Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



RAP ou RAF ?


Fil ouvert par molvange ( 242 ) - Posté le 23/10/2020
Dernière modification par molvange le 23/10/2020.
Bonjour à tous

Gros dilemme ... Doit-on parler de Régiment d'Artillerie de Position (RAP) ou Régiment d'Artillerie de Forteresse (RAF) ?

Dans la plupart de la littérature (les ouvrages de Mary, Sharp, GUF) on parle de RAP.

Mais je trouve également les mentions de RAF dans certains JMO et autres documents. RAF semblant d'ailleurs plus souvent employé dans les documents d'époques que RAP ...

Les deux appellations sont-elles valides ? Interchangeables ?

Michel


Réponse de Pascal ( 2880 ) - Posté le 23/10/2020

Bonjour Michel

Sous toutes réserves, selon ce dont je me souviens, l'appellation officielle était Régiment d'Artillerie de Position (RAP)
Il semble que celle ci ait parfois été remplacée par l'appellation officieuse Régiment d'Artillerie de Forteresse (RAF), plus 'prestigieuse' que le RAP qui rappelait les Régiment d'Artillerie à Pied du conflit précédent.

Les rares insignes qui portent la dénomination complète du régiment font état de RAP (ex : 154 RAP, 1er Groupe; 170° RAP)

Nul doute que d'autres ayant bien plus d'expertise que moi dans le domaine que sont les unités sauront affirmer ou infirmer cette proposition.

Amicalement, Pascal


Réponse de alainH ( 222 ) - Posté le 23/10/2020

Bonsoir Michel, bonsoir Pascal,
Comme le signale Pascal, l’appellation "R.A.P." est la seule officielle.

Il est vrai que l'on trouve également l'appellation "R.A.F." qui rappelle "R.I.F." et peut sembler plus prestigieuse. Je l'ai trouvé dans des témoignages ou rapports de fin de campagne d'officiers, plutôt des officiers d'ouvrage.
Cordialement
alainH


Réponse de Eric Klamerek ( 76 ) - Posté le 23/10/2020
Dernière modification par Eric Klamerek le 23/10/2020.
Bonjour à tous,

En complément de ce que à dit Alain concernant l'appellation R.A.F. , il y a cependant lieu de faire une petite distinction....
Je copie donc ce qui est indiqué dans les Historiques de l'Artillerie Française ( la bible sur le sujet rédigée par H KAUFFER et G. VAN DEN BOGAERT)

L'amorce du réarmement 1933-1939

A partir de 1933, la situation extérieure s'aggrave de plus en plus, provoquant plusieurs crises graves (1935,1936, 1938, mars 1939). Ces alertes qui obligent a rappeler à plusieurs reprises les disponibles et une partie des réservistes, mettent en évidence les défauts et les insuffisances de l'organisation de l'armée et imposent des mesures de renforcement et de modernisation.

1/Création de l'Artillerie des Régions fortifiées.

L'avancement des travaux de la ligne fortifiée permet de commencer l'armement des ouvrages à partir de 1933. Cet armement, en ce qui concerne l'artillerie se traduit par :

a) La transformation des régiments à pied en régiment d’artillerie de position, fournissant l'artillerie des équipages d'Ouvrages et les batteries d'intervalles. Cette transformation porte sur les 5 régiments dont 3 pour le Nord-Est et 2 pour le Sud-Est.; un certain nombres de batteries nouvelles sont créées, portant leur total à 45 en 1934. En 1937, deux nouveaux régiments sont formées (159e, 166e). En 1939, le nombre total de batteries est de 60, et la création de 2 nouveaux régiments de positon (dont un colonial) est prévue pour octobre.

b) La création de "Régiments d'Artillerie de Régions Fortifiées" analogue aux régiments de campagne de 75 et 155c, destinés à la défense mobile des intervalles et aux contre-attaques. Ces régiments sont formés d'unités prélevées sur des régiments divisionnaires ou à pied: Le 39e hippomobile en 1933, le 59e motorisé en 1935, le 46e motorisé ( par dédoublement du 39e en 1936); le reliquat hippo du 39e est a son tour motorisé en 1937.

La campagne 1939-1940 :

.........On Note ......

- 24 régiments d'artillerie de secteurs fortifiés ou de secteur défensifs, de composition variable:
- les secteurs fortifiés (entre Montmédy et le Rhin disposent d'un régiment d'artillerie de région fortifié (RARF) à 2 groupes de 75 et un groupes de 155 C tractés. d'un régiment d'artillerie de position (RAP) de 2 à 4 groupes comprenant des batteries d'ouvrages et des batterie d'intervalles et d'un parc de secteur fortifié,
- les secteurs des Alpes disposent de 2 ou 3 régiments de position de 1 à 3 groupes et d'un parc,
- les autres secteurs ont une dotation d'artillerie de position variable ( 1ou 2 groupes)

Les régions fortifiées coiffant plusieurs secteurs , n'ont pas d'artillerie organique, sauf 2 batteries de repérage et 1 parc dans les régions de Metz et de la Lauter


Bien cordialement
Eric


Réponse de jolasjm ( 4046 ) - Posté le 23/10/2020

Bonsoir

Ajoutons qu'il peut y avoir aussi confusion avec les RAMF, qui sont souvent abréviés en RAF. Par ailleurs je me souviens d'un fil de discussion plus ancien sur le même sujet, où il y avait même une photo de fresque (d'ouvrage ?) présentant un insigne de "RAF".

Pour rebondir sur le commentaire initial de Michel : le problème avec les JMO et les rapports d'officiers de retour de captivité est qu'ils utilisent souvent un langage de type "coutumier" ou en usage local ici et là, langage qui n'est pas nécessairement l'officiel. Cela peut expliquer parfois des quiproquos, approximations ou des incompréhensions.

Il m'est arrivé de voir (assez rarement) des références à des "RAF" dans ce genre de documents, mais jamais dans les documents à caractère officiel circulant dans les EM.

Bonne soirée à tous.
Jean-Michel


Réponse de alainH ( 222 ) - Posté le 24/10/2020

Pour Jean-Michel,
Fresque RAF: je pense que tu fais allusion à celle du 152e RAF (RAP) qui se trouve à Latiremont (photo Pascal Lambert).

Bon WE à tous.


Réponse de jolasjm ( 4046 ) - Posté le 24/10/2020

Bonjour Alain

Oui, c’est bien celle là.

Bon week-end aussi
Jean-Michel


Réponse de molvange ( 242 ) - Posté le 26/10/2020

Bonjour à tous

Vos réponses confortent l'impression que j'avais. Désignation officielle en RAP, RARF, RAMF ... Mais utilisation de signes simplifiés dans certains documents non officiels.

Je note également cela pour les autres régiments d'artillerie divisionnaires (RAD, RALD) et les GR (GRDI, GRCA, GRRF).

Bien amicalement

Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.