Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



TOURNAGE - Quel est ce bunker?

à la page suivante de la partie Constructions :
SAINT ANTOINE (Ouvrage d'artillerie)


Fil ouvert par 05jpc ( 3 ) - Posté le 24/10/2016
Dernière modification par jolasjm le 02/05/2019.
Bonjour,

Je m'appelle Rémi Monedi et je suis réalisateur de films.

Tout d'abord félicitation pour votre site, la qualité et le nombre de renseignement sur les édifices de la ligne Maginot sont impressionnants!

Dans le cadre d'un tournage, nous étions (et sommes toujours) à la recherche d'un bunker qui serait le lieu central de notre film.
Pour en trouver un qui convenait à nos attentes, nous avons fait appel à un repéreur alsacien, une personne chargée de trouver des lieux de tournage.
Cette personne nous as trouvé un bunker parfait pour notre film, nous as fourni des photos puis a coupé tout contact avec nous sans explication!
Elle n'a même pas eu le temps de nous dire l'endroit du dit bunker, malgré nos nombreuses relances.
Ceci est vraiment dommage car au vue des images présentées, l'endroit était parfait!

Toute cette histoire ne vous concerne absolument pas et pourtant: je me suis demandé si avec vos connaissances et les quelques informations et photos que nous avons en notre possession il ne vous serait pas possible de nous aider à identifier le type de bunker en question voire même de l'identifier?

Voici donc les informations récoltées sur ce mystérieux bunker et les photos :

- Bunker de la ligne Maginot
- Construction Française
- Situé en forêt, peut être montagne, Alsace?

- Pouvait accueillir 100 hommes

- Plusieurs pièces communes : centrale téléphonique, centre de commandement, atelier, électrogene, reservoir d'eau, dortoirs
- Installations défensives : Des cloches d'acier pour mitrailleuse à flanc de montagne, Au moins 3 pièces d'artilleries

- Surnom "Bunker du Roi David"



Je ne vous cache pas que ceci est notre dernière carte. J'imagine qu'il y a bien d'autres bunkers mais celui-ci répondait à beaucoup de critères.

Quoiqu'il en soit, je vous souhaite une bonne journée.


Edit de Jean-Michel : photos retirées à la demande de leur légitime propriétaire.


Réponse de jolasjm ( 2508 ) - Posté le 24/10/2016
Dernière modification par Pascal le 24/10/2016.
Bonsoir,

Tout d'abord merci pour vos commentaires positifs sur le site. Cela encourage les contributeurs à continuer l'effort :-)

Pour en venir à votre question : votre repéreur Alsacien est un rien facétieux car il vous a envoyé des photos d'un ouvrage Maginot d'artillerie... des Alpes !
Le design de l'entrée avec pont-levis et certaines caractéristiques d'armement ne font absolument aucun doute.

Reste à savoir lequel, et sur cela nous vous reviendrons plus tard. La description que vous en faites est d'ailleurs très typique de ce type d'ouvrage et ne permet pas de trancher avec certitude sur le nom de celui-ci. Les détails sur certaines photos pourraient cependant aider en nous replongeant dans les archives photos.

Notez que de nombreux gros ouvrages de la ligne Maginot dans le Nord-Est de la France sont entretenus par des associations de bénévoles et sont dans des états d'équipement très impressionnants. Il est probable que ces associations seraient réceptives à une demande de votre part. Dans le chapitre cinématographique, à titre d'exemple le volet 2 des Rivières Pourpres avec Jean Reno a été tourné en partie dans le gros ouvrage d'artillerie Maginot du Fermont près de Longuyon.

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de Pascal ( 1319 ) - Posté le 24/10/2016
Dernière modification par Pascal le 24/10/2016.
Bonjour

Il s'agit de l'ouvrage de Saint Antoine à Modane. Si il vous intéresse, contactez le musée de l'ouvrage du Saint-Gobain ou la mairie de Modane pour plus d'infos. En attendant, sa fiche est sur le site, faites une recherche avec Saint Antoine et vous tomberez dessus.

Cela dit, je rejoins Jean-Michel, et sauf le cas ou le mauvais état de l'ouvrage est important pour vous, d'autres ouvrages comme celui du Saint-Gobain à Modane lui aussi ou de Schoenenbourg en Alsace par exemple sont dans un excellent état et les associations les restaurant étudieront probablement votre demande avec attention.

Cordialement, Pascal


Réponse de jolasjm ( 2508 ) - Posté le 24/10/2016
Dernière modification par Pascal le 24/10/2016.
Bon sang, Pascal, il n'y a pas de doute, tu as mis dans le mille ;-))

Impressionnant ! De mon côté je pensais à plus au sud, genre ouvrage de Flaut en Vésubie...

Intéressante ton info : je savais que l'association de l'ouvrage St Gobain avait reprise l'ouvrage du Lavoir, mais je pensais que le St Antoine était géré uniquement par la mairie de Modane.

En regardant les photos ci-dessus et les tags dans l'entrée, je me dis qu'il a quand même un peu mal vieilli. Dommage. Autre point qui m'interpelle : le repéreur de Mr Monedi ne lui a pas envoyé les photos de l'ouvrage le plus facilement accessible (usuellement fermé et bien fermé)... Peut-être y a t-il des critères de choix particuliers pour ce tournage ?

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de jolasjm ( 2508 ) - Posté le 24/10/2016

... Pour Mr Monedi: voici la signification des photos de gauche à droite et de haut en bas:

- photos 1, 2 et 3 : intérieur de l'entrée de l'ouvrage et de la galerie menant aux parties souterraines de l'ouvrage. Sur la photo 1 on voit la salle de déchargement et le pont-levis de l'entrée vu de l'intérieur
- photo 4 : probablement l'étage inférieur de l'un des deux blocs de combat.
- photo 5 : salle de filtration de l'air aspiré à l'extérieur
- photo 6 : usine électrique souterraine de l'ouvrage.
- photo 7 : atelier mécanique de l'usine électrique
- photo 8 : central téléphonique de l'ouvrage
- photos 9 et 10 : PC de l'ouvrage
- photo 11 : infirmerie de l'ouvrage
- photo 12 : une des chambrées du casernement souterrain
- photos 13 et 14 : canon-mortier de 75mm Mle 1931 du bloc de combat n°1 de l'ouvrage.
- photo 15 : mortier de 81mm Mle 1932 du même bloc 1
- photo 16 : photo intérieure de l'une des deux cloches pour jumelage de mitrailleuse du bloc n°2
- photo 17 : cage d'escalier reliant les locaux souterrains avec le bloc de combat n°2

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de Pascal ( 1319 ) - Posté le 24/10/2016

Bonsoir Jean Michel

En fait, je ne me souvenais plus de la situation actuelle dans la vallée, mais la mairie comme l'association disposent elles de la bonne information, d'ou la proposition ;-)

Amicalement, Pascal


Réponse de jeje ( 8 ) - Posté le 25/10/2016

bonjour,
faisant partie de l'association du fort saint gobain, si vous souhaiter faire un film nous vous accueillerons avec grand plaisir.
pour plus d'information : jeremie.buttard73@orange.fr

cordialement jérémie membre de l'association du Musée de la traversée des alpes


Réponse de SCHOEN ( 437 ) - Posté le 25/10/2016
Dernière modification par Pascal le 26/10/2016.
Bonjour,

Nous avions eu quelques échanges à ce sujet, ca remonte maintenant à quelques années de mémoire.

A l'époque, je vous avais orienté sur un de abri de Laxou, de mémoire pour des questions de tailles de pièces.

Partagé nous votre cahier des charges, nous pourrons ainsi peut être vous dépanner.

Bien cordialement

Antoine


Réponse de remimonedi ( 1 ) - Posté le 26/10/2016

Bonsoir,

Je ne sais quoi vous dire tellement je suis sidéré avec quelle vitesse et précision vous êtes parvenu à identifier cet édifice en vous aidant de ces maigres informations.
Qui plus est vous avez également pris le temps d'expliquer et de développer vos réponses!

Je vous remercie profondément. J'en suis encore bouche bée.

Quand au bunker lui-même... Les Alpes me dites-vous? Voilà qui est autre chose! La production étant en région parisienne il nous sera probablement difficile de nous déplacer jusque là.

Ce bunker était en soit parfait pour son état "préservé", sans marque de rénovation ostentatoires (peintures neuves, installation électrique anachronique) sans être non plus trop "détériorés" par des graffiti ou le temps lui-même. Un point supplémentaire était effectivement le coté inédit, intouché de ce bunker, peu voire pas connu, ni visité du grand public, le film étant une occasion de le faire découvrir.

Nous allons étudier la logistique, peut être qu'effectivement il serait plus simple de rester dans le Nord Est et de contacter des associations de la région.
Je remercie par avance M. Buttard et Antoine pour leur proposition, nous n'hésiterons pas à vous contacter!

Encore merci, nous vous souhaitons une très bonne journée.

Cordialement,

Rémi MONEDI


Réponse de jolasjm ( 2508 ) - Posté le 26/10/2016

Bonjour,

La plupart des grands ouvrages Maginot entretenus par une association, qu'ils soient dans le Nord-Est ou dans les Alpes, sont encore "dans leur jus" dans la mesure où des rénovations lourdes sont tout simplement hors de portée d'un groupe limité de personnes - même passionné - et ne sont que peu durables compte tenu de l'humidité des lieux. En outre, même pour les ouvrages visitables, seule une petite partie fraction de l'intérieur de ces sites est effectivement accessible au public. Enfin quand rénovation il y a dans certains locaux spécifiques, c'est fait avec le respect de l'esprit de l'ancien.

En réalité, l'objectif de remise dans l'état d'origine est très rare et réservée aux installations isolées de taille raisonnable comme les casemates, abris ou observatoires, voire certains petits ouvrages monoblocs.

Vous n'aurez donc que l'embarras du choix, d'autant que les images que vous nous avez partagé se retrouveront d'une façon ou d'une autre (dans l'esprit) à peu près partout. L'avantage que je vois de vous adresser à un site sous responsabilité d'une association c'est que cela vous facilitera grandement la logistique, et que les accès étant contrôlés, ces sites seront totalement libres de "décorations modernes" ce qui ne semble plus être le cas de l'ouvrage de St Antoine au vu des images de l'entrée.

Les ouvrages des Alpes ont cependant au moins un petit avantage : ils sont en général beaucoup plus compacts pour les même caractéristiques globales. Il y a donc moins de kilomètres à parcourir :-)

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de Frédéric Lisch ( 133 ) - Posté le 26/10/2016

Bonjour Mr. Monedi,

Je vous conseille de prendre contact avec l'association s'occupant de l'ouvrage du Galgenberg à Cattenom en Moselle.

Le site se trouve à moins de 350 km de Paris et présente sans doute un cadre idéal pour un lieu de tournage. Son accès est aisé depuis les grands axes routiers.

L'ouvrage n'est pas très étendu ce qui facilite le transport de votre matériel et le transit extérieur-intérieur, et dispose d'un grand parking devant l'entrée. Si la grande majorité souterraine de l'ouvrage reste dans l'esprit de "1940", d'autres parties chauffées et ventilées sont propices au stockage du matériel audiovisuel sensible. Ces endroits peuvent également servir de vestiaire pour votre équipe de techniciens et d'acteurs avec toutes les commodités nécessaires.

Vous pouvez prendre contact avec les responsables sur le site web : https://www.forticat.com

Cordialement.
Frédéric Lisch.


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.