Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot


Tourelle AMC 35 vallée de l'Ambleve


Fil ouvert par Forstenried ( 49 ) - Posté le 04/04/2021
Dernière modification par Forstenried le 04/04/2021.
Bonsoir,
Un ami belge m'a envoyé ces photos de tourelle d'AMC 35 réutilisée par les Allemands dans la vallée de l'Ambleve aux portes des Ardennes.
En cherchant sur la toile, il semble que la Belgique a recu 25 AMC 35 qui ont eu des soucis face au 3,7cm allemands.
Ceux-ci ont recupéré certaines tourelles.

Joyeuses Pâques.

Forstenried



Réponse de lia ( 373 ) - Posté le 05/04/2021

Bonjour Damien,

Cette tourelle n’est pas construit par les Allemands mais par les Belges pour remplacer un fort jamais construit sur la partie Sud du position fortifiée de Liege. Ils étaient deux. Sur une photo la tourelle est armée d’un canon de 47
Si vous voulez je peu vous scanner quelques pages du livre de E.Coenen et F. Vernier, La Belgique sous les armes 7.

Amicalement
Lia


Réponse de MDL/CHEF HARMAND ( 330 ) - Posté le 05/04/2021

Bonjour à tous.

Il s'agit ici d'une tourelle ACG 1 ( armée d'un 47 mm et d'une MAC 31 ) , on peut voir souvent des photos de tourelle de ce type sur des défenses côtières Belges ( Peinte avec un camouflage couleur brique).

De mémoire je crois me rappeler que la tourelle est biplace ( chose rare pour une tourelle de fabrication française)

cordialement

David H


Réponse de EST ( 142 ) - Posté le 06/04/2021

Bonjour,

L' AMC 35 et le 2C FCM, sont les seuls chars français à avoir des tourelles biplace.
Pour les H35, H39, R35 et FCM 36 on est sur du monoplace avec un canon de 37mm (en majorité type 1918 court).
Pour les B1, B1 bis, D1, D2 et SOMUA on est aussi sur du monoplace avec un canon de 47 mm.
La doctrine d'utilisation des chars français dans les années 30 est encore inspiré de celle de 1918.
Mais là on est hors sujet.

Bonne journée.
Dominique DISS


Réponse de Fortif.Be ( 6 ) - Posté le 07/04/2021
Dernière modification par Fortif.Be le 07/04/2021.
Bonjour à vous,

2 abris avec une tourelle de char APX2-B, encore visibles de nos jours : CS A 5 bis et CS 25. Il s'agit de tourelles de char achetées à la France en 1936. Sur les 25 achetées, 10 seront montées sur le châssis d'un char Renault, les 15 autres seront montées sur des abris (2 dans la PFL et 13 à la Côte belge). Ces tourelles APX2-B étaient armées d'un canon anti-char de 47 mm FRC et d'une mitrailleuse Hotchkiss. Une de ces tourelles APX2-B est encore visible au Musée à Bastogne.


Réponse de Forstenried ( 49 ) - Posté le 07/04/2021
Dernière modification par Forstenried le 07/04/2021.
Bonsoir,

Merci à tous pour les informations.

Mon copain de l'Ardenne (et non des Ardennes :-)) était étonné qu'elle soit orientée vers l'Allemagne. Je lui avais alors suggéré que les Allemands avaient retenus la lecon du contournement de la ligne Maginot. Et bien non.
Toutes les infos y compris les copies de documents sont naturellement bienvenues.

Dés que la situation sanitaire le permettra, nous devons nous rencontrer à la Gléze et faire notre tour de l'Ardenne.
Nous irons voir ces tourelles.

Ci-dessous, la tourelle équipée.

Cordialement

Damien



Réponse de Fortif.Be ( 6 ) - Posté le 10/04/2021

CS 5A



Réponse de Fortif.Be ( 6 ) - Posté le 10/04/2021
Dernière modification par Fortif.Be le 10/04/2021.
CS25



Réponse de Fortif.Be ( 6 ) - Posté le 10/04/2021

La tourelle au musée de Bastogne



Réponse de Forstenried ( 49 ) - Posté le 13/04/2021

Merci pour les photos.
Damien


Réponse de Fortif.Be ( 6 ) - Posté le 14/04/2021

Damien????? ;)


Réponse de Forstenried ( 49 ) - Posté le 18/04/2021

Non Damien c'est moi, enfin Forstenried.
Ach! Je suis démasqué. :-)


Réponse de Fortif.Be ( 6 ) - Posté le 20/04/2021
Dernière modification par Fortif.Be le 20/04/2021.
;) ;) moi Christian


Réponse de VincentA ( 64 ) - Posté le 01/05/2021

Bonjour

Quelques compléments :

- la tourelle en photo était bien destinée au char ACG1 présentée en concurrent du Somua 35 au titre du programme d'AMC 35. Elle n'était pas désignée ACG1 mais APX2.
Compte tenu du fait que ce char avait été vendu à la fois à l'armée française (50 exemplaires commandés, 47 voire 48 livrés) et à l'armée belge (25 commandés mais seulement 10 livrés), la tourelle a coexisté en 2 versions : une version française APX2 armée du 47 SA 35 et d'une mitrailleuse coaxiale MAC 31 de 7,5mm, une version belge "APX2B" armée du 47 FRC et de la Hotchkiss belge en calibre 7,65mm.
La présence de ces tourelles sur des casemates (2 en Ardenne, mais aussi 13 sur la côte) s'expliquent par le surplus de tourelles livrées par la firme Bâtignolles-Châtillon à la Belgique (25 exemplaires) par rapport au nombre de caisses effectivement livrées par Renault (10 au lieu de 25).
La tourelle APX2 est un modèle hybride moulé/laminé : la base et la face avant sont en acir moulé, les côtés/arrière/toiture en plaques laminées boulonnées sur cornières.

- les tourelles moulées des chars H35/39 et R35/40 étaient du modèle APX-R armées soit d'un 37 SA 18 (voire d'un 37 SA 38 pour les R40 et certains H39), soit d'une MAC 31 de 7,5mm. La tourelle du FCM36 est la seule tourelle de véhicules blindée moderne ne sortant pas des ateliers de Puteaux; ce modèle mécano-soudé a été produit comme les caisses par les Forges & Chantiers de Méditerranée de La Seyne / Mer.

- les tourelles moulées des chars D2, B1, B&bis et Somua sont du modèle APX1 : APX1 monoplace armées d'un 47 SA 34 (47 SA 35 pour les D2 2e série) et d'une MAC31 coaxiale pour les D2 et B1, APX1CE (pour Chemin Élargie : tourelle à "1 homme et demie") pour les B1bis et Somua. Le "vieux" D1 n'était équipée que d'une tourelle STG2 avec 47SA34 et MAC31 dont la mise au point fut très laborieuse

Vincent

Sources :
GBM n°84 & 123, Encyclopédie "Tous les blindés français"


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.