Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



utilité créneau

Lié à la page suivante de la partie Constructions :
1 - UNTERJAEGERHOF (PC de Sous-Quartier)


Fil ouvert par gregfuchs ( 333 ) - Posté le 30/11/2019

Bonsoir,

Je me pose la question de l'utilité de ce créneau. Il tape en plein dans le remblai de l'ancienne redoute, dans laquelle le P.C est installé ! Ce qui aurait motivé la construction du bloc FM voisin (berge de l'Ill), ayant la même direction de tir ? N'aurait il pas été plus simple de dégager le remblai devant le créneau ? Bizarre.

Amicalement

Greg



Réponse de gregfuchs ( 333 ) - Posté le 26/05/2020

Bonjour,

Suite à l'ouverture de l'abri j'en profite pour relancer ce fil. Même question, à quoi peut servir ce créneau ?
je me demande aussi si le bloc voisin (berge de l'Ill) ne serait pas plutôt une guitoune qui surveillait le pont sur l'Ill (aujourd'hui disparu) au niveau du château d'Angleterre. L'utilisation d'une arme (surtout un FM avec le chargeur sur le dessus) dans ce créneau me semble difficile vu sa hauteur, pratiquement collé à la dalle. par contre ce créneau est pile en face des yeux à hauteur d'homme, donc observatoire or not observatoire ?

Amicalement

Greg


Réponse de jolasjm ( 4273 ) - Posté le 26/05/2020
Dernière modification par jolasjm le 26/05/2020.
Bonjour Greg

Sur ton premier message : il faut faire attention dans l'examen qu'on fait d'un plan de tir de blockhaus, car il ne faut pas nécessairement le juger à partir de l'état qu'on constate de nos jours. Les opérations de délardement de terrain et de dégagement de secteurs de tir pouvaient être longues et demander de la main d'œuvre. Sur un bloc inachevé comme celui dont on parle, il est possible que les constructeurs n'aient pas eu le temps de faire le nivellement nécessité par le plan de feu ayant guidé la conception (pour info comparative, certains délardements et aménagements de terrain de plan de feu d'ouvrages CORF ont demandé des années avant d'être réalisé, comme par exemple dans le Sud-est).

Une analyse peut être menée déjà sur carte pour imaginer quelle aurait pu être la fonction de l'un ou l'autre des créneaux sans être influencé par la configuration actuelle du terrain. A noter que pour des créneaux de défense rapprochée (façade, porte, etc), ceux-ci n'avaient que rarement une utilité dans le plan de feu tactique principal de l'ouvrage et ne justifiaient pas du tir à distance. Dans leur cas, les délardements et dégagement de champ de tir étaient très limités aux abords immédiats.

Sur ton 2e message : guitoune observatoire ?. Peut-être bien. Que dit le répertoire SCOICH ?

Amicalement
Jean-Michel

PS : ce bloc est classé en abri, alors qu'un certain nombre d'évidences lui donnent un rôle de PC (il est mentionné dans une note "PC de sous-quartier"). Ne devrait-on pas le reclasser en PC ?


Réponse de SCHOEN ( 869 ) - Posté le 26/05/2020

Salut Jean-Michel
Je pensais pareil, d’autant qu’il est actif au 10 mai.
Il correspond au PC de guerre du PC de la maison forestière de l’Unterjaegerhof, PC dirigé par le bataillon du 226 qui tenait le sous-quartier Fuchs. Ce sous quartier est issu d’une découpage Datant de février 1940 en vigueur jusqu’au repli il me semble.
Antoine


Réponse de jolasjm ( 4273 ) - Posté le 26/05/2020

Hello Antoine
On est en phase. Je modifie le classement
Bonne journée
Jean-Michel


Réponse de gregfuchs ( 333 ) - Posté le 27/05/2020
Dernière modification par gregfuchs le 27/05/2020.
Bonjour,

Autre chose : la dalle de la pièce principale est percée d'un orifice circulaire. j'ai pensé à une réservation pour un tuyau de poêle mais il me parait incongru de percer la dalle pour faire passer une cheminée, normalement tout ce qui est conduits, ventilation ou autres, se retrouve en façade sur le mur le moins exposé. A moins qu'il s'agisse d'un orifice pour périscope ? Pas trop fantaisiste comme hypothèse ?
Le sol de la chambre de tir comporte également un orifice circulaire, mais qui me semble contemporain vu la propreté du carottage (avaient ils du matériel équivalent à ce qui fait aujourd'hui pour faire des carottage béton : perceuse sur châssis et forêt béton diamant ?). Il pourrait s'agir d'un puisard. je rajouterais des photos.
Pour l'histoire du créneau, si je comprend bien, ils ont tout simplement pas eu le temps de faire le délardement nécessaire étant donné la construction tardive du PC.
j'en profite également pour signaler un photo à retourner, la n° 28 "2 éime pièce" et une faute de frappe dans la note description "PC bétonné avec créneau mit(t)railleuse".

Amicalement

Greg


Réponse de lia ( 334 ) - Posté le 27/05/2020

Bonjour Greg,

Merci pour tes remarques, j'ai fait les corrections.

Amicalement
Lia


Réponse de jolasjm ( 4273 ) - Posté le 27/05/2020
Dernière modification par jolasjm le 27/05/2020.
Salut Greg

Pour le délardement : oui, c'est en tous cas l'hypothèse qu'on peut faire.
Concernant tes deux questions subsidiaires :
- oui, un trou dans la dalle peut être ménagé pour un périscope. C'est une solution d'observation couramment appliquée dans le MOM. Reste à connaitre le diamètre pour confirmer l'hypothèse. Pour info, le périscope V - classique dans les blocs de type STG - nécessitait un trou de diamètre 140.
- Trou dans le sol : à voir. Là encore, le diamètre pourra peut-être permettre de préciser les choses. Le Génie avait écrit une note détaillée précisant la procédure à suivre pour tester le béton (Note relative aux résistances limites à admettre pour le béton dans les projets d'ouvrages en béton armé et au contrôle effectif de ces résistances - 7 Avril 1936) et les carottes ou éprouvettes étaient testées au laboratoire militaire des ciments à Paris, ou à celui dépendant de la chefferie de Boulogne qui gérait par ailleurs les commandes de ciment de l'armée. Je n'ai malheureusement pas cette note - appel au peuple :-). Dés la construction des blocs, il était d'usage de réaliser d'éprouvettes de béton dans des cubes lors des coulées quand il y avait doute sur des compositions avec matériaux hors spécifications. Ces éprouvettes cubiques permettaient en particulier de faire des tests de compression.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de gregfuchs ( 333 ) - Posté le 31/05/2020

Salut Jean-Michel,

J'ai mesuré l'orifice dans la dalle et le carottage. L'orifice de la dalle à une dimension de 20 x 20 cm,il est très grossier, un IPN déborde sur l'orifice de 5 bon cm. Alors ? Orifice pour périscope ou vulgaire réservation pour tuyau de poêle ?
Le carottage a un diamètre de 12 cm (à 2,3 mm près).

Amicalement

Greg


Réponse de jolasjm ( 4273 ) - Posté le 31/05/2020
Dernière modification par jolasjm le 31/05/2020.
Bonjour Greg

La réservation pour un périscope reste probable. Celui-ci était installé dans un tube métallique (phi 14 cm intérieur). Ce tube devait être scellé au préalable dans la dalle. Ils n'ont visiblement pas eu le temps de mettre le tube en place.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de gregfuchs ( 333 ) - Posté le 31/05/2020

Resalut,

O.K. J'oubliais. La photo "couloir - reste de coffrage est à retourner". Merci.

Amicalement

Greg


Réponse de jolasjm ( 4273 ) - Posté le 31/05/2020

Re: c’est fait !
Amicalement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.