Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Datation construction de l'entrée fortifiée du tunnel de Bellet (NICE)

Lié à la page suivante de la partie Constructions :
BELLET (Tunnel de) (Blockhaus pour arme infanterie)


Fil ouvert par serederivieres06 ( 45 ) - Posté le 10/04/2020

Bonjour , la description de cet ouvrage me semble un peu ambiguë car le lien sur ITFF parle du "plan de défense stratégique du SFAM" donc l'on pourrait penser qu'il date de cette période or la tête fortifiée date d'environ 1892 (date à laquelle la ligne fut praticable).
Voir le lien : https://dossiersinventaire.maregionsud.fr/gertrude-diffusion/dossier/tunnel-ferroviaire-de-bellet/29847f71-cf16-4fb0-ac86-a9c69a99a3a9
Il est possible qu'il ait été gardé en 1940 ??, bien qu'éloigné de la frontière car les ponts du fleuve Var l'étaient par des détachements du 102° BCA.

Marc


Réponse de SCHOEN ( 788 ) - Posté le 10/04/2020
Dernière modification par SCHOEN le 10/04/2020.
Bonjour,

C'est effectivement soit mal interprété, soit mal écrit.
Ces blockhaus sont généralement construit par la main d'oeuvre qui réalisait le tunnel, comme pour les DMP de pont. Il donc bien dater de 1890-1892, date de construction du tunnel, et non des années 30.
Les voies ferrées et notamment les ouvrages d'arts étaient effectivement surveillé, j'ai une preuve sur la voie de Strasbourg-Paris, près de Saverne. Chez nous (nord-est) s'était les régiment régionaux qui en était chargé (régiment de série B).

Cette histoire de fosse remplie de sable me fait également sourire... en tout cas comme dispositif de destruction...

J'ai ajouté la date de construction en tête de fiche.

Bien cordialement

Antoine SCHOEN


Réponse de jolasjm ( 3780 ) - Posté le 10/04/2020
Dernière modification par jolasjm le 10/04/2020.
Bonjour Marc

L'origine antérieure à la ligne Maginot de ce blockhaus ne fait aucun doute. J'avoue que cette construction est là sur wiki un peu au bénéfice du doute car je n'ai nulle trace à ce stade d'une réutilisation entre 1920 et 1940, alors qu'il en existe de très claires pour les tunnels de l'autre côté entre la ville et l'Italie.

Tous les tunnels alpins un tant soit peu importants et proches de la frontière étaient équipés à la construction de ce genre de choses. Les instructions mixtes lors de ce type de construction de tunnels frontaliers se finissaient souvent par ce type d'imposition de la part des militaires. C'est en particulier le cas dans le SFAM des blockhaus des tunnels sur la ligne Coni-Breil-Nice et Breil-Vintimille.

Le blockhaus du tunnel de Bellet reste un petit mystère pour moi : il ne dispose que d'un blockhaus, et celui-ci est orienté vers l'ouest, donc à l'opposé en théorie de l'arrivée la plus probable des ennuis potentiels. Les autres tunnels ont bien parfois un bloc côté Ouest, mais - sauf erreur de ma part - toujours une défense côté est. Le Bellet est donc un cas à part.

Comme toujours, en l'absence de choses concrètes et démontrées, on bâtit des théories… Celle dont j'ai finit par me persuader est que cette défense du tunnel de Bellet était en réalité là pour interdire la progression vers Nice d'assaillants qui auraient débarqués en arrière de la ville pour la prendre à revers, ou qui arriveraient de la Haute Tinée par exemple. Dans le fond, le Nice de Séré de Rivières est une place fermée dont une partie des défenses terrestres est tournée vers l'Ouest et le nord-Ouest. Probablement que cette arrivée d'ennemi par la plaine du Var n'était pas si improbable.

La crainte d'un débarquement en arrière de Nice est en tous cas clairement une hypothèse envisagée dans les années 30 - c'est ce qui justifiera les discussions avec la Marine sur le renforcement de la défense côtière pour protéger le flanc du SFAM (Batterie du Sueil, etc). Dans ce contexte, une occupation du blockhaus de ce tunnel n'est certainement pas impossible. On en attend juste la preuve :-)

Bien cordialement
Jean-Michel


Réponse de serederivieres06 ( 45 ) - Posté le 10/04/2020

Bonjour Jean Michel , je pense que ton raisonnement est le bon . L'ouvrage défensif du tunnel n'est que du côté ouest car il était intégré à la défense de la "place de Nice" puisqu'il date de la période Séré de Rivières.
Pour 40 j'avais eu les témoignages d'anciens du 102° BCA concernant la garde des ponts du Var et je dois avouer qu'à cette époque ce tunnel ne m'avait pas "percuté" et maintenant c'est trop tard pour avoir une réponse orale ...
Bien cordialement
Marc


Réponse de jolasjm ( 3780 ) - Posté le 11/04/2020

Bonjour Marc

Oui, les témoins auront sous peu totalement disparu. Il ne restera plus que les archives pour répondre à ce type de question.

Bien cordialement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.