Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Lance flamme de fortification SIAM

(SIAM)






L’utilisation du lance-flamme pour la défense rapprochée des dessus d'ouvrages a été envisagée dans un premier temps en 1928 par la CORF puis abandonnée au profit de l'armement classique d'infanterie (FM, Lance-grenades de cloche et mortier de 50mm). L'abandon de cette arme se justifie alors en partie par l'image d'arme "sale" qui colle au lance-flamme depuis son utilisation lors du premier conflit.

Cette proposition a toutefois été reprise par la suite et la société SIAM a proposé en novembre 1938 un prototype destiné à être utilisé dans les cloches lance-grenade pour lesquelles l'armement n'était pas au point (il ne sera en réalité jamais livré) ou dans un cuirassement spécifique à développer. Après examen et discussions internes sur le coût d'une telle évolution, la direction du Génie décide en Juin 1939 d'abandonner ce développement (DM 8526 2/4-S). Un lance-flamme de cloche GFM, similairement développé en parallèle par la SIAM, n'ira pas jusqu'au bout du développement au motif que la cloche GFM est déjà largement surchargée de missions diverses.

Cette arme, tout comme le modèle présente par les établissements MANDET, n'a jamais été mise en place dans la fortification Maginot.

Sources
SHD - carton 7N3792



Page n° 1000156 mise à jour le 27/09/2021 - © wikimaginot.eu 2015 / 2021




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu