Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Fosse chimique ASEPTA

(ASEPTA)






Les latrines installées dans les ouvrages de la ligne Maginot se présentent sous la forme d'une cuvette de WC à la turque plus pratique au niveau hygiène que les cuvettes classiques et sous laquelle est installée une fosse chimique(1).


Latrines dans un ouvrage fortifié maginot





Les raisons de ce choix


Les fosses à action chimique dans lesquelle le mélange est soumis au brassage (agitateur)et dont le fonctionnement est basé sur la désagrégation, la stérilisation et la désodorisation des matières fécales par les lessives alcalines ont été adoptées dans les ouvrages.

Les raisons qui ont conduit à l'adoption de cette solution, sont les suivantes :

d'une part si l'on n'avait pas employé les fosses à action chimique, la faible pente des égouts imposée par l'exploitation du réseau de voie de 60 dans les galeries, aurait imposé l'utilisation de chasses d'eau, or, il y avait nécessité d'économiser l'eau et les fosses à action chimique fonctionnent sans chasse-d'eau;
d'autre part il fallait éviter de répandre des odeurs désagréables dans les blocs et les galeries, lors de la vidange des fosses.



Les fosses chimiques utilisées dans la ligne Maginot sont de la marque Asepta. Elles ont été fabriquées par la société parisienne Marius Stupffel qui était établie 1, rue Dulong, Paris 17°.

Abri de surface du Rippert - X 13


Fosses chimiques ASEPTA



La quantité quotidienne de matière à apporter à la fosse pour assurer son bon fonctionnement étant directement liée à sa contenance, les fosses ont été livrées en plusieurs tailles correspondant à des nombres d'usagers different. Il est aisé d'imaginer que l'équipage d'une casemate d'infanterie isolée (15-30 personnes) ne produit pas autant de matière que les personnels cantonnés dans le casernement souterrain d'un gros ouvrage.



Principe de la fosse chimique ASEPTA


La fosse chimique ASEPTA se présente sous la forme d'une citerne tubulaire placée au droit de la cuvette et dotée d'un trop plein permettant l'évacuation des effluents vers le réseau d'égout de l'ouvrage. Elle existe en plusieurs tailles en fonction du nombre d'usagers et son fonctionnement nécessite l'utilisation d'un 'produit spécial' qui n'est autre qu'une solution aqueuse à base de soude.


Fosse chimique ASEPTA



Une bonde en partie basse permet la vidange de la cuve, un tampon de visite en partie haute étant prévu pour la vider à intervalles réguliers les dépôts qui s'y accumulent lors de l'utilisation courante.

Un agitateur dont la poignée est située à coté de la cuvette permet à l'utilisateur de brasser le contenu de la fosse après son passage, cette opération étant nécessaire pour en assurer le bon fonctionnement.



L'agitateur placé à coté de la cuvette





Fonctionnement de la fosse chimique ASEPTA


En temps de paix, une seule latrine était en service dans chaque ouvrage du fait de la nécessité de fournir à la fosse une quantité minimale de matière fécale pour assurer son bon fonctionnement et le dégagement minimal d'odeurs.
Celle ci était généralement située à proximité de l'entrée utilisée par les personnels d'entretien ou de garde (2) et l'utilisation des autres latrines étant interdites, celles ci étaient maintenues verrouillées, ce qui explique le dispositif permettant de les cadenasser ou les serrures que l'on trouve sur les portes des latrines.
Dés l'occupation de l'ouvrage, le nombre de latrines correspondant à l'effectif effectivement présent était mises en service.



Mise en service


Lors de la première mise en service de la fosse, celle ci devait être remplie avec une dose de chargement et les agitateurs manœuvrés pendant une demi heure.
A titre d'illustration, la dose de chargement typique pour une fosse prévue pour 20 usagers était une solution de 17,5 litres de 'produit spécial' dans 25 litres d'eau. pour 100 usagers, cette dose de chargement passe à 64 litres de soude en solution dans 80 litres d'eau.



Consignes de mise en service des fosses ASEPTA




Exploitation normale


Le fonctionnement de la fosse étant prévu sans apport de liquide, l'utilisateur devait uriner dans les urinoirs prévus à cet effet avant d'utiliser les latrines.
Le nettoyage de la cuvette se faisait journellement en utilisant une solution de produit spécial dissous dans une faible volume d'eau, l'utilisation d'eau pure étant proscrite.

A titre d'illustration, la dose journalière pour le nettoyage de la cuvette et l'entretien d'une fosse prévue pour 20 usagers était une solution de 0,65 litres de 'produit spécial' dans 10 litres d'eau pour chaque siège et celle correspondant à 100 usagers était de 1.75 litres de 'produit spécial' dans 10 litres d'eau par siège.



Consignes d'entretien en exploitation normale





Utilisation des fosses chimiques ASEPTA


Le fonctionnement correct d'une fosse chimique imposait que son utilisation suive des consignes strictes visant à éviter l'apport de trop de liquide ou de matiére non décomposables. Ces consignes étaient rapellées aux utilisateurs grace à des panneaux affiochés dans chaque latrine et leur non-respect entrainait des sanctions pour les contrevenants souvent contraints de procéder eux mêmes à la vidange de la fosse dont le fonctionnement était compromis.


Consignes d'utilisation



De manière à ne pas générer de dépôts encombrant la cuve, il devait être fait usage de papier hygiénique ou de papier journal coupé en carrés de 15 cm.


Consignes concernant le papier à utiliser



Pour les raisons ennoncées plus haut, l'utilisateur devait systématriquement aprés son passage faire usage de l'agitateur afin de brasser le contenu de la cuve


Consigne d'utilisation de l'agitateur







(1) Cette disposition explique que les latrines soient surélevées par rapport au radier dans les parties souterraines des ouvrages ainsi que la présence d'une fosse spécifique dans les blocs dont le réseau d'égout est au niveau du fossé.

(2) Exemple de l'ouvrage du Galgenberg ou la latrine du temps de paix est normalement celle installée en bout de la gare à proximité du magasin M1.




© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 04/01/2017



Fils de discussion



Fosse chimique ASEPTA
2 messages, le dernier est de Pascal le 08/02/2016