Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Mortier de 81 mm modèle 1932

(81 32)






Le mortier de 81 mm modèle 1932 est une arme à tir courbe spécifiquement développée pour la fortification Maginot à partir du mortier Brand modèle 1927-1931.

La mission de ces armes de faible portée était la défense des abords des ouvrages et de leurs dessus qu'elles pouvaient arroser sans provoquer de dégats réels au niveau des blocs. La faculté de ce matériel de tirer à angle fixe a permis de le placer aussi bien sous tourelle que dans des casemates en sous-sol des blocs ce qui, combiné à l'utilisation d'une trémie blindée dont la taille en hauteur était réduite au strict minimum du fait du débattement nul de l'arme et au fait que le tube ne dépassait pas de l'embrasure les rendait particulièrement peu vulnérables aux coups ennemis.

Cette arme présente la particularité de tirer avec un angle fixe de 45°, le réglage de la portée se faisant par l'emploi d'un nombre variable de charges relais additionnelles placées au niveau des ailettes de l'obus et un emprunt de gaz variable entre le tube et les deux tubes de détente fixés au dessus de ce dernier. La présence de ces tubes de détente est propre à ce modèle et permet de l'identifier sans coup férir. Le chargement se fait depuis l'arriére de l'arme par la culasse.


Origines

La nécessité d’une arme à tir courbe se fait rapidement sentir pour assurer la liaison entre l’action des lances-grenades de 50 des cloches et le tir tendu des pièces de 75. Les mortiers utilisés à l’époque sont des 81mm.

Mais les mortiers de 81mm de l’infanterie ont un tourillonnement de bloc arrière inutilisable dans la fortification et un chargement par la bouche tout aussi inutilisable. Une nouvelle formule doit donc être étudiée. (Auteurs/Sources : Lieutenant-Colonel COLLIN)



Fabrication

Deux versions de ce mortier ont été produites, une version pour casemate et une version pour tourelle de mortier de 81mm.
La conception de ce mortier a été assurée par l'arsenal de Tarbes (ATS), sa fabrication semble avoir été répartie entre l'Arsenal de traces et d'autres sociétés comme ALS THOM (Cf photo ci dessous).

Mortier de 81mm mle 32


Plaque de l'affut de l'un des mortiers du bloc 1 de l'ouvrage de Rimplas. Noter le rajout ALS THOM frappé à froid



La solution adoptée pour le pointage en portée consiste non à modifier l’angle de pointage du tube, mais à faire varier le volume d’expansion des gaz dus à la combustion de la poudre. La détente des gaz se fait dans le tube canon et dans les deux tubes de détente. La liaison entre le tube canon et les tubes de détente est assurée par des orifices à surface variable. La détermination de la surface se fait par rotation du tube canon. (Auteurs/Sources : Lieutenant-Colonel COLLIN)

Les pièces sont installées soit par deux sous tourelle, soit par une ou deux sous casemate. Les installations sous casemates ont lieu dans les sous-sols de blocs, à l’exception d’un cas de superstructure. La solution de la casemate en sous-sol permet d’ailleurs de mettre au dessus de l’étage de 81, un étage casemate d’infanterie ou même d’artillerie de 75. (Auteurs/Sources : Lieutenant-Colonel COLLIN)

La version pour casemate est une version avec les volants et dispositifs de pointage montés sur la gauche de l'arme même. Elle est installée sur un affut spécifique pour l'utilisation en casemate.

Petit ouvrage d'infanterie A5 - BOIS du FOUR


Mortier de 81 mm mle 1932 pour casemate.
Noter le tube souple permettant l'évacuation des gaz résultant du tir entre le mortier et la trémie
ainsi que le meuble spécifique aux munitions de 81 mm entre les deux piéces.



La version pour tourelle est dépourvue de volants et dispositifs de pointage, celui ci étant effectué depuis l'étage intermédiaire de la tourelle. Les piéces sont dotées d'un dispositif de pointage de secours, a droite pour l'un des mortiers, à gauche pour le second.


Mortier de 81 mm mle 1932


Mortier de 81 mm mle 1932 en cours d'essai
Ce mortier de tourelle (commandes de pointage à droite)
est monté sur un affut de casemate pour procéder aux essais.




Caractéristiques techniques

- Longueur du tube : 1,575 m ;
- Diametre du tube : 81,15 mm;
- Angle de tir fixe : 45°;
- Portée utile: 3 500 m;
- Portée maximale 3 900 m;
- Refroidissement : 50 l d’eau par jour ;
- Cadence de tir maximale : 20 coups par minute,
- Cadence de tir pratique : 13 coups par minute
- Poids de l'ensemble : 2 060 Kg, 3 125 Kg avec trémie;
- Poids du tube avec tubes de détente : 390 Kg;
- Poids de l'affut , partie mobile : 700 Kg;
- Poids de la plaque d'embase : 970 Kg



Déploiement

Un total de cent vingt huit mortiers de 81mm mle 32 ont été installés, répartis comme suit :

- 86 pièces sous casemate (dont 68 dans le Sud-Est et 18 dans le Nord-Est) ;
- 42 pièces sous tourelle


Ne sont pas repris dans ces chiffres les quatre mortiers prévus pour les casemates du petit-ouvrage des Granges Communes et du gros ouvrage de Restefond qui n'ont pas été construites ni celui en cours de montage dans l’ouvrage de Plan Caval



Munition utilisée:

La munition utilisée par le mortier de 81mm modèle 1932 est le projectile F.A.(Fonte Aciérée) Mle 1936 R.F (Table de tir du 7 novembre 1939). Il fut néanmoins développé avec le projectile FA Mle 1924-27 notamment pour les essais de recette du mortier de 81mm de Régions Fortifiées. Jusqu’à l’adoption et la livraison des projectiles Mle 1936, ce sont les projectiles Brandt FA Mle 1932 (Table de tir du 20 mai 1936) qui sont employés mais celui-ci ayant une portée limitée, 2400 mètres contre 3600 pour le projectile Mle 1936, il est rapidement remplacé.

De 1932 à 1936, le développement de la munition se poursuit et plusieurs types de projectile vont être proposés par l’ATS, Brandt, Fabry. Citons pour mémoire, a minima, les projectiles essayés comme les projectiles Stockes FA 32 à empennages T7, TM et V (Versailles) et Fabry de 81mm. Mis à part le projectile Fabry, tous retiennent le corps du projectile initial FA Mle 1932 et travaillent sur la forme de l’empennage ainsi que sur les charges relais. C’est finalement en 1936 que le projectile Brandt FA 32 à empennage LP (avec fusée RYG Mle 1918) qui satisfera et sera adopté sous la désignation de projectile de 81mm FA Mle 1936 RF.

Il est doté d'une fusée détonateur RYG Mle 1918 et des charges-relais additionnelles peuvent être utilisées pour leur propulsion pour augmenter la portée. Ce projectile est livré en 5 éléments séparés soit fusée, corps, empennage, cartouche propulsive et charge-relais (dont il existe 2 versions une de 52,5 gr et l'autre de 14,8 gr)


Petit ouvrage d'infanterie A5 - BOIS du FOUR


Dispositif permettant le montage des munitions de 81 mm
et de leurs charges additionnelles sur leur empennage




Cette munition est détaillée dans la page Munitions utilisées dans la fortification du site

et Projectile de 81mm FA Mle 1936 RF





Sources : wikipedia, ATF40, musée infanterie, bas'art, Eric Klamerek, divers



© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 31/05/2019



Fils de discussion



Mortier de 81mm Mle 1932
39 messages, le dernier est de Eric Klamerek le 14/10/2019






Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu