Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Canon antichar de 25 mm Semi Automatique - L modéle 1934

(25 SA 34)






Cette arme est un canon antichar de 25 mm Semi Automatique fabriqué par la société française Hotchkiss . Présenté dés 1926 à l'armée française, il sera finalement adopté après une série d'essais et de modifications en 1934.

Canon antichar de 25 SA mle 34


Canon antichar de 25 mm SA 34



L’infanterie jugeant que c’est un canon trop lourd à manier (il pèse 496kg), le canon de 25 SA 34 sera principalement mis en dotation dans les compagnies d’engins ainsi que les troupes d'intervalle peu mobiles.

Canon HOTCHKISS de 25 mm  SA 34


Canon antichar de 25 mm SA 34




Description

Le canon antichar de 25 SA 34 est un canon semi-automatique de construction rudimentaire et robuste. Il est composé d'un tube long muni d'une culasse semi-automatique (chargement manuel, éjection automatique) doté d'un frein de recul hydraulique et d'une lunette de visée APX L 711 .
L'ensemble est monté sur un support sur roue pleines équipé de deux flèches repliables pour le transport de la pièce et d'un bouclier pour la protection des servants. Le pointage latéral se fait par rotation de la pièce.


Canon HOTCHKISS de 25 mm  SA 34


Canon de 25 SA 34
Planche descriptive




Caractéristiques

  • Calibre: 25 mm

  • Poids du projectile: 0,32 Kg

  • Vitesse initiale: 918 m/s

  • Portée maximale: 1 800 m

  • Vitesse de tir : 15 à 20 coups/minute

  • Masse 480 Kg en batterie

  • Longueur totale : 3,71 m

  • Longueur du Tube : 1,8 m

  • Hauteur du bouclier : 1,10 m

  • Largeur de la voie : 1,05 m

  • Pénétration de blindage :40 mm à 400 m

  • Champ de tir horizontal : 60°

  • Champ de tir vertical : - 5° + 15°

  • Lunette de pointage : lunette APX L 711



  • Dotation et utilisation


    L'armée française disposait en 1940 de plus de 4 400 canons 25 SA mle 34, et, mis à part quelques Panzers IV dont le blindage avait été renforcé, le 25 SA mle 34 était capable de percer tous les chars allemands de l'époque.
    Le corps expéditionnaire anglais ( BEF ) en sera aussi doté, sous l'appellation Anti-Tank Gun, 25 mm Hotchkiss, Mark I on 25 mm Carriage, Mark I.

    Le canon était tracté par un cheval ou une chenillette (Panhard AMD 35). Il était servi par une équipe de pièce composée de de 7 hommes : sergent chef de pièce, tireur, chargeur, 3 pourvoyeurs, conducteur.

    Il fut ensuite réutilisé par les Allemands sous l'appellation 2,5 cm Pak 112(f).



    Variantes dérivées

    Ce canon sera aussi utilisé en conjonction avec un jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 pour la fabrication des trumelages d' Arme Mixte destinés à la fortification, avec toutefois un canon raccourci pour s'adapter aux dimensions des cuirassements équipés.

    Une version raccourcie sera développée en 1935 par les Ateliers de Puteaux sous la désignation Canon de 25 APX SAL 35 pour l'équipement des automitrailleuses Panhard AMD 178.

    Une version plus légère pesant 300KG sera produite par les Ateliers de Puteaux en 1937 sous la dénomination Canon de 25 SA-L modèle 1937. Cette version sera retenue par l'infanterie pour l'équipement des corps de troupe.



    Munitions utilisées

    Le canon de 25 SA 34 utilise les munitions suivantes :

  • Cartouche de 25 à balle chemisée perforante

  • Cartouche de 25 à balle chemisée simili-perforante

  • Cartouche de 25 à balle d'exercice


  • Ces munitions sont décrites dans le document joint.





    © 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 05/12/2019




    Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
    Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

    Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
    Nous contacter au bas de cette page
    pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

    Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu