Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Cloche pour jumelage de mitrailleuses modèle 1930






La cloche pour jumelage de mitrailleuses modèle 1930 est un cuirassement doté d'un créneau prévu pour un jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31.

Elle peut agir aussi bien en flanquement qu'en action frontale et est destinée à remplacer la chambre de tir des casemates d'infanterie cuirassées ou à être utilisée en action frontale ou en complément dans les casemates d'infanterie ou blocs d'ouvrage dés lors qu'un axe unique était à couvrir.

Ce sont 174 cuirassements de ce type qui ont été installés.


Constitution


La cloche pour jumelage de mitrailleuses modèle 1930 diffère de la cloche GFM par ses dimensions et la présence d'un seul créneau circulaire doté d'un masque adapté pour un jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 , complété par deux fentes d’observation obturées par un volet de part et d’autre du créneau mitrailleuse. Ce créneau unique permet d'encastrer totalement la cloche dans la dalle du bloc ou elle est installée, seul le créneau étant dégagé.

Ne dépassant dés lors pas de la dalle, elle est difficilement repérable et, à l'inverse des cloches GFM souvent prises à partie par les allemands, aucune cloche de ce type n'a eu à subir de pilonnage en règle par des canons allemands.

Casemate - Bréhain Ouest - C2b


Cloche pour mitrailleuse modèle 1930
Casemate de Bréhain
Son 'encastrement' dans la dalle la protège des coups
ennemis et la rend facilement camouflage



L'utilisation d'un périscope n’étant pas prévue, la cloche est dépourvue du percement en toiture nécessaire à sa mise en place.

La cloche est équipée d'un plancher mobile dont la hauteur est réglée en fonction de la taille du servant et d'une noria permettant son alimentation en chargeur est installée en partie centrale. Le réglage de la hauteur du plancher se fait soit à partir du volant de manœuvre à l'étage supérieur, soit à partir de la chaine sans fin depuis l'étage inférieur si le tireur n'est plus en mesure de le faire.

Ouvrage d'artillerie de SAINT ROCH


Plancher mobile en position basse
Ouvrage de Saint-Roch, bloc 4



Le refroidissement des canons des mitrailleuses est assuré en trempant ces derniers dans un bac rempli d'eau solidaire du plancher mobile de la cloche (voir figure ci dessous).

Cloche de mitrailleuses modèle 1930 - Plancher mobile


Plancher mobile d'un cloche avec ses équipements
1 - Volant d'ajustement de la hauteur du plancher, 2 - Chaine de transmission,
3 - Roue de guidage supérieure, 4 - Roue de guidage inférieure,
5 et 6 - Chaine d'ajustement de la hauteur du plancher, 7 - Trappe d'accès à l'étage supérieur,
8 - Volet métallique fermant la réservation faite pour l'échelle lors de la descente du plancher mobile,
9 - Manchon sur l'axe d'ajustement de la hauteur du plancher
10 - Engrenage de renvoi
11 - Pignons conique formant écrou montés sur les vis fixes permettant l'ajustement de la hauteur du plancher
12 - Caisson pour le refroidissement des armes par immersion dans l'eau
13 - Siège rabattage pour le tireur



Les étuis sont collectés dans un caisson étanche placé en partie basse de la cloche. Ce caisson contient un panier percé recueillant les douilles et l'extraction des gaz que ceux ci produisent est assurée par un ventilateur manuel type G placé en partie haute du caisson.

L'éclairage est assuré par deux luminaires 'blindés' identiques à ceux équipant les tourelles à éclipse de la fortification et en cas de défaillance de la distribution électrique, par une lanterne à bougie. Une prise électrique placée en haut de la cloche complète l'installation et permet de rajouter une lampe baladeuse en cas de besoin.


Cloche modèle 1930 pour jumelage de mitrailleuses


Cloche modèle 1930 pour jumelage de mitrailleuses, coupe selon deux axes
A - Cloche cuirassée, B - Cuvelage, C - Plancher mobile, D - Jumelage de mitrailleuses
1 - Tuyau d'évacuation des étuis, 2 - Caisson de récupération des étuis, 4 - Gaine de ventilation
5 - Tige de guidage du plancher mobile, 6 - Guide du planche mobile, 7 - Noria d'approvisionnement en chargeurs de munitions
8 - Mécanisme de la noria, 9 - Echelle d'accès à l'étage supérieur




Caractéristiques des cloches


La cloche pour jumelage de mitrailleuses a été fabriquée en deux versions dont la taille diffère. La cloche petit modèle est adaptée aux ouvrages en protection 1, la cloche grand modèle aux blocs en protection 3 ou 4.
Le grand modèle existe en une ou deux parties, la version en deux parties étant prévue pour les ouvrages d’accès difficile dans les Alpes
La cloche repose sur un cuvelage spécifique choisi en fonction de la protection du bloc (épaisseur de la dalle). Ce cuvelage est une pièce coulée d'un bloc qui comprend des épaulements et réservations pour les guides latéraux du plancher mobile.

Elle est dotée en partie haute d'un créneau circulaire destiné au jumelage de mitrailleuses et de deux créneaux d'observation placés de part et d'autre de ce créneau et obturés par des volets coulissants en acier.


Cloche modèle 1930 pour jumelage de mitrailleuses


Coupe de la cloche petit modèle selon deux axes avec deux cuvelages de hauteurs différentes




Cloches


  • Diamètre intérieur : 1,39 m (identique pour les deux modèles)

  • Angle de tir horizontal : 45°

  • Angle de tir vertical : 32° (-17° / +15°)

  • Hauteurs:

  • - Petit modèle : 1 700 mm,
    - Grand modèle en 1 partie : 2 700 mm,
    - Grand modèle en 2 parties : 1950 mm,

  • Epaisseurs de blindage:

  • - Petit modèle : 200 mm (150mm en toiture),
    - Grand modèle en 1 partie : 300mm (250 mm en toiture),
    - Grand modèle en 2 parties : 250 mm,

  • Poids :

  • - Petit modèle : 11 à 12 tonnes,
    - Grand modèle en 1 partie : 28,5 tonnes,
    - Grand modèle en 2 parties : 17 tonnes,


    Cuvelage et protections correspondantes


  • Pour cloche petit modèle en protection 1 : hauteur 920 mm, poids 2,0 tonnes

  • Pour cloche petit modèle en protection 1 : hauteur 1 440 mm, poids 2,2 tonnes

  • Pour cloche grand modèle en protection 3 : hauteur 1 040 mm, poids 2,5 tonnes

  • Pour cloche grand modèle en protection 4 : hauteur 2 040 mm, poids 2,8 tonnes



  • Armement


    La cloche pour mitrailleuses modèle 1930 est équipée d'un jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 F .
    Le créneau étant circulaire, le jumelage de mitrailleuses diffère du jumelage utilisée sous casemate par sa forme. Il est constitué d'un support d'arme pivotant dans un cadre circulaire.

    Ouvrage de Restefond


    Cadre du jumelage de mitrailleuses de cloche
    Ouvrage de Restefond



    La partie avant du jumelage ressort nettement à l'extérieur de la cloche du fait de la moindre épaisseur de la cuirasse par rapport à la face bétonnée d'un bloc de combat.




    Transformation en cloche pour arme mixte


    Avec la mise au point de l'arme mixte (canon de 25 mm antichar et jumelage de mitrailleuses), il est prévu dès 1936 de modifier une grande partie des cloches en place et remplaçant le jumelage de mitrailleuses par un trumelage arme mixte composé d'un canon de 25 mm et deux mitrailleuses Reibel. Cette modification étudiée par la société Batignolles et Châtillon devait permettre de doter de capacité de défense antichar les secteurs couverts uniquement par une cloche pour jumelage de mitrailleuses et de doter d'une arme antichar les casemate cuirassées dépourvues de tout autre armement.

    L'opération comprenait la mise en place dans un espace réduit d'une arme imposante et la modification du créneau en créneau à rotule prévu pour résister au canon antichar la suppression des fentes d'observation et l'obturation des ouvertures correspondantes ainsi que la réalisation d'un percement en toiture pour la mise en place d'un périscope d'infanterie.
    Le raccourcissement du tube du canon rendu nécessaire par la petite taille de la cloche existante en réduira sa portée efficace.

    Cette modification ayant été entreprise tardivement, ce sont seulement une dizaine d'exemplaires de cloches qui seront modifiées et dotée d'un trumelage d'arme mixte, principalement dans le secteur de la Sarre.







    Redaction initiale 2016 et révision 2017 Pascal LAMBERT
    Sources : Truttman, wikipedia, haussa.pl (Franz Aufmann)




    © 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 05/02/2017



    Fils de discussion



    éclairage de cloche JM
    15 messages, le dernier est de jolasjm le 27/03/2019






    Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
    Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

    Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
    Nous contacter au bas de cette page
    pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

    Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu