Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

La coletta



Fil ouvert par dan06 ( 447 ) - Posté le 17/01/2023

Bonsoir
Il est noté que l'armement du bloc avait une mitrailleuse et un canon antichar. On a du mal a en voyant le bloc qu'il pouvait y avoir un canon antichar, étroitesse du créneau, entrée surélevée en puits. Peut on considérer qu'il y a une erreur.
Deuxième question, ce bloc en fait ne pourrait-il pas être le 041 la Coletta sud.
Amicalement
Daniel


Réponse de serederivieres06 ( 170 ) - Posté le 18/01/2023
Dernière modification par serederivieres06 le 18/01/2023.
Bonjour, effectivement D42 "Colletta sud" n'était prévu que pour une seule mitrailleuse.
Cordialement
Marc



Réponse de jolasjm ( 6971 ) - Posté le 18/01/2023

Bonjour à tous,

Les docs en ma possession confirment totalement le point de Marc. O41 était uniquement prévu pour 1 mitrailleuse. En termes de typologie, il se serait agi selon ces relevés d'un bloc de modèle STG-Campagne (Album n°1 de 09/39) type 1bis renforcé (nommé "type 1ter" selon les états du SFAM en 1939).
Il apparait que ce bloc O41 était moins avancé semble-t'il que son voisin O42, qui lui-même n'a pas dépassé le stade du simple radier.

L'absence apparente de traces de ce chantier de O41 me pousse à soutenir l'hypothèse de Daniel : et si O41 n'était rien d'autre que ce blockhaus bizarre qui - lui - existe ? Ce bloc "la Coletta" n'a rien à voir avec un 1bis renforcé, mais on peut imaginer que l'occupant italien ait fini le travail du Génie français en bricolant un machin en récupérant des tôles métro par là et en les bétonnant vaguement sur base de la fouille ou du radier éventuel de O41. Je pense aux Italiens car ce bloc O41 pouvait facilement être orienté vers la France et donc être d'une utilité tactique pour nos amis transalpins.

Simple hypothèse bien sur.
Amicalement
Jean-Michel


Réponse de serederivieres06 ( 170 ) - Posté le 18/01/2023

Autre hypothèse, les blocs D33 à D44 ont été construit par le Génie de la 65° DI et il n'est pas impossible qu'en raison de la situation géographique (accès éloigné par rapport à la route) celui-ci ai opté pour un bloc "allégé".
En 1945 la chefferie de Nice n'avait aucun plans de ces blocs , le Génie de la 65° DI ne leur ayant rien transmis en 1940.
Amicalement
Marc


Réponse de jolasjm ( 6971 ) - Posté le 18/01/2023
Dernière modification par jolasjm le 18/01/2023.
Hello Marc

Oui, possible aussi. Néanmoins, la consigne fut très stricte à cette époque de 1940 : interdiction de construire autre chose que des constructions issues ou déduites des notices STG, STG-FCR Album n°2 (cas des "casemates SFAM") et STG-campagne Album n°1 (blocs type 1bis, 2 et 2bis). La 65° DI aurait donc dû demander une dérogation pour construire un bloc hors standards alors que O42 juste à côté était bel et bien parti pour être construit au standard casemate SFAM si on en juge les photos modernes.

Il existe des plans au moins de O33, 34 et 35. Pour O33 et 34 car ils sont une copie pratiquement conforme respectivement des blocs type casemate SFAM O12 - Gorbio rive droite et O19 - Lavina (resté à l'état de projet et non construit) dont les plans ont été corrigés à la main avec les dénominations de O33 et 34. Ci-dessous en complément le plan de O35, typique du type 1bis.

