Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



équipage sentzich


Fil ouvert par Erwan ( 20 ) - Posté le 13/06/2020

bonjour a tous
je me suis lancée dans des recherches sur l'équipage de l'ouvrage de sentzich , principalement le chef de tourelle etc...
merci de votre réponse :)
pour l'instant , j'ai juste le commandant d'ouvrage .


Réponse de jolasjm ( 3586 ) - Posté le 14/06/2020

Bonjour Erwan

C'est un bon projet que vous engagez. Le devoir de mémoire est important, et c'est sympa de voir que les jeunes générations perpétuent ce travail.

Je n'ai personnellement rien de spécifique sur l'équipage de Sentzich dans ma documentation. Mais je suis sur que d'autres seront en mesure de vous donner un coup de main.
Sinon, il faudra aller chercher à Vincennes dans les archives du 167° RIF (c'est le carton 34N158), ou celles du SF de Thionville (33N19 et 33N20 pour ce qui est du personnel), mais ce qu'il y a me semble peu volumineux. Sans doute que Michel (Molvange) pourra commenter sur ce point.

Bon courage pour ce travail. Cordialement.
Jean-Michel


Réponse de SCHOEN ( 769 ) - Posté le 14/06/2020

Bonjour,

Je vais me montrer direct. Les appels à l’aide lancé sur le net ne donne que rarement de suites, surtout quand on ne se présente pas soit même, ses motivations, ses objectifs.

En matière de recherches, ça fonctionne comme en vrai. On obtient rien sans efforts et sans y mettre les formes.

Pour ne pas être que négatifs, quelques conseils. Prenez contact avec les chercheurs locaux pour apprendre si vous ne savez pas. Que ce soit pour obtenir ses premières infos hors internet et surtout apprendre les méthodes de recherches.

C’est souvent chez les anciens (pas les anciens combattant, nos aînés des assocs) qu’on trouve les meilleurs pistes et les meilleures orientations.

Enfin, ne ciblez pas trop strictement votre recherche au risque d’être déçu. Les archives ne sont pas ou plus exhaustives. Trop ciblé vous aurez du mal à avoir vos premiers résultats. Après c’est en découvrant les archives que l’on élargit aussi son sujet, et la, attention à ne pas trop élargir (mon défaut a moi).

Bien cordialement

Antoine


Réponse de jolasjm ( 3586 ) - Posté le 14/06/2020
Dernière modification par jolasjm le 14/06/2020.
Salut Antoine

Allons… sois un peu sympa et positif avec la jeunesse qui se bouge.

Erwan, qui est un jeune qui s'implique sérieusement sur l'ouvrage de Sentzich - guide bénévole - et dans le cadre de l'assoce du Galgen, mérite notre support et pas une tirade qui pourrait être prise pour un cassage de moral si on la lit sans te connaitre. Question efforts, je suis pas certain qu'il ait besoin de leçons. Peu importe sa motivation, que cela soit pour écrire un livre, ou simplement pouvoir faire des commentaires plus pertinents aux visiteurs qu'il accueille, notre rôle c'est de l'aider.

J'imagine qu'il ne nous a pas attendu pour causer avec les anciens de l'ALMCE qu'il côtoie déjà et pour explorer cette voie que tu lui suggères. Possible même que c'est sur le conseil de l'un de ces anciens de l'ALMCE qu'il a posté ce message sur wiki. Le rôle du site est aussi d'aider autant que possible les chercheurs (même mineurs) qui s'intéressent à la ligne Maginot. Je n'ai pas beaucoup d'éléments pour l'aider spécifiquement sur l'équipage du Sentzich (j'aurais pu sur sa conception et l'histoire de son développement), mais si j'avais eu ces informations, je l'aurais fait avec beaucoup de plaisir et sans aucune hésitation comme je l'ai fait pour d'autres et comme certains le font sans arrière pensée.

Bonne journée
Jean-Michel


Réponse de Erwan ( 20 ) - Posté le 14/06/2020

bonjour Antoine et Jean-Michel
oui , c'est pour le devoir de mémoire et pour essayer de retracer le plus possible l'histoire de l'ouvrage , vous savez peut-être que je suis jeune guide dans l'association LMCE, cela fait maintenant plus de 5 ans que je suis dans cette association et j'ai encore beaucoup de chose a apprendre :) .

je remercie quand même les personnes qui m'aide a trouver certaines choses.
par exemple , je ne savais pas qu'il existait un rapport fait par le capitaine LANGRAND , et ce rapport, figurait vous , était inconnu de l'association !:) et ceci nous a permis de retracer encore plus l'histoire de Sentzich.

Bonne journée a vous
Erwan


Réponse de SCHOEN ( 769 ) - Posté le 14/06/2020

C’est tout le problème des appels sur internet. On cherche de l’aide de gens qui ne nous connaisse pas. Il faut leur donner envie de vous aider.

Mes critiques se veulent constructives. Je ne critique pas juste parce que je suis alsaciens ;-) pas juste parce que je suis un vieillissant anti jeune urbexeurs boutonneux irrespectueux.

Des appels comme celui de Erwann il y en une multitude sur Facebook. Avec des motivations plus ou moins illuminées. J’ai passé du temps à répondre. Pour quel retours ou même réponse ?!

Il faut montrer qu’on sort de ce lot quand on lance un appel à l’aide.

Erwan, voyez du côté de huberbusch, ils ont employés des méthodes pour retrouver leurs membres d’équipage et ont eu de bon résultats.

Tentez également de prendre contact avec le chercheur de Laudrefang. Je n’ai plus en tête son nom et prénom. La encore pour la méthodologie.

Antoine


Réponse de jolasjm ( 3586 ) - Posté le 14/06/2020

Bonjour Erwan,

Bien qu'on ne se soit jamais rencontré, Jules m'a parlé de vous (en bien !). Je connais vos intentions et votre implication et c'est ce qui m'a poussé à vous répondre.

Comme dit Antoine, on sera moins motivé par un message d'urbexeur qui nous demande comment s'introduire dans les souterrains de tel ou tel ouvrage. Ceux-là on y répond d'une autre manière. Mais il est fort rare qu'un urbexeur compulsif s'enquiert de la composition d'un équipage d'ouvrage :-) ...

Oui, le rapport du Lt Langrand est effectivement dans le carton 34N158 à Vincennes. Tous les officiers rentrant de captivité ont reçu l'ordre en rentrant de camp en 1945 d'écrire un rapport sur les événements de 1939-40 auxquels il avaient été confrontés. Un nombre de ces rapports ont pu être collectés par le Service Historique de l'Armée de Terre à cette époque et sont consultables dans les archives des unités auxquelles ils appartenaient. Cela a servi aussi pour les enquêtes faites après guerre sur certains événements pas tout à fait clairs arrivés en 1940.

Ces rapports sont à prendre comme ce qu'ils sont : des relations de faits advenus 5 ans plus tôt et dans des circonstances dramatiques qui rendent la prise de recul difficile. Le temps passant, ces souvenirs ont été modifiés au travers du filtre mental des personnes ayant vécu ces événements. Ils sont donc subjectifs et à prendre avec un peu de précautions (les dates sont variables, les événements parfois embellis ou au contraire minimisés, des choses sont oubliées, etc). Pour en avoir lu un certain nombre, c'est étonnant comment le même événement peut être raconté de façon différente par des personnes qui étaient pourtant là au même moment. Chacun a vu midi à sa porte et vécu les choses à sa façon. Tout ceci pour dire qu'un rapport ou un témoignage pris en isolation doit si possible être croisé avec d'autres rapports ou d'autres documents traitant de la même chose ou du même contexte. Ce n'est que comme cela qu'on arrive à se faire une idée qui se rapproche de l'objectivité. A défaut, il convient de relater ou reprendre ces choses avec un minimum de précautions oratoires.

Mais les archives historiques ne sont pas la seule source d'information. Les témoignages oraux - plus difficile maintenant, et en plus avec le risque de transformations de l'homme qui a vu l'homme qui à vu l'homme qui était présent là - ou même l'analyse de l'existant pour y trouver graffitis d'époque par exemple peuvent être des compléments.

A l'occasion vous pourriez aussi aller faire un tour à Hagondange chez ASCOMEMO. Ils ont un fonds documentaire et iconographique d'une richesse certaine. C'est classé par unités chez eux. Il faut adhérer à l'association pour pouvoir bénéficier de leurs archives, mais cela reste raisonnable (12 €). Sur place il y a en permanence des personnes qui connaissent et qui pourront vous orienter dans la recherche.

Bien cordialement
Jean-Michel


Réponse de molvange ( 179 ) - Posté le 20/06/2020

Bonjour à tous et en particulier à Erwan

Je viens de vérifier ce que j'avais sur A16 à partir des cartons du SFT et du 167e RIF et n'ai rien trouvé d'autre que le rapport du Cne Langrand (Lt quand il commandait A16).

Bien cordialement

Michel


Réponse de Erwan ( 20 ) - Posté le 25/06/2020

Bonjour Michel

Merci d'avoir vérifier pour moi, je vous remercie :)


Réponse de MDL/CHEF HARMAND ( 244 ) - Posté le 25/06/2020

Bonsoir Erwan .

Si le chemin de la recherche sur des membres d'équipages est long et parfois fastueux , il est au final enrichissant et pleins de satisfaction pour celui qui les mène .Pour l'équipage de La Ferté , il nous a fallut près de 5 ans , au résultat sur les 105 membres d'équipages , 101 portraits , 105 dates de naissance , 104 actes de naissance et de décès et 105 noms .

bonne chance , ne vous découragez pas et tenez bon .

Cordialement

David Harmand


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.