Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot


Mécanisme mise à feu

Lien-s partie Dico :
Tourelle de 135 mm modèle 1932(135) dans la catégorie Armement - Cuirassements


Fil ouvert par bltedouard ( 37 ) - Posté le 22/12/2021

Bonjour à tous ,
En me perdant sur les forts de type Serré de Rivières et notamment les tourelles galopin et Mougin , je me suis posé la question suivante : Comment était déclenché le tir en tourelle pour les mortiers de 135 ? et par quel moyen (étoupille électrique ou non ) ? et si le déclenchement se faisait de manière électrique comment l’électricité était transmise (via des batteries électriques ou par l’électricité de l’ouvrage ) ?

Désolé de vous donner mal à la tête à deux jours de Noël !!
Merci pour votre attention et votre réponse
Bien cordialement,


Réponse de Pascal ( 4185 ) - Posté le 23/12/2021

Bonjour

Comme dans toutes les tourelles sur la ligne Maginot, la mise à feu dans les tourelles de 135 mle 32 se faisait par percussion.
La douille est munie d'une amorce centrale et la culasse équipée d'un percuteur.

Cordialement, Pascal


Réponse de Pascal ( 4185 ) - Posté le 23/12/2021

Pour plus d'infos , consultez la page sur les munitions de 135 :

https://wikimaginot.eu/V70_glossaire_detail.php?id=1000730


Réponse de jolasjm ( 5811 ) - Posté le 23/12/2021

Bonjour

Ne vous inquiétez pas, la réponse ne génère pas de mal de tête. Elle est relativement basique.

En complément de ce qui est répondu par Pascal :
- la percussion en tourelle de 135 est manuelle (système de percussion avec ressort commandé par un poussoir sur la culasse. Le ressort se réarme lors du mouvement de culasse). Le basculeur à munitions en partie haute de noria est lui aussi manuel. Il y a deux personnes dans la chambre de tir, un chef de pièces, qui s'occupe accessoirement du chargement de la pièce de droite, et un chargeur qui s'occupe de la pièce de gauche. Le déclenchement du feu est fait par le chef de pièce.
- il n'y a pas de batterie. Le système aurait été trop faillible. La tourelle est alimentée électriquement à partir du réseau de l'ouvrage, la liaison avec la partie mobile de la tourelle se faisant par un bête et conventionnel système de frotteurs. Cela permettait d'alimenter l'éclairage, les monte-charges à munitions, le mouvement d'oscillation électrique des pièces...

Cordialement
Jean-Michel



Réponse de bltedouard ( 37 ) - Posté le 23/12/2021

Merci beaucoup pour votre réponse bonnes fêtes de fin d’année



Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les utilisateurs inscrits peuvent y répondre ou y contribuer.
S'inscrire sur le site est gratuit, rapide et sans engagement.