Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Gare Obermodern

Lié à la page suivante de la partie Constructions :
OBERMODERN - Dépot arriére (Dépôt de Munitions)


Fil ouvert par Jean67 ( 19 ) - Posté le 01/08/2020
Dernière modification par Jean67 le 01/08/2020.
Jusque dans les années 80 il y avait dans le prolongement de la gare un certains nombre de hangars (actuellement parking ) .
Sur la photo plus à l'ouest on voit le triangle de retournement entre la voie vers Bouxwiller (actuellement piste cyclable ) et vers Ingwiller .



Réponse de jolasjm ( 4102 ) - Posté le 01/08/2020
Dernière modification par jolasjm le 01/08/2020.
Bonjour,

Le dépôt, ou ce qui semble l'être, est visible en construction sur les photos aériennes de 1935. Noter ce qui parait être une table tournante sur l'amorce d'embranchement.

Cordialement
Jean-Michel



Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 01/08/2020
Dernière modification par Daniel-1952 le 01/08/2020.
Bonjour Jean67,

D'après mes souvenirs, la gare d'Obermodern n'avait pas de dépôt de machines (locomotives).
De ce fait comme dans de nombreuses gare, il existait un triangle de retournement, afin que les locomotives à vapeur, repartent cheminé avant et non tender avant.
Avec les machines diesel ou électrique non plus cette contrainte, ou une cabine de chaque coté, ou cabine centrale pour certain diesel.

Amicalement
Daniel


Réponse de Jean67 ( 19 ) - Posté le 01/08/2020

Merci pour toutes ces précisions fort intéressantes


Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 01/08/2020

Bonsoir à Tous,

Mea Culpa pour quelques erreurs.

Obermodern se situé sur la ligne de Strasbourg - Sarreguemines ; section Mommenheim-Kalhausen ouverte en 1895. Sur cette ligne à Wingen sur Moder était embranchée la ligne de Saint-Louis les Bitches

Obermodern était aussi le croisement de la ligne Saverne à Haguenau (1877 et 1891)

Obermodern avait un pont-tournant pour retourner les machines à vapeur et une remise pour deux machines. Il était situé juste devant le dépôt. Le pont était raccordé sur la ligne de Haguenau, avec un embranchement par ce pont au dépôt photo aérienne de 1935.

Il n'est pas exclu que le raccordement en forme de triangle qui reliait la ligne de Saverne à celle de Sarreguemines pouvait également servit de retournement aux locomotives à tender séparées. (Le loco-tender n'avaient pas besoin d'être retournées, elles pouvaient marcher dans les deux sens à vitesse égale). Le pont-tournant était une économie de place pour desservir la remise. Il fallait moins de temps pour retourner une machine sur le triangle, que sur le pont-tournant.

La ligne vers Haguenau était dépourvue de triangle.
Obermodern avait le bâtiment de gare situé au nord. Au sud se trouvant un ensemble d'une vingtaine de voies de garage pour les trains de marchandises.
A l'Est se trouvait le dépôt arrière , et à l'Ouest un quai militaire, embranché sur la ligne de Sarreguemines.

En 1962, le dépôt de machines et le dépôt arrière avait disparu des plans ( d'où mon erreur en disant qu'il n'y avait pas de pont-tournant).
Aujourd'hui la section vers Saverne est déferrée.
De nos jours les locomotives n'ont plus besoin d'être retournées, elles ont une cabine de chaque côté, et certaines machines diesel une cabine centrale leur donnant une vision identique dans les de sens de circulation.

Mea culpa pour mon erreur.

Amicalement Daniel



Réponse de Jean67 ( 19 ) - Posté le 02/08/2020

Merci Daniel pour ces informations exceptionnelles . Je connais cette gare depuis 1985 mais jamais vu le pont tournant, mais peut être n'existait il plus ....

Par contre il y a maintenant un petit musée très étonnant qui a surement pas mal d'infos sur le sujet (dsl pour la pub mais les défenseurs du patrimoine méritent bien cà )

https://www.youtube.com/watch?v=v8AIjEe7bgA


Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 02/08/2020

Bonjour Jean,

Sur la première photo aérienne du fil (non daté), il me semble que le pont-tournant ai déjà disparu, ainsi que l'embranchement du dépôt.

