Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Tourelle






Les tourelles sont des système d'arme pouvant être éclipsés et tournant sur 360, à la différence des cloches qui sont des cuirassements fixes partiellement noyés dans le béton des blocs.

Les tourelles sont installées dans des puits créés dans les blocs, ces puits étant dotés en partie supérieure d'une avant-cuirasse circulaire en acier moulé destinée à les protéger des coups directs de l'artillerie ennemie.

Elles sont constituées d'une partie supérieure montée sur un fut pivot reposant lui même sur un balancier à contrepoids permettant la montée (batterie) ou la descente (éclipse).
La liaison entre la partie supérieure et le fut pivot est réalisée par un roulement à galets coniques permettant la rotation de toute la partie supérieure de la tourelle sur 360°

La partie supérieure est constituée de la chambre de tir à l'étage supérieur et d'un poste de pointage à l'étage intermédiaire.
La partie de la chambre de tir émergeant lorsque la tourelle est en batterie est protégée par une toiture épaisse et latéralement par une muraille cylindrique, toutes deux réalisées en acier moulé de forte épaisseur.

Les principes mécaniques retenus pour les différentes tourelles mises en place sur la ligne Maginot sont identiques et directement hérités de ceux utilisés pour la tourelle de 75 R 05 datant du début du siècle(*). Les mécanismes ont été améliorés et l'ensemble des mouvements est assuré électriquement.
Seules les dimensions varient suivant le type de tourelle et sont adaptées à l'encombrement des armes hébergées.

Le tir se faisant au travers d'ouvertures pratiquées dans la muraille, celui ci n'est possible que lorsque la tourelle est en position haute (batterie). Dans cette position, le fut pivot des tourelles se verrouille sur des butées hautes lui donnant ainsi toute la stabilité nécessaire pour obtenir la précision lors des tirs tout en lui permettant la rotation sur 360° .
Une fois éclipsée, la tourelle est entièrement escamotée et repose sur des voussoirs permettant d’éviter les dommages mécaniques à l'ensemble en cas de coup sur la toiture dont la partie bombée émerge.

Les tourelles sont dotées de systèmes auxiliaires électriques comme la ventilation, les norias d'approvisionnement en munition ainsi que, pour les tourelles d'artillerie, de système d'évacuation des douilles composés de goulottes dans le fut central et d'un toboggan jusqu'au local réceptacle aménagé au pied du bloc.

Pour les tourelles d'infanterie, un système de tir automatique basé sur une came suivant une circulaire en tôle découpée selon le relief du terrain avoisinant permettant le tir sans visibilité (nuit et brouillard) ou l'épouillage systématique des dessous de l'ouvrage.

Dans la phase de conception du système Maginot, plusieurs hypothèses sont envisagées pour satisfaire à la couverture d'artillerie à réaliser. La tourelle d'artillerie fut le plus souvent préférée à la casemate d'artillerie car pour un cout sensiblement identique, la tourelle permet une couverture à 360 ° tout en offrant une vulnérabilité moindre à l'artillerie ennemie qu'un imposant bloc casemate..

C'est le principe de la tourelle à éclipse qui sera retenu plutôt que celui de la tourelle tournante; cette dernière, bien que plus simple sur un plan mécanique et moins couteuse à produire, présentant l'inconvénient majeur de rester en permanence exposée aux coups directs de l'artillerie ennemie. Ce principe a cependant été remis en cause par deux fois, sans suites concrètes:

- la CDF proposa la réutilisation de deux tourelles tournantes de 155 mm C non installées en 1914 et restées disponibles, et
- la CORF étudia un matériel de 145 mm longue portée installable dans des tourelles tournantes. Repoussé en 2ème cycle, on peut cependant voir des évidences de réservation à l'ouvrage du SAPEY dans les Alpes.


Types de tourelles mis en place

Au total, 152 tourelles de 8 modèles différent ont été installées sur la ligne Maginot.

- 61 Tourelles de mitrailleuses
- 12 Tourelles pour deux armes mixtes
- 7 Tourelles TAM 50 (arme mixte et mortier de 50)
- 21 Tourelles de mortiers de 81 mm modèle 1932
- 17 Tourelles de 135 modèle 1932
- 12 Tourelles de 75 R 32
- 21 Tourelles de 75/33
- 1 Tourelle de 75 R 05

Pour les caractéristiques propres à chaque type de tourelle et les armements installés, voir les fiches détaillées dans le wiki du site

(*) A l'exception de la tourelle pour deux armes mixtes développée à partir d'un principe mécanique différent



© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 19/03/2016