Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Classe des ouvrages

à la page suivante du Dico :
Classe d'ouvrage dans la catégorie Construction - Terminologie


Fil ouvert par alainH ( 107 ) - Posté le 10/09/2019

Bonjour à tous,
A mon avis, ce classement en 5 classes ne concerne que les ouvrages de la RF Metz.
Pour la RF Lauter, le classement semble être plus simple avec trois classes seulement (cf. le livre du Lt-colonel Rodolphe).
Cordialement
alainH


Réponse de jolasjm ( 2392 ) - Posté le 10/09/2019
Dernière modification par jolasjm le 10/09/2019.
Bonsoir Alain

Ce classement provient d'une instruction provisoire sur le service dans les ouvrages (7 Octobre 1937) qui est émise par l'EMA et donc parait avoir un caractère plus général qu'un document qui serait issu de la RFM seule. De ce fait, il vaut certainement pour la RFL aussi. Maintenant, il est vrai que la gamme d'ouvrage dans la RFL est plus limitée que dans la RFM : il n'y a par exemple pas d'ouvrage monobloc.

J'ai un document d'Avril 1939 (ci-dessous) qui reconfirme la classe officielle de chaque ouvrage de la LM. Concernant la RFL, elle ventile ceux-ci sur 4 classes.

Il y a cependant sans doute une part de subjectivité dans cette classification.

Bien cordialement
Jean-Michel



Réponse de jolasjm ( 2392 ) - Posté le 12/09/2019
Dernière modification par jolasjm le 12/09/2019.
… suite :

Cette question m'ayant quelque peu chiffonné, j'ai creusé une strate de plus :-). Et mis en évidence ceci :

La définition des classes d'ouvrages qui a trouvé une forme de validation et d'application générale dans l'instruction évoquée ci-dessus a bien été inventée dans la RFM. Elle provient d'une note du commandant de la RFM en Mai 1936 (note 630 3/E-S du 18 Mai). Je n'ai pas vu cette note, mais il y est fait référence dans des écrits du Génie qui se basent sur celle-ci pour définir l'organisation du Génie d'ouvrage en fonction de leur taille.

Comme quoi il n'y a pas de fumée sans feu.

Bien cordialement
Jean-Michel


Réponse de jolasjm ( 2392 ) - Posté le 12/09/2019
Dernière modification par jolasjm le 12/09/2019.
… suite (bis) :

La strate suivante touche au Sud-Est, qui est un cas particulier une fois de plus !

Le sud-est semble avoir bénéficié d'un mode de classification différent, basé sur l'armement. Cf une note de la CEPGRF de Juillet 1937 définissant cette notion de classe pour les ouvrages des Alpes :

Classe 1 : néant
Classe 2 : ouvrages ayant au moins une tourelles de 75 ou de 135
Classe 3 : ouvrages disposant de pièces de 75 sous casemate.
Classe 4 : ouvrages disposant de mortiers de 81mm
Classe 5 : ouvrages disposant uniquement d'armes d'infanterie.

Ceci explique que des ouvrages comme l'Agaisen ou - pire - Roche la Croix, qui auraient été plutôt classés en classe 3 sur la base de l'effectif selon la nomenclature de la notice d'Octobre 1937, sont bel et bien classés en classe 2 dans le recensement d'Avril 1939.

Bien cordialement
Jean-Michel


Réponse de alainH ( 107 ) - Posté le 16/09/2019

Bonjour Jean-Michel,
Tout à fait d'accord avec votre analyse.

En revanche, concernant la RF Lauter, Rodolphe (p. 31- 32) parle bien de trois catégories. La 1ère semble ne concerner le HW, même pas le Sims.

Pourriez-vous me pousser le recensement d'avril 1939 concernant les ouvrages des Alpes, je ne le connais pas. Par avance merci.

Bien cordialement
alainH


Réponse de jolasjm ( 2392 ) - Posté le 16/09/2019

Re :
Oui, bien sur. Je vous envoie cela en direct.
Bien cordialement
Jean-Michel


Réponse de alainH ( 107 ) - Posté le 18/09/2019

Bonjour Jean-Michel,
Bien reçu, parfait
Merci beaucoup et bien cordialement
alainH


Réponse de alainH ( 107 ) - Posté le 29/09/2019

Bonsoir jean-Michel,
j'ai regardé en détails le classement des ouvrages des Alpes. Outre les ouvrages en construction (nœud de Restefond, Plan Caval), les ouvrages construits par la MOM (souvent inachevés) et les "abris actifs" ne sont pas répertoriés dans la liste d'avril 1939. Autre singularité: "Val de Blore" (je ne l'avais jamais vu orthographié de cette façon).

Dans le SF d'Haguenau, Bremmelbach aurait pu être classé en PO de 5ème catégorie (il est assez analogue à La Ferté, hormis la fin tragique).

Bien cordialement
alainH


Réponse de jolasjm ( 2392 ) - Posté le 29/09/2019
Dernière modification par jolasjm le 29/09/2019.
Bonsoir Alain

Merci de votre retour sur ce point. Le document est une image à un instant donné, ce qui peut expliquer que les ouvrages tardifs n'aient pas été classés. Cela laisse penser qu'à cette date ces ouvrages n'étaient pas considérés opérationnels ou utilisables…

Chose notable cependant, les ouvrages classés le sont de façon conforme à la classification "Sud-Est" proposée par la CEPGRF en 1937.

Le point sur les abris actifs est intéressant, car je me suis toujours dit que leur statut était un peu ambigu : abri ou ouvrage ?? Ce document tranche visiblement dans le sens de les considérer comme des abris et non des ouvrages.

Val de Blore : j'ai vu une ou deux fois cette façon d'orthographier le nom dans des documents épars relatifs au Sud-Est. C'est en effet loin d'être fréquent. Pour la petite histoire, Fressinéa a aussi été orthographié parfois (dans les premiers écrits…) "La Freysine" !

Bien cordialement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.