Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



tourelle du bloc 6 en batterie en 2010, eclipsée en 2019!

à la page suivante de la partie Constructions :
ROCHONVILLERS - A8 (Ouvrage d'artillerie)


Fil ouvert par toutsie ( 3 ) - Posté le 14/07/2019
Dernière modification par toutsie le 14/07/2019.
bonjour.
je viens de faire un tour sur les dessus de rochonvillers. Comme on peut le voire dans les photos que j'ai postées, la tourelle du bloc 6 est éclipsée. Hors, en 2010 selon les photos précédentes, elle était en batterie!

Étrange qu'il ait été possible d'encore la manœuvrer après tant d'année non?
Qu'en pensez vous?

Julien


Réponse de jolasjm ( 2409 ) - Posté le 14/07/2019
Dernière modification par jolasjm le 14/07/2019.
Bonjour

Non, ce type de changement de position a déjà été vu régulièrement. La façon la plus classique d'obtenir ce résultat est la rupture (accidentelle ou provoquée) de la liaison du contrepoids de tourelle avec le bras de levier. Voir par exemple la déprédation récente de la tourelle JM de l'OBERHEID qui s'est traduite par le retour instantané et catastrophique de celle-ci en position éclipsée.

Rajoutons que les tourelles de Rochonvillers ont été remises en état après guerre et qu'il est resté militaire longtemps, la partie ancienne étant entretenue probablement jusque milieu des années 60 ou 70.

Le mouvement de translation verticale n'est pas le plus compliqué a faire jouer manuellement si la tourelle elle-même et son fut n'ont pas trop été allégés. Dans le cas contraire (allégement par enlèvement des tubes ou déséquipements - ce qui ne semble pas avoir été le cas ici), c'est bien sur plus difficile car il faut compenser l'écart de poids sur la manivelle, ou enlever des riblons d'équilibrage dans le logement du contrepoids et verrouiller ensuite la position éclipsée. Il faut aussi que l'embrayage "marche à bras"-"moteur" soit dans la bonne position ou qu'on puisse l'actionner pour que les manivelles manuelles soient actives. Cela fait beaucoup de "si" et en outre nécessite une connaissance correcte de ce type de mécanismes mais n'est pas impossible.

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de toutsie ( 3 ) - Posté le 14/07/2019

Merci pour cette réponse rapide et bien éclairante!

Du coup, j'imagine qu'il est plus rare de trouver l'inverse, des tourelles éclipsées qui ont été remises en batterie...
Je parle bien sur de fort non maintenus en état...


Réponse de jolasjm ( 2409 ) - Posté le 14/07/2019

Sauf si le contrepoids a été cassé, cela marche dans les deux sens.

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de toutsie ( 3 ) - Posté le 14/07/2019

On peut donc imaginer qu'un nombre important de tourelles non maintenues par des associations soient encore manœuvrables en élévation pour autant que celui qui tente la manœuvre connaisse bien le fonctionnement?
j'aurais imaginé qu'après autant de temps elles étaient figées.


Réponse de jolasjm ( 2409 ) - Posté le 14/07/2019

Les choses ne sont hélas pas aussi simples que mes réponses pourraient le laisser croire.

Ces tourelles sont plus ou moins grippées dépendant de leur état et le degré d'entretien qu'elles ont reçu après guerre. Il y a donc autant de réponses que de tourelles possibles !. Par ailleurs nombre d'entre elles ont été pillées d'éléments de structure qui rendaient ces manœuvres possibles, quand elles n'ont pas tout simplement été démontées (Bréhain…). Comme indiqué plus haut, Rochonvillers est probablement un cas favorable car gardienné et entretenu encore tardivement. Le Simserhof ou d'autres sont sans doute pareil (j'avais vu la tourelle de 75 du Simserhof manœuvrer en électrique, comme si elle était neuve, au milieu des années 70).

Toutes les associations qui gèrent des ouvrages équipés vous expliqueront le travail important que cela a été de remettre en fonction leurs tourelles. Il y a un monde entre les regarder et les faire bouger de 10 cm et il y a un univers entre les bouger et les faire manœuvrer comme à l'origine, même manuellement.

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de Frédéric Lisch ( 108 ) - Posté le 15/07/2019

Salut à tous,

Dans cet esprit, je me rappelle avoir manœuvrer (translation et rotation) les tourelles de 75 d'Anzeling durant les années 80. Je n'ai pas le souvenir d'avoir eu de la peine à la manœuvre.

Une fois, nous avons filé la frousse de leur vie à un groupe de promeneurs faisant une pause sur l'une des tourelles éclipsées lorsque nous l'avons mis en batterie...

C'était la belle époque, les ouvrages étaient encore en relativement bon état pour certains. Mais nous étions cependant limités par le nombre de nos pellicules photos.

Frédéric Lisch.


Réponse de attila-77250 ( 374 ) - Posté le 15/07/2019

Bonjour à tous,

Pour info, les tourelles du Schoen sont toujours en parfait état et Sylvie a eu le plaisir de manoeuvrer celle du B4 (certes, à 2 mains question de gabarit) en 2013 ce qui prouve que le graissage était bien au point même si le couloir principal est un peu long sans trolley (LOL)

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de jolasjm ( 2409 ) - Posté le 15/07/2019

Sylvie a vaincu la tourelle du B4 du Schoenenbourg ? Impressionnant :-) Comme quoi un truc bien conçu et bien entretenu...
Amicalement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.