Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



point d'ancrage pour canon ?

Lié à la page suivante de la partie Constructions :
NIEDERWALD (Position d'artillerie préparée)


Fil ouvert par gregfuchs ( 230 ) - Posté le 13/10/2019

Bonsoir

A l'intersection de la D 1063 et du chemin longeant la lisière du Niederwald il y a ce que je prendrai pour un point d'ancrage de canon. Il se compose d'un fort maillon prit dans un massif de béton. De plus il se situe à 500 m de l'abri (surement à munitions), emplacement de pièce possible ?

Amicalement

Greg



Réponse de gregfuchs ( 230 ) - Posté le 31/03/2020

Bonjour,

Je n'ai pas eu de réponse à l'époque, je relance ! (Il me semble avoir vu sur une carte d'E-M, qui n'est pas en ma possession, 3 points référencés sur site dont un collerai avec le petit abri à munitions)
Ou je pensai aussi à un ancrage pour barrage de route : obstacle Cointet ou autres.

Amicalement

Greg


Réponse de jolasjm ( 3309 ) - Posté le 31/03/2020

Salut Greg

Au moins pour l'obstacle Cointet, ce n'est sans doute pas le cas. Les ancrages d'elts de Cointet sont beaucoup plus sérieux que cela en principe (pieux en acier, ou ancrages en béton descendant jusqu'à plus de 2 mètres de profondeur, genre bitte d'amarrage de navire, ou ancrage Pigeaud, qui est un gros montage avec treillis de fers I et U de 140 à 180mm soudés). N'oublie pas que l'obstacle est sensé arrêter un engin blindé de 15t lancé à 20 ou 30 km/h.

De façon plus générale, mettre un obstacle de route sur une piste agricole - même menant à une batterie de campagne - me semble luxueux dans le principe. Maintenant, je peux me tromper.

L'anneau me semble incliné de 45° vers l'avant, et selon un axe parallèle au chemin. Si cette implantation n'est pas due au hasard, cela impliquerait un câble montant assez raide avec une direction de force à compenser qui est non liée à la piste. Peut-être un hauban de pylône radio ?? Auquel cas, pour bien faire il devrait y avoir deux ou trois autres anneaux ailleurs mais qui ont pu aussi bien disparaitre depuis.

Au-delà de ces objections, et de cette vague idée, je sèche. Désolé.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de gregfuchs ( 230 ) - Posté le 01/04/2020

Salut jean-Michel

Merci pour tes réponses. Le mystère reste entier !

Amicalement

Greg


Réponse de attila-77250 ( 464 ) - Posté le 01/04/2020

Bonsoir à tous,

Nous ne savons pas si cela peut vous aider mais nous avons rencontré ce type d'anneau d'ancrage (voire parfois sous forme de bite d'amarrage) dans certains forts Séré parisiens et ils servaient aux ballons d'observation.

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de jolasjm ( 3309 ) - Posté le 01/04/2020

Ah, pas mal !... cela se pourrait.
Merci Jean-Louis et Sylvie.


Réponse de gregfuchs ( 230 ) - Posté le 01/04/2020

Effectivement intéressant cette théorie, Merci J-L et Sylvie ! A creuser...


Réponse de molvange ( 164 ) - Posté le 02/04/2020

Bonjour à tous

De prime abord cette hypothèse me semblait intéressante.
Je suis allé voir dans l'excellent ouvrage de Bernard Palmieri "L'Aérostation de l'Armée de l'Air 1934-1946" que vous connaissez peut-être.

Je n'ai trouvé aucune référence à ce genre d'attache.

Il est indiqué que "le ballon est maintenu à l'altitude voulue pas un câble d'acier à haute résistance d'un diamètre de 6,5 mm et de 1500 m de long, contenant en son cœur un fil téléphonique permettant une liaison permanente avec le sol. Cette double "ligne de vie" est-elle même reliée à un véhicule spécialisé, la voiture-treuil.

Je joins une photo des ces voitures-treuils, issue de l'ouvrage pré-cité.

Pour info, en septembre 1939, il y avait les Cies d'Aérostations suivantes pour la 5e Armée (qui correspond à la zone de Niederwald, non ?) :
- CAO 259 : Guedertheim
- CAO 261 : Entzheim
- CAO 284 : Monswiller
- CAO 295 : Billerstein
- CAO 296 : Ferme de Diefenbachendorf
A part Entzheim qui doit correspondre à l'ancienne base aérienne / aéroport, je n'ai pas connait pas ces lieux et n'ai pas pris le temps de les localiser sur une carte ...

Michel



Réponse de Pascal ( 1780 ) - Posté le 02/04/2020

Bonjour Michel

Certains emplacements pour ballons d'observation figurent sur wikimaginot. Il faut savoir qu'un ballon avait à priori deux emplacement préparés (présence de ligne téléphonique).

Si tu parviens à en situer certains sur la zone de la 5° Armée, cela serait d'un grand intérêt.

