Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Coffret de mise à feu des Dispositif de Mine Permanent


Fil ouvert par SCHOEN ( 421 ) - Posté le 07/08/2019
Dernière modification par SCHOEN le 07/08/2019.
Hello,

Pour ceux qui ne connaitraient pas, voici une sélection de photographies de coffret de mise de feu des DMP.

Il me reste à retrouver mes notes et les archives qui prouvent ce que j'écris.

Antoine

1- Vue intérieur d'un coffret de mise de feu de DMP (Avant-Poste de Neubach, SF Rohrbach)
2- Vue extèrieure d'un coffret de mise de feu de DMP (Avant-Poste de Neubach, SF Rohrbach)
3- détail de deux rainures dans lesquelles se trouvaient les mêches ou le cordon détonant (Avant-Poste de Neubach, SF Rohrbach)
4- Détail du reste de l'enveloppe supposée en étain (Avant-Poste de Neubach, SF Rohrbach)
5- Coffret avec ses portes (Avant poste ferme de Neunkirch, SF Rohrbach)
6- Coffret remplacé par celui de la photo précédente (Avant poste ferme de Neunkirch, SF Rohrbach)



Réponse de Pascal ( 1217 ) - Posté le 07/08/2019

Antoine

Merci pour ces photos. Il serait intéressant que tu nous fasse profiter de tes connaissances dans ce domaine, avec peut-être entre autres l’évolution entre les premiers dispositifs qui posaient le problème de l’enfumage du blockhaus
Ce serait cool, tu en sais plus que nous dans ce domaine

Amicalement, Pascal


Réponse de SCHOEN ( 421 ) - Posté le 08/08/2019

Hello,

J'ai des difficultés à retrouver le document d'archives :-S

Cela va donc se jouer sur la mémoire.

J'avais un temps en projet de faire un article sur les avants-postes de la RFL. Il y a quelques très beaux restes ! Entre les obstacles, les DMP, les vestiges d'équipements, les casernes, il y a un très beau sujet...

Dans l'attente, concernant les coffrets de mise de feu des DMP...

Les constructions des avants-postes et bouchons d'avants-poste (blockhaus ou maison forte) contrôlaient les voies de communications pénétrantes. Des obstacles (barrières, cinquenelle, obstacles de cointet, etc.) barraient les voies contrôlées par les constructions. En complément, des dispositifs de mine permanents étaient chargés dont l'explosion auraient pu être réalisée depuis la construction contrôlant la voie. A la construction, les mèches lentes aboutissaient en dalle basse par deux orifices traversant un des murs protégé par un coffret en tôle (photo 6 supra). Les mèches lentes étaient tirées dans des fourreaux en étain (photo 4 supra). Ces derniers avaient l'inconvénient de permettre à une partie des gaz de l'explosion de remonter jusqu'à la construction, représentant un risque de blessures pour les occupants. Pour parer à la problématique, il fut créé des ouvertures fermée par une tôle fine coté extérieur et un blindage sur gonds coté intérieur (photos 1, 2 et 5). Cet équipement semble n'exister que sur le territoire de la 20e Région Militaire.

Antoine


Réponse de MDL/CHEF HARMAND ( 198 ) - Posté le 08/08/2019

Salut .

J'avoues que le sujet m'intéresse , cela était il de même pour la TPM ? Ma question concerne surtout les maisons fortes type Ardennes qui devaient surveiller ces même DMP ?

Cordialement

David


Réponse de SCHOEN ( 421 ) - Posté le 09/08/2019
Dernière modification par SCHOEN le 09/08/2019.
Hello,
Ca fait un moment que je n'ai pas vu de maison forte par chez toi...
J'ai regardé sur les photos de la maison forte Saint-Menge, la plus propre à l'intérieur. Je n'ai pas trouvé d'orifices.
Les orifices pour la mise de feu d'une DMP sont toujours doublé. Ils font généralement 5cm de diamètre et distant l'un de l'autre d'une vingtaine de centimètres.
L'aménagement que l'on trouve par chez moi serait limité à la 20e RM. Sur Thionville, il n'y a que de simples orifices comme dans l'avant poste de Roussy.
Antoine


Edit : Finalement, il y a des choses similaires du coté de Thionville :
RODEMACK (Avant-poste GRM) https://wikimaginot.eu/V70_construction_detail.php?id=12223


Réponse de Pascal ( 1217 ) - Posté le 09/08/2019

Bonsoir David

Ce fil m’a ramené quelques années en arrière, une particularité de la MF8 - K - La GREVE m’avait interpellé . Il s’agit de deux tubes aciers dans le sas entre la,porte blindée et la porte étanche que j’avais pensé (si, si, ça m’arrive ) être les arrivées de câbles téléphoniques.

Il s’agit selon toute vraisemblance du dispositif de mise à feu du DMP proche, idéalement situé avant la porte étanche afin de ne pas enfumer le blockhaus.

Une photo de ce dispositif est visible sur la page de la MF 8 , j’ai modifié la légende

Amicalement, Pascal


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.