Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Anciens Fronts






La dénomination Anciens Fronts est utilisée pour désigner la première tranche de constructions lancées entre 1928 et 1934 dans le cadre de ce que la CORF appelle le 'premier cycle du Nord-Est'.

Cette tranche de construction a été financée par la loi de finance présentée par André Maginot(*) et adoptée le 14 janvier 1930 par le Sénat avec 90% des voix exprimées. Cette loi programme étale sur cinq ans la construction des ouvrages défensifs devant protéger la frontière Nord-Est et celle des Alpes pour un cout initial de 2,9 milliards de francs de l'époque, soit environ l'équivalent de 1.7 milliards d'euros actuels.

On y trouve les premiers ouvrages dont la construction est lancée, dont ceux du Rimplas, du Hackenberg et du Hochwald ainsi que nombre de casemates d'intervalle dont les caractéristiques sont définies par les notices du 30 juillet 1929, du 11 octobre 1929 pour les berges du Rhin et du 13 mars 1931 pour les Vosges du Nord.

Les dépassements budgétaires liés à la crise économique qui sévit à partir de 1931, aux mauvaises estimations budgétaires de ce chantier sans précédent, aux surprises en cours de réalisation et à la démesure de certains des ouvrages mis en chantier entrainera le report en 'deuxiéme cycle' de nombre de constructions (ouvrages, blocs et casemates) initialement prévues puis, au final, leur annulation pure et simple. Il convient de citer à titre d'illustration le gros ouvrage d'artillerie du Bovenberg qui comportait non moins de 18 blocs dans le projet initial et qui se retrouvera réduit à un ouvrage d'infanterie à 6 blocs dont l'un n'est pas relié par galerie, dépourvus de toute artillerie.

(*) André Maginot décédé en 1933 ne verra l’achèvement du système défensif dont il avait assuré le premier financement et auquel il lèguera son nom



© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 06/03/2015