Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot


les usines d'armements des Allemands


Fil ouvert par jrpetrole ( 5 ) - Posté le 07/02/2021

bonjour: je recherche des renseignements sur les usines d'armements installées pendant l'occupation Allemande dans certains gros ouvrages: nom de code de l'usine, type de pièces fabriqués, nom de l'entreprise Allemande, période d'utilisation, effectifs et type d'ouvriers, nom du responsable Allemand du site


Réponse de jolasjm ( 4792 ) - Posté le 08/02/2021
Dernière modification par jolasjm le 08/02/2021.
Bonjour

Comme indiqué dans les pages d'introduction du site (page sur la période de guerre) :
https://wikimaginot.eu/V70_glossaire_detail.php?id=1000583
il y a peu d'informations connues sur le sujet que vous soulevez.

Selon les connaissances que nous avons ou qui peuvent être retrouvées dans la littérature, on a eu les cas de réutilisation suivants :
- le HACKENBERG a accueilli l'entreprise Deutz pour faire de la construction mécanique,
- au HOCHWALD, c'est Daimler AG qui installe une usine de moteurs Messerschmitt,
- les METRICH, ANZELING et MICHELSBERG connaissent des usages similaires (quelles entreprises ??),

Sans être des usines, on connait aussi les cas suivants
- le Mt des WELSCHES devient stockage de la Reichpost
- le SIMSERHOF, un entrepôt (il existe de jolies photos montrant qu'il a servi en particulier de ... stockage de torpilles !)
- MOLVANGE, ROCHONVILLERS et peut être SOETRICH utilisés comme PC.

Il serait intéressant de compulser les livres - relativement nombreux mais en général en allemand - traitant de l'effort militaro-industriel ou des installations secrètes du reich pour compléter ces informations.

Mais peut-être avez-vous des choses plus précises de votre côté ?

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de jrpetrole ( 5 ) - Posté le 08/02/2021

Bonjours
Malheureusement je n’ai pas de renseignements supplémentaires, car je pensait en trouver par votre biais, d'ailleurs même au mémorial de Schirmeck et à celui du camp de Natzweiler-Stuthof, ils n'ont pas de renseignements, les seules choses, sur les quelles ou on trouve partiellement des renseignements, ce sont les camps annexes du Struthof qui furent des usines d'armements, installés dans des tunnels ,des mines ou des carrières souterraines : Urbès, Ste-Marie-aux-Mines, Thil et Wittring et Schwindratzheim, d'ailleurs si par hasard vous avez des renseignements sur ces sites et surtout sur celui de Schwindratzheim, qui fut abandonné au bout de 2 mois, je suis preneur
cordialement et à bientôt
P.Reeb


Réponse de jolasjm ( 4792 ) - Posté le 08/02/2021
Dernière modification par jolasjm le 08/02/2021.
Re :

C'est en effet un sujet très peu traité relativement à la ligne Maginot. On trouve des éléments dispersés ici ou là dans la littérature spécialisée, mais finalement rien d'exhaustif.

Votre réponse confirme mon point évoqué dans mon message initial : vous trouverez sans doute bien plus dans la littérature allemande sur l'effort militaro-industriel allemand durant le conflit, ou aux archives allemandes (Fribourg).

Je peux vous indiquer la rapide bibliographie suivante :
- Decknamenverzeichnis deutscher unterirdischer Bauten, H.W. Wichert, Ed. Schulte (1999), qui liste et donne les noms de code des installations secrètes et usines souterraines du reich
- Constructions spéciales, R Hautefeuille, Autoédition (1985), qui traite des installations secrètes, dépôts et usines pour armes V construites en France. Vous y trouverez des infos en particulier sur Wittring.

Quant à trouver le nom de tel ou tel commandant... bon courage :-/

Sinon, pour mémoire, il y a peut-être des choses aux SHD à Vincennes, dans les documents du Génie d'après 1945 car ces endroits ont du être reconnus et évalués après guerre.

Autre source possible : les documents capturés aux allemands par les américains lors de la libération. Une bonne quantité est disponible sous forme de scans de microfilms de ce qui est stocké à la bibliothèque du Congrès.
Cette source est tout à fait étonnante et recèle des pépites : j'y ai par exemple trouvé des centaines de pages d'archives sur les projets allemands de retournement de la ligne Maginot durant l'occupation pour l'utiliser pour leur propre défense.
Essayez de faire une recherche auprès des organismes de biblio privés qui ont accès à cette source, ou par exemple en consultant le site internet du US-NARA. Le site digitalhistoryarchive.com (par exemple) vend des reproduction numériques de ces archives allemandes stockées aux USA : voir leur catalogue. Dans le domaine qui vous intéresse, j'y ai en particulier trouvé un document très complet d'évaluation de l'usine d'oxygène liquide des carrières de Wittring par l'armée US lors de la libération, et des choses sur l'usine de la mine de fer d'Audun le Tiche, et celle pour V1 de la mine de Thil...

Cordialement
Jean-Michel


Réponse de jrpetrole ( 5 ) - Posté le 08/02/2021

Bonsoir Jean-Michel
Merci pour ces sources. C'est très intéressant, mais malheureusement: je ne parle pas et ne sais ni lire et écrire l'Anglais et aller à Vincennes et à Fribourg, c'est beaucoup trop loin pour moi. Car suite a une embolie pulmonaire avec des séquelles, il me faut déjà un transport en VSL, pour aller chez mon pneumologue à Strasbourg, car je n'arrive plus à faire 70km en voiture et si je le risque, je suis tellement épuisé au retour, que je le paye pendant 3 jours

cordialement et à bientôt
P.Reeb


Réponse de jolasjm ( 4792 ) - Posté le 09/02/2021

Bonjour,

Je comprends, et vous m'en voyez tout à fait désolé. Si des informations complémentaires se font jour sur l'usage des ouvrages Maginot par les allemands durant l'occupation, nous ne manquerons pas de vous en faire part.
Dans l'intervalle, prenez soin de vous.

Cordialement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.