Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Moteurs BAUDOUIN

(BAUDOUIN)






Historique


La société des Moteurs Baudouin est fondée à Marseille en 1918. Le fondateur, Charles Baudouin, est descendant d'une famille d'entrepreneurs spécialisés dans la fonderie des cloches. Charles, très intéressé par la mécaniques, s'adjoint les services de l'ingénieur Ferdinand de Larminat, qui devient directeur général de la société et rapidement l'oriente vers le marché de construction navale. La croissance est rapide : moins de 10 ans plus tard, elle possède un grand nombre d'agences en France et en Afrique du Nord et a construit plusieurs milliers de moteurs à essence pour les grands chantiers navals français.

A partir de 1929, la société se diversifie en s'attaquant au marché des moteurs diesel et en étendant ses ateliers à la Timone. Elle commence par créer le moteur DA, puis la nouvelle gamme DB (ou "Diesel Baudouin"). C'est un succès commercial majeur : 18200 moteurs de ce type seront construit.

La société traversera la guerre et existera avec des hauts et des bas jusqu'en 2008, date à laquelle elle dépose le bilan. En 2009, elle est reprise par des investisseurs chinois et redémarre ses activités industrielles, partiellement sur ses propres produits, partiellement en commercialisation de moteurs chinois.




Produits utilisés dans la ligne Maginot


Les moteurs utilisés dans la ligne Maginot étaient ceux de la série DB, à deux, trois ou quatre cylindres en fonction de la puissance nécessaire.

La nouvelle série DB est constituée de moteurs diesel 2, 3, 4 et 6 cylindres de 25 à 90 ch (nommés DB2, DB3, DB4 et DB6)
Deux avancées technologiques majeures accompagnent la gamme :
• Une culasse individuelle par cylindre simplifiant la gestion rechange et entretien pour les utilisateurs.
• Un régime porté à 750 tr/min alors qu’à l’époque les limites restaient de l’ordre de 400 tr/min.

Le démarrage de ces moteurs se faisait à l'air comprimé ou à la manivelle, et l'utilisation de mèches était nécessaire.
La consommation annoncée des moteurs type DB2 était de 5 l/heure à pleine puissance





© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 14/07/2016