Dans les années 60 la SNCF a fermé de nombreuses lignes et démantelé beaucoup d'installations.

Amicalement Daniel


Réponse de Pascal ( 2908 ) - Posté le 10/09/2020
Dernière modification par Pascal le 10/09/2020.
Bonjour à tous

Je relance ce fil de discussion, les profils voie de 1962 par Daniel indiquant un quai militaire à l'ouest de la gare et les photos aériennes de 1935 laissant apparaitre une configuration réseau correspondant.

Il est possible que ce que nous considérions comme étant le dépôt jusqu'à ce jour relève en fait de l'exploitation des Chemins de Fer d'Alsace et de Lorraine avec sa plaque de retournement.

Quant à l'emplacement du quai militaire à l'ouest de la gare, il est constitué d'une voie d'évitement avec une impasse de sécurité ou garage pour machine mais rien d'autre n'indique la présence d'un dépôt de munitions qui serait à tout le moins clôturé.

Cf. post de Daniel du 01/08/2020

Amicalement, Pascal


Réponse de EST ( 113 ) - Posté le 10/09/2020

Bonjour,
Je vous joint le profil 1962 de la ligne Saverne-Molsheim, on y trouve 2 quai militaire sur Otterswiller et Marmoutier qui ne sont pas période Maginot, mais Reichelande.
Il faut donc faite attention certain quais militaire sur les profile 1962 sont hors sujet pour nous.
Mais il est aussi possible qu'on est réutilisé des infrastructure ancien, pour palier le manque de crédit.

Cordialement
Dominique DISS



Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 10/09/2020
Dernière modification par Daniel-1952 le 10/09/2020.
Bonsoir à tous,

Qui dit quai militaire ne dit pas forcément Maginot.

Les quais militaires ont en générale été construit en même temps que le ligne et ses débords, donc dans le cas du réseau Elsass-Lotthringen (Alsace-Loraine) dans un but militaire d'une autre époque (avant 1914).

Toute les lignes du réseau en étaient pourvues, et quelques un sont encore en place.

Ils n'ont pas forcément été utilisés dans le cadre de Maginot, mais près des dépôts ils pouvaient servir de quai de transbordement, sachant que la hauteur était celle du plancher d'un wagon et d'un camion coté cours.

Pour le dépôt, ce qui m'étonne c'est que pour y accéder, la voie traverse le pont tournant ?

A moins qu'une voie longe la petite remise pour desservir le dépôt, mais elle n'est pas visible le log du bâtiment.

Sur la ligne Saverne-Molsheim, à Wasselonne, il y en avait un troisième, mais prolongé d'un quai bas.

Amicalement
Daniel


Réponse de olieti ( 10 ) - Posté le 15/11/2020

Bonsoir,

Un contact m'a transmis deux photographies de vestiges à proximité d'Obermodern et de Pfaffenhoffen le long de la voie ferrée.

Ces vestiges se trouvent approximativement aux coordonnées suivantes : 48.842750, 7.578740

J'ignore l'utilité de ces constructions, rien n'est visible sur les photographies aériennes des années 50-65 sur Geoportail.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

Bien cordialement,

Olieti



Réponse de Jean67 ( 19 ) - Posté le 15/11/2020

Daniel ;



La tour est un ancien poste de transformation .

La deuxième photo peut être une fosse de décrassage des loco vapeurs mais cà dépend de l'endroit cà ne peut pas etre trop loin des édifices

Les coord GPS renvoient dans le coin de Ringeldorf , peut on avoir plus de précision sur la localisation ?


Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 16/11/2020
Dernière modification par Daniel-1952 le 16/11/2020.
Bonjour à tous,

Je confirme, la 1ere est un poste de transformation,

La seconde ne doit pas être bien localisée car en 1935 et 1949, rien à cet emplacement.

Par contre un petit embranchement, entre les lignes de Mommenheim et celle de Pfaffenhoffen, qui pourrait correspondre à une remise (petit dépôt) pour une machine. Je n'ai pas trouvé de trace de celui-ci.

A la sortie du triage (garage) à gauche, il y avait un petit poste d'aiguillage, ce type de construction pourrait correspondre car les alvéoles permettaient le passage des câbles. ( N 48.842011° E 007.554662° approximatif)

L'écart est relativement grand entre le point Gps et cet endroit.