Amicalement
Jean-Michel




Réponse de dan06 ( 447 ) - Posté le 18/01/2023

Bonjour à tous
Merci pour vos réponses. La note sur l'armement du bloc doit elle être modifiée?
Amicalement
Daniel


Réponse de jolasjm ( 6971 ) - Posté le 18/01/2023

Bonjour Daniel

Oui, dans tous les cas il va falloir réviser cela, et probablement fusionner la fiche de ce bloc "la Coletta" avec celle de O41-Coletta Sud si consensus il y a sur le fait que ces constructions ne sont qu'une et une seule.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de serederivieres06 ( 170 ) - Posté le 18/01/2023

Concernant mon hypothèse j'ai fait référence au doc en PJ mais il date d'Aout 1945 et à cette période la chefferie avait certainement beaucoup de boulot...
Amicalement
Marc



Réponse de jolasjm ( 6971 ) - Posté le 19/01/2023
Dernière modification par jolasjm le 19/01/2023.
Bonjour Marc

Ce document est bien intéressant. Je comprends maintenant que la 65° DI a fait quelque part "bande à part" sur cette question de constructions, mais tout en respectant les standards imposés puisque - en tous cas pour 33 à 35 dont on a les plans - on a bien affaire à des types SFAM ou, à défaut, des STG-Campagne 1bis ou 2 tel que demandé par l'EMA. Néanmoins : le plan de Chapelle St Sauveur ci-dessus et ceux que j'ai vu de O33 et O34 (ou D ?) sont issus d'un carton d'archive relatif au renforcement du SFAM (4V1621) qui contient à la fois les plans de février à mai 1940 d'une grande partie des différentes casemates SFAM, mais aussi des rapports de visite sur place de ces blocs de renforcement entre fin 1947 et fin 1950, soit un peu plus tardifs que ce document de 1945.

La chefferie avait beaucoup de boulot, mais cette question de réappropriation de ce qui avait été construit avant-guerre faisait clairement partie de ses priorités à la fin des années 40. C'était le plein boom de la mise en œuvre de la 1e des trois phases qui se sont succédées - en fonction des moyens alloués - entre 1947 et 1960 :
1 - Réappropriation, nettoyage et sécurisation : 1947-1949
2 - Remise en état à minima pour transformer les ouvrages subsistant au moins en simples abris (routes, usine, ventilation, téléphonie à minima, eau, chauffage, etc.) : 1949-1953
3 - Remise en état complète et réarmement, incluant la chaine logistique (plans inclinés, monte-charges, stockage munitions, téléphonie, observation & commandement, etc) : 1954-1960.

Si on trouve ces rares plans de blocs construits dans le secteur de la 65° DI, c'est probable que la chefferie avait réussi à remettre la main sur quelques uns de ceux-ci - en tous cas très partiellement - sur cette période fin 1947-fin 1950 qui est couverte par ce carton. Dans ce jeu de documents il n'y a malheureusement pas de rapport de visite des blocs de Coletta. Probablement trop au nord et trop isolés pour faire partie des priorités. Mais dans cette partie du SHD sur les renforcements du SFAM, il y a d'autres cartons qui parlent des "Coletta" : j'essaierai d'y accéder lors d'une visite future.

Juste un point qui m'interroge concernant la dénomination de ces blocs : ton document fait en effet référence aux blocs "Dxx" alors que sur les documents avant-guerre vus, je lis "Oxx" (voir extrait de doc ci-dessous, ou le "O" vient plus naturellement à l'esprit ?). Cet écart entre O et D est-il une erreur d'interprétation d'après guerre ou bien les D s'écrivaient avant guerre comme les O ? Comme on est en train de remettre de l'ordre dans les dénominations historiques (je viens de me taper le SF de Montmédy !), ce serait bien d'arriver à trancher sur ce point et ton point de vue sur ce sujet m'intéresserait, en particulier si tu as d'autres documents indépendants permettant de clarifier ce point.

Amicalement
Jean-Michel




Réponse de serederivieres06 ( 170 ) - Posté le 19/01/2023

Bonsoir Jean-Michel, effectivement , hormis le texte que j'ai mis en ligne précédemment ou le D est bien net il est difficile de faire la différence entre le O et le D dans les descriptifs.
Je pense que ce passage de O à D vient peut-être du faire que lors des inventaires fait à ce moment là (en 1945) il y a eu un doute car les ouvrages d'avant-poste sont référencés avec la lettre A+chiffre , et les blockhaus de seconde ligne avec la lettre E+ chiffre, donc par déduction le rédacteur aurait opté pour le D ???
Je t’envoie ce que j'ai en direct car c'est trop lourd pour une mise en ligne.
Amicalement
Marc



Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les utilisateurs inscrits peuvent y répondre ou y contribuer.
S'inscrire sur le site est gratuit, rapide et sans engagement.