Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

Casernements

Lien-s partie Constructions :
BRIEY (GRM) (Camp de sureté)


Fil ouvert par mathieju ( 231 ) - Posté le 05/12/2021

Des bâtiments militaires ont été construits en 1937 dans le Nord-Est en utilisant des structures métalliques permettant une réalisation rapide, conçues par les Forges de Strasbourg suivant certains articles dans des revues techniques (ingénieurs et architectes). Quelqu'un peut-il en identifier certains suivant les photos jointes ? Je reste à disposition pour des renseignements complémentaires au sujet des articles des revues techniques en question.
Jules Mathieu



Réponse de Pascal ( 4304 ) - Posté le 06/12/2021

Bonjour Jules

l'article sur ces constructions issu de la revue 'Architecture aujourd'hui' fait allusion à des maisons d'habitation de gardes ce qui amène à penser qu'il s'agit de logements pour les GRM.

La cité GRM de Briey correspond à la description faite et la photo sur la page est très similaire à celle figurant dans l'article, même si les parement ne sont pas identiques (ce qui peut s'expliquer par le fait que l'autorité militaire interdisant probablement les photos, celles données dans l'article soienrt des photos de bâtiments à usage civil du même constructeur).

Il est possible que d'autres quartiers GRM ou casernements de troupe aient été construits sur le même principe par la société des Forges de Strasbourg (STRAFOR maintenant Steelcase), cela fait partie des questions restant en suspens.

Amicalement, Pascal


Réponse de mathieju ( 231 ) - Posté le 07/12/2021

Bonsoir Pascal,
Je crois avoir retrouvé l’origine de mes souvenirs par rapport à la maison individuelle d’officier présentée dans l’article de la revue l’Ossature Métallique. Il s’agit sans doute de la photo jointe, assez similaire à celle de l’article, extraite de Google Earth au n°10 de la Cité des Officiers entre Koenigsmacker et Elzange, sur la route des entrées du Métrich. Ce bâtiment qui m’avait un peu étonné il y a une dizaine d’années présente quelques détails différents par rapport à la description dans l’article, tout comme ceux représentés sur les photos de Sylvie-Laure sur le site du GRM de Briey, mais cela n’a rien d’étonnant. Avec le temps, les façades métalliques d’origine ont certainement été refaites, et probablement surchargées d’un isolant et de crépi qui masqueraient à présent les traces de poutres horizontales apparentes initialement. Il en va sans doute de même pour les toitures et les aménagements de fenêtres et de balcons. En regardant sur Google Earth les vues de quelques casernements de sûreté encore existants, je crois qu’il y avait certaines règles architecturales communes bien établies, avec des procédés et matériaux locaux différents, ce qui est tout à fait usuel.
Amitiés.
Jules.



Réponse de jolasjm ( 5930 ) - Posté le 08/12/2021
Dernière modification par jolasjm le 08/12/2021.
Bonjour Jules, et tous

C'est vrai que l'apparence extérieure a pu changer depuis cette époque. Heureusement, les caractéristiques et la forme générale demeure. Quand j'ai vu ta photo ancienne de pavillon en structure métallique, j'ai immédiatement pensé à un pavillon que je connais bien, et qui est architecturalement identique à quelques détails près à ta photo : le pavillon de gardien de l'ensemble fortifié du Sapey à Modane.

Amitiés
Jean-Michel

(photo Daniel Ellena-Philippe Cuny)




Réponse de Pascal ( 4304 ) - Posté le 08/12/2021

Bonjour Jules

effectivement, une partie des bâtiments du camp d'Elzange était construite en bâtiments métalliques. Si l'on se fie aux photos existantes, il semble que ce ne soit pas le même type de structure, ces bâtiments étant à un niveau (Filllod ?).

Il me semble que les bâtiments des cités officiers et sous-officiers ainsi que les bâtiments à étage du camp étaient construit en maçonnerie classique. Cela peut être vérifié facilement pour ceux qui subsistent.

Amicalement, Pascal


Réponse de mathieju ( 231 ) - Posté le 08/12/2021

Bonsoir Pascal,
Oui, la société Fillod était bien connue dans le monde de la construction métallique. Je vais fouiner dans mes anciennes revues ce que je peux retrouver sur le sujet, mais je n'ai malheureusement pas la collection complète des revues OM d'avant guerre, devenue par la suite européenne Acier-Stahl-Steel dans les années 1950's.
Cordialement.
Jules



Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les utilisateurs inscrits peuvent y répondre ou y contribuer.
S'inscrire sur le site est gratuit, rapide et sans engagement.