Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot


Ouvrage de Schoenenbourg - Canon de 120 de Bange

Lié à la page suivante de la partie Constructions :
S5 (Position d'artillerie préparée)


Fil ouvert par Pascal ( 3284 ) - Posté le 20/05/2017
Dernière modification par Pascal le 23/05/2017.
Bonjour à tous

La photo ci dessous est celle d'un canon de 120 L de Bange mle 1878 qui était selon l'annotation au dos en position au niveau des entrées de l'ouvrage de Schoenenbourg

Aucun des régiments d'artillerie de ce secteur ne disposait à priori de ce type de pièce, l'un de vous a t'il des éléments sur cette 'anomalie' ?

Merci, Pascal

EDIT : Photo transférée sur la page correspondante du site - Pascal


Réponse de jolasjm ( 4826 ) - Posté le 20/05/2017
Dernière modification par jolasjm le 20/05/2017.
Bonsoir Pascal

Il y avait en effet deux sections de 120mmL de Bange Mle 1878 en position. L'une était sur les avants du Hochwald Est, et l'autre sur le Schoenenbourg. Les deux appartiennent au GAF n°3 du Lt-Col RODOLPHE, et sont donc considérées - aussi bizarre que cela puisse paraître - comme des pièces de l'artillerie de forteresse au même titre que les canons de tourelles et casemates. Voir fiche sur le SF de Haguenau.

Il me semble (à confirmer quand j'aurai retrouvé mes sources) que ces 2 x 2 pièces avaient été ajoutées sur les deux ouvrages pour augmenter leur capacité à distance. Elles sont installées le 20 Mars 1940.

Celle du Schonenbourg, commandée par le Ss-Lt Peyroux ou Peyrou selon les sources, a été rapatriée vers les entrées pour être moins vulnérable et tire les 15 (140 cps), 16 (50 cps) 17 et le 18 Juin (30 coups chaque jour) . La section est bombardée par les stukas le 19 Juin, obligeant les servants - issus de l'équipage du B5 - à se réfugier dans l'ouvrage.

Amicalement
Jean-Michel

Sources : JMO du Schoenenbourg (Lt-Col Reynier), Rapport Larue (1945), Combats dans la ligne Maginot, Lt-Col Rodolphe


Réponse de SCHOEN ( 953 ) - Posté le 20/05/2017

Hello,

J'ajouterais à la réponse précise de Jean-Michel avec le lien de lignemaginot.com : http://www.lignemaginot.com/ligne/ouvrage/histoire/debange/art_120.htm

Ces pièces n'étaient pas régimentées. Elles venaient de l'annexe du parc d'Artillerie qui était au fort de Mutzig. Ces pièces étaient initialement prévues pour la position de barrage de Saverne.

Antoine


Réponse de jolasjm ( 4826 ) - Posté le 20/05/2017
Dernière modification par jolasjm le 20/05/2017.
... j'ai retrouvé mes sources ! Et mon premier message contenait des inexactitudes.

- 5 sections de deux pièces de 120L sont installées :

* 4 sont recues en Mars 1940 : une sur Hochwald Ouest (S1), deux sur Hochwald est (S2 et S3) et une sur le Schoenenbourg (S4).
* Suite à l'accident de tir ayant détruit 1 pièce de la S4 le 4 Juin, une section additionnelle est demandée à Mutzig et est installée entre les entrées du Schoenenbourg le 9 Juin 1940. Le dernier canon en état de la S4 cesse de tirer le 13 Juin (déversement de plateforme). S4 a tiré au total plus de 400 coups.

Les deux sections S1 et S2 sont abandonnées à leur tour ce même jour, ainsi qu'une des pièces de S3 par manque de personnel pour les armer. La dernière pièce de S3 et la section S5 tireront quand même 600 coups jusqu'au 19 Juin. Il ne semble pas qu'elles aient encore tiré ensuite.

Bonne soirée
Jean-Michel


Réponse de Pascal ( 3284 ) - Posté le 23/05/2017
Dernière modification par Pascal le 23/05/2017.
Bonsoir

La réponse à toutes le questions de ce post se trouve dans un excellent article paru sous la plume de Jean-Louis BURTSCHER dans le journal de liaison de l'AALMA.

Cette batterie dénommée S5 a été rajoutée sur le site.

Merci à Jean-Louis et l'AALMA qui nous autorisent à republier et partager cet article sur wikimaginot.eu

Cordialement, Pascal


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.