Amicalement
Daniel



Réponse de Jean67 ( 19 ) - Posté le 16/11/2020

Il y a surement plus d'info au musée du rail de Obermodern , plus qu'à attendre la réouverture ^^


Réponse de fandefortif ( 7 ) - Posté le 19/11/2020

Bonjour,

Les vestiges sur les photos se trouvent en réalité au lieu dit Spengler dans le bois du Sandwald entre Oberbronn et Pfaffenhoffen (près des Haras Nationaux).
Il s'agit des restes d'un camp annexe à celui de Neubourg. Dépôt de munitions ou génie je ne sais pas au juste et période Maginot ou pas ?
J'ai quelques photos mais qui ne répondent pas à la question.

Mathieu



Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 19/11/2020

Bonsoir Mathieu,

sur les cartes IGN 25.000 de 2005, le poste est de transformation est encore marque, mais rien d'autre

Le poteau me fait penser à un mat d'éclairage, mais son excroissance au milieu, si c'est du béton, enlève cette possibilité.

Les plots devaient servir de support , mais quoi ?

Amicalement
Daniel


Réponse de Jean67 ( 19 ) - Posté le 19/11/2020

Peut être un élément de charpente d'un hangar


Réponse de jolasjm ( 4102 ) - Posté le 19/11/2020

bonsoir à tous

Les photos aériennes de 1949 montrent en effet clairement quelques chose desservi par un embranchement particulier (voie de 0.60 probable ?) A noter que cet embranchement semble desservir aussi un autre "dépôt" (à confirmer?) près de la route Obermodern-Pfaffenhoffen

Je n'ai pas de référence "Maginot" décrivant cette installation. Mais si elle est tardive et construite durant la drole de guerre, cela peut rendre l'identification de sources écrites compliquées.
Peut-être aussi éventuellement allemande en lien avec le stockage de V2 de la forêt de Neubourg ??

Bien cordialement
Jean-Michel



Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 19/11/2020

Bonsoir Jean-Luc,

Entre 1945, et 1971 il y avait des constructions à cet endroit, mais les restes ne sont visibles que sur celle du 15/04/1971, photo aérienne prise sans la végétation.

Le transfo et encore en place, et on découvre les "chemins" et divers emplacements.

Pas de liaison avec le CF, ni en 1935, 1949 et 1971 entre ces dates.

Un dépôt arrière est possible, mais pas de route d'accès visible, alors il faut se poser la question autrement.

A moins que l'on découvre, un jour une suite. Pour l'instant je n'ai pas de réponse.

Amicalement
Daniel



Réponse de jolasjm ( 4102 ) - Posté le 19/11/2020
Dernière modification par jolasjm le 19/11/2020.
Bonsoir Daniel
Nos messages se sont croisés. Voir interprétation de la photo aérienne de 1949. C'est apparu entre 1935 et 1949...
Amicalement
Jean-Michel


Réponse de fandefortif ( 7 ) - Posté le 19/11/2020

Bonsoir,

Sur le mat tombé il y a un numéro 3332, peut-être un poteau électrique ?
Un mat est encore debout à la lisière et supporte une guérite de chasse mais le mat me semble bien frêle pour que ceci soit sa fonction d'origine.



Réponse de Jean67 ( 19 ) - Posté le 19/11/2020

Oui poteau électrique ; La guérite est évidement une réutilisation récente et astucieuse ^^


Réponse de Daniel-1952 ( 726 ) - Posté le 19/11/2020

RE

Effectivement en jouant avec l'éclairage et le contraste, on fait apparaitre ce qui pouvait être un embranchement.
L'embranchement se faisait depuis Pfaffenhoffen, c'est dans cette gare que se trouve les explications si elle est encore occupé par un ancien cheminot.

Les mats sont bien des petits mats d'éclairage, ou d'alimentation en électricité depuis le transfos.

Je viens de "fouiller" mes archives CF qui me reste, plus de trace de cette ligne; (1962 plus d'embranchement).

Le mystère demeure, si vous êtes du secteur regardez si il n'y avait pas eu une usine de traverses ou autre élément appartenant directement au chemin de fer.

La parcelle est sur la commune de Schalkendorf, c'est là-bas qu'il faudrait aller.

Amicalement
Daniel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.