Amicalement, Pascal


Réponse de TURPINITE ( 6 ) - Posté le 02/04/2020

Bonsoir à tous,

Un ami vient de me transmettre ce sujet et je confirme que pour moi, il s'agit d'un anneau d'ancrage pour ballon captif, j'ai pu voir il y a près de tente ans, ce même type d'anneau sur le parc à dirigeable de la Louvroie, près d'Epinal.
A l'époque, je n'avais pas fait de photos, car argentique donc économie sur les prises de vue, et ce type d'anneau ne me disant rien sur le coup, je ne m'y étais pas intéressé.
J'y suis retourné quelques années plus tard, mais malheureusement, un lotissement avait pris la place.
Par la suite, le terrain de la Louvroie ayant servi de terrain d'aviation, j'ai pensé à du ballon captif de protection plus que d'observation.
Ces anneaux mesuraient environ une trentaine de centimètres et étaient maintenus par un énorme bloc de béton enterré.
Apr_s pour le secteur dont vous parlez, tout dépend de l'endroit exact où il se trouve et si la présence de ballon captif de protection ou d'observation se justifie à cet endroit là.

Bonne soirée
Florian


Réponse de SCHOEN ( 682 ) - Posté le 02/04/2020

Bonjour,

Merci Florian pour ton intervention.

J'ai regardé rapidement dans les docs que je pouvais avoir, mais je n'ai encore rien trouvé.

Mais je n'ai pas encore parcouru toutes les archives du 12e CA, ni même tout photographié encore.

Un jour viendra probablement la réponse vu le détails de ces archives.

Antoine


Réponse de attila-77250 ( 464 ) - Posté le 03/04/2020
Dernière modification par attila-77250 le 03/04/2020.
Bonjour à tous,

En complément des informations fournies par Michel et Florian, voici quelques exemples de ces dispositifs d'amarrage trouvés en RP dans divers forts et batteries Séré-de-Rivières.

1- Mont-Chauvet (photos 1 et 2) :
On note la présence de 2 matériels différents, à savoir un ancrage par anneau sur bloc de béton hors-sol et une rotule pour monter ou descendre le ballon. Le dispositif à rotule est désormais réduit à sa plus simple expression suite à divers "emprunts" ...

2- Sucy-en-Brie (photos 3 et 4):
Dispositif d'ancrage par bite d'amarrage situé à côté d'une cuve de DCA en bon état. A noter que la barre supérieure amovible permettant le verrouillage du câble a disparu. Il existe 2 autres dispositifs identiques dans le Fort.

3- Les Sablons (photos 5 et 6):
Dispositif d'ancrage par anneau situé à côté d'une cuve de DCA explosée. Les restes bien abîmés de cette batterie sont désormais quasi-inaccessibles et le terrain très dangeureux par suite des éboulements sablonneux est interdit d'accès.

Tous ces dispositifs étaient fixes et non reliés à un camion-treuil. A l'exception de celui du Mont-Chauvet qui disposait d'un bloc-moteur au sol dont seule la dalle est encore visible on peut en déduire que les 2 autres (Sucy et Les Sablons devaient comporter un treuil mobile car si aucune trace d'une implantation ne subsiste aujourd'hui, l'exiguité des lieux paraît exclure la présence d'un véhicule.

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie



Réponse de gregfuchs ( 230 ) - Posté le 03/04/2020

Salut à tous

Un grand merci à vous pour ces infos. je ne m'attendais pas à une tel découverte ! Vivement la fin de ce p...... de confinement, je referai un tour sur place.

Amicalement

Greg


Réponse de molvange ( 164 ) - Posté le 09/04/2020

Réponse à Pascal ...

Un seul emplacement est identifié avec précision dans l'ouvrage de Bernard Palmieri, avec cette illustration pour montrer la défense d'un site de ballon d'observation.

Il s'agit ici du ballon de la CAO 292 en février 1940, défendu par pas moins de 18 mitrailleuses !

Pour illustration j'attache la copie de cette carte issue du livre précité.

Localisation à ajouter dans wikimaginot ?



Réponse de jolasjm ( 3309 ) - Posté le 09/04/2020
Dernière modification par jolasjm le 09/04/2020.
Bonjour Michel

En tous cas, à la corne du bois d'Oberhergheim il y a une trace de soubassement de batiment compatible avec la forme d'un ballon (photo IGN des années 70)…

Amicalement
Jean-Michel



Réponse de SCHOEN ( 682 ) - Posté le 09/04/2020

Information intéressante !!!


Réponse de molvange ( 164 ) - Posté le 09/04/2020

Il ne reste plus qu'à l'un d'entre vous, à aller sur le terrain, pour vérifier sur place :-)

Si j'en crois la vue aérienne actuelle, cette zone est toujours boisée et non cultivée, donc possibilité de traces de cette structure ?

Michel


Réponse de jolasjm ( 3309 ) - Posté le 09/04/2020
Dernière modification par jolasjm le 09/04/2020.
Oui, c'est possible. Elle était en tous cas parfaitement identifiable jusqu'au milieu des années 80. Après, la forêt la cache.
Jean-Michel


Réponse de SCHOEN ( 682 ) - Posté le 09/04/2020

Une reconnaissance que Daniel devrait bien apprécié, pas très loin de chez lui...


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.