Cordialement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.