Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Tourelle pour deux armes mixtes






Origine


Les tourelles pour deux armes mixtes sont des cuirassements initialement prévus pour deux pièces de 75 mm R modèle 1905 modifiées.
Seize de ces tourelles, destinées à la modernisation des forts Séré de Rivières et issues de marchés tardifs (1911-13), furent achevées trop tardivement pour être mises en place. Elles restèrent stockées en pièces détachées chez leurs fabricants puis dans les dépôts de l'armée française après régularisation de leur paiement après guerre.

Leur réemploi est préconisé par la CORF pour des raisons budgétaires et il est décidé transformer douze d'entre elles (1) en tourelles arme mixte afin d'en doter les constructions 'Nouveaux fronts' du Nord Est dont elles doivent assurer la défense anti-char et la couverture d'infanterie tout azimuts.

Elle seront modifiées à partir de 1934 par la Société des Ateliers et Chantiers de la Loire (établissement de Saint-Denis) et cette opération de reconstruction portera sur le renforcement de l'avant-cuirasse, la mise en place des nouveaux systèmes d'arme mixte et sur la modernisation l'ensemble des équipements et systèmes auxiliaires mis au gout du jour (Transmission des ordres, ventilation, éclairage, alimentation en munitions...). la manoeuvre de la tourelle (pointage et mise en batterie-éclipse) restera manuelle, aucune motorisation n'ayant été prévue pour cela.

Les tourelles pour arme mixte modernisées seront installées à partir de 1936. Le tableau ci-dessous résume leur origine et cheminement avant réinstallation.


Tableau d'origine des tourelles 2AM et 75/05




Armement - Équipement


La tourelle pour deux armes mixtes est dotée de deux trumelages 'Arme Mixte ' composés chacun de deux mitrailleuses Reibel MAC 31 et d'un canon antichar de 25 mm modèle 1934 dont le tube a été raccourci (1.50m) pour l'adapter aux dimensions de la tourelle. Ces trumelages sont autonomes et disposent chacun de leur propre dispositif de pointage.
Le refroidissement des armes est assuré par aspersion d'eau (Pulvérisateurs système Vermorel)

Chaque trumelage est équipé de sa propre lunette de visée type APX L709.
Une lunette périscopique type APX L723. est installée entre les deux pièces et débouche au poste du pointeur situé à l'étage intermédiaire.

Un tube acoustique permet la communication entre le pointeur à l'étage intermédiaire et les tireurs dans la la chambre de tir. Ce système inutilisable lorsque la tourelle fonctionne du fait du bruit ambiant est doublé par un transmetteur de marque Téléflex .

Les ordres en provenance du PC du bloc sont quant à eux transmis par un transmetteur d'ordres Carpentier modèle 1937 C (Carpentier) entre le PC du bloc et la tourelle (2)



Caractéristiques


- Élévation en batterie : 1,03 m
- Blindage de la toiture : 28,5 cm
- Blindage de la muraille : 18,5 cm
- Diamètre extérieur : 2.90 m
- Diamètre intérieur : 2,35 m
- Poids du contrepoids : 10 t
- Poids total de l'ensemble : 135 t (approx.)



Déploiement - Etat actuel


- n° 553 : Petit ouvrage du Boussois, bloc 2 (Ferraillée en 1941, disparue)
- n° 560 : Petit ouvrage de Bersillies, bloc 2 (Ferraillée en 1941, disparue)
- n° 561 : Petit ouvrage d'Eth, bloc 2 (Ferraillée en 1941, disparue)
- n° 562 : Petit ouvrage de la Salmagne, bloc 1 (Ferraillée en 1941, disparue)
- n° 563 : Petit ouvrage des Sarts, bloc 2 (Ferraillée en 1941, disparue)
- n° 566 : Petit ouvrage du Haut-Poirier, bloc 2 (en place)
- n° 567 : Petit ouvrage du Welschoff, bloc 2 (en place)
- n° 568 : Petit ouvrage de Rohrbach, bloc 1 (en place)
- n° 569 : Ouvrage de Thonelle, bloc 4 (Encore en place sans équipement)
- n° 570 : Ouvrage de Vélosnes, bloc 1 (Déposée en 1941 - le cuirassement git à côté de son bloc)
- n° 571 : Petit ouvrage de La Ferté, bloc 2 (Détruite lors des combats de 1940, en place)
- n° 572 : Ouvrage du Chesnois, bloc 1 - (Déposée en 1941, cuirassement actuellement au musée de Fermont


NB : Les numéros des tourelles sont obtenus en additionnant 500 au numéro d'origine de la tourelle.



(1) - La treizième tourelle de 75 R 05 sera elle aussi réutilisée après modernisation mais conservera son armement d'origine.
Elle a été mise en place dans l'ouvrage du Chesnois (SF Montmedy)

(2) - Ces transmetteurs seront remplacés après guerre par des matériels Saint Chamond Granat.


Sources : lignemaginot.com, wikipedia, fortiff.be, Truttmann Michel, SHD cartons 2V301-2V302...


Secteur(s) concérné(s) :SFE SFMA SFMO SFSA SFR




© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 05/05/2016



Fils de discussion



Lunette pour tourelle pour deux armes mixtes.
7 messages, le dernier est de MDL/CHEF HARMAND le 06/05/2016

Différence entre tourelles pour 2 armes mixtes ( CHENOIS ,LA FERTE )
8 messages, le dernier est de jolasjm le 18/04/2016






Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu