Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Avis d'amiraux concernant l'artillerie de la LM


Fil ouvert par alainH ( 222 ) - Posté le 08/06/2020

Bonjour à Tous,
Je recherche toutes les infos concernant l'avis d'amiraux français vis-à-vis de l'artillerie de la ligne Maginot: quels amiraux, date, à quelle occasion, lors d'une visite, etc..
J'ai en mémoire la citation suivante, probablement incomplète. Mais je n'arrive plus à retrouver son origine, ni les références bibliographiques (l'âge sans doute ?): "la montagne de béton accouche d'une sarbacane ".
Merci par avance pour toutes vos informations.
Cordialement
alainH


Réponse de attila-77250 ( 529 ) - Posté le 08/06/2020
Dernière modification par attila-77250 le 08/06/2020.
Bonjour Alain,

Cet épisode est relaté en 1938 par l'Amiral LEPOTIER de la façon suivante :

"Au cours d'un exposé fait aux officiers généraux, au printemps de 1938, nous entendîmes l'un d'eux s'étonner du faible calibre et des limitations du champ de tir des pièces, et le futur généralissime dut expliquer que, pour des raisons politiques, on avait dû se limiter à des tirs de flanquement, parce que toute pièce capable de tirer éventuellement en territoire ennemi aurait été qualifiée d'offensive... La montagne de béton accouchait donc d'une sarbacane bloquée à 90° de la direction de l'ennemi."

Voici un lien où l'on peut trouver les éléments indiqués ici :
http://www.histoire-en-questions.fr/deuxieme-guerre-mondiale/bataille-de-france-1940/bataille-france-drole-guerre-maginot.html

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de alainH ( 222 ) - Posté le 08/06/2020

Merci beaucoup Sylvie et jean-Louis,

J'avis eu connaissance de cette opinion par un livre que je ne retrouve plus.
Les arguments de Gamelin sont partiellement faux (uniquement des tirs de flanquement)

Ce qui est curieux -j'ai vérifié sur Wikimédia - Lepotier n'était pas amiral en 1938, seulement capitaine de corvette (nommé en 1937. CC = chef de bataillon). A quel titre assistait-il à cette conférence ? Wiki évoque une affectation au 3ème Bureau de l'Etat-major général (de la Marine ?) vers 1937 et avant août 1938.
L'amiral Darlan a visité la LM. En son honneur, un tir de "sarbacanes" a eu devant l'ouvrage du Grand Hohé.

Bien cordialement
alainH


Réponse de attila-77250 ( 529 ) - Posté le 08/06/2020

Hello,

Le futur amiral LEPOTIER en 1937 n'était pas encore CC mais était breveté des transmissions de l'école de guerre et officier de manoeuvre sur le cuirassé Provence. Il a également été professeur de navigation à l'école navale en 1929.

De plus, ainsi qu'il est dit sur Wiki, il est affecté au 3e bureau de l’État-major général (de la marine) où il était chargé des questions de tactique et d’entraînement. A ce titre il aura fort probablement été occupé à la formation des équipages "Maginot" selon le mode naval.

Cette dernière affectation peut expliquer sa présence aux réunions de haut niveau des biffins ayant à travailler en mode Marine (LOL)

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de alainH ( 222 ) - Posté le 08/06/2020

Re,

Le site de la "Royale " précise pour Lepotier: nommé capitaine de corvette le 13 juin 1937. le 20 juin 1938, il commande un torpilleur.

La présence du CC Lepotier dans les régions fortifiées n'est pas signalée (j'ai recensé 4 CC sur la ligne Maginot, de 1935 à 1938. mais il peut encore en avoir d'autres)

En fait, il reste une inconnue et de taille, de quel écrit de Lepotier est extraite cette citation?

Bien cordialement
alainH


Réponse de attila-77250 ( 529 ) - Posté le 08/06/2020

re-itou,

Les matafs ont plus souvent reçu les terriens sur leurs navires pour leur inculquer la notion de travail en "équipage" qu'ils ne se sont enterrés ;-)) et l'on cite fréquemment les "visites" de ces gradés à Toulon, Brest ou Casablanca, mais il y eut également des renvois d'ascenseur pour vérification de la bonne prise en compte des leçons.

Michel TRUTTMANN dans son ouvrage sur le Hackenberg (page 16) parle de ces visites des futurs commandants d'ouvrages à bord des navires de 1935 à 1938 pour adaptation au mode de vie "équipage", avec d'ailleurs une erreur de navire que nous lui avons signalé mais cela ne change rien au phénomène.

Par contre, retrouver l'ouvrage où figure la citation de LEPOTIER ne va pas être de la tarte... Il se trouve que j'ai également souvenir d'avoir lu cette citation au début des années 70 mais dans quel livre ?

Laissons faire les neurones, ils finiront bien par se reconnecter ;-)

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de jolasjm ( 4033 ) - Posté le 08/06/2020
Dernière modification par jolasjm le 08/06/2020.
Bonsoir!

Le sujet de l’assistance technique de la Marine à la Guerre est un vaste et intéressant sujet et qui va dans bien plus de directions qu’on ne le pense. J’avais commencé une petite page sur le sujet,

https://wikimaginot.eu/V70_glossaire_detail.php?id=1000638&su=Support_technique_et_organisationnel_apport%C3%A9_par_la_Marine_Nationale_aux_R%C3%A9gions_Fortifi%C3%A9es_-_

qui montre qu’en pic il y a eu jusqu’à une trentaine d’officiers et sous-officier de Marine détachés à plein temps à la Guerre dans les états-majors, les RF et les ouvrages rien que pour l’assistance technique « Maginot ».

mais j’ai trouvé depuis bien plus d’éléments relatifs notamment aux discussions dans les zones « d’intersection » entre défense côtière et terrestre (Nord, Alpes Maritimes, Corse...), aux cessions d’armements (dont y compris des tourelles de 340 !... pour le Nord-est), etc.

De quoi compléter cette page.

Par contre aucune trace de Lepotier non plus dans ma doc. Peut-être n’était il a cette conférence que comme porte-serviette ou secrétaire d’un Amiral quelconque officiellement invité ?

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de alainH ( 222 ) - Posté le 08/06/2020

Merci, Sylvie, Jean-Louis et jean-Michel pour vos réponses et réflexions.

Bonne soirée
alainH


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.