Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




ALS.THOM

(ALSTHOM)






La société Als-Thom, contraction d'« Alsace » et de « Thomson » est le fruit de la fusion en 1928 de la branche spécialisée dans la construction de locomotives de la Société Alsacienne de Constructions Mécaniques (SACM) basée à Belfort (1) et de la Compagnie française Thomson-Houston (CFTH) associée à la société américaine Général Électric exploitant le procédé Thomson-Houston spécialisée dans la traction électrique ferroviaire et la construction électro-mécanique.
En 1932, la société nouvellement créée fusionne avec le constructeur de locomotives Constructions Electriques de France (CEF) et prend la dénomination Alsthom.

Cette société fournira dans le cadre des marchés passés pour l'équipement des usines électriques des ouvrages de la ligne Maginot d'une part des alternateurs, génératrices et leurs équipements auxiliaires à certains fabricants de groupes électrogènes comme par exemple SGCM, et d'autre part, des groupes électrogènes complets de sa propre fabrication.
Les groupes électrogènes Alsthom ont été principalement destinés aux ouvrages du sud-est, seuls trois ouvrages de la partie nord-est ayant été équipés de ces matériels qui devront être remplacés avant guerre par des groupes dotés de moteurs 4 temps moins gourmands en air que les moteurs diesel Alsthom 2 temps (2).

En association avec la société CAP ROBUR, ALS.THOM fournira les équipements de cuisine CUBAIN utilisés dans les cuisines des gros ouvrages de la fortification

En 1937, Alsthom absorbe la société VETRA, fabricant de locotracteurs électriques initialement crée en 1925 par la SACM.
Après guerre, Alsthom changera souvent de dénomination au gré des fusions et alliances, quelques dates clef :
1969 : Alsthom devient filiale de la Compagnie Générale d'électricité
1976 : Alsthom fusionne avec les Chantiers de l'Atlantique devenant Alsthom Atlantique
1989 : fusion d'Alsthom et de GEC Power Systems et création de GEC-Alsthom
1998 : GEC Alsthom, devenue Alstom, entre en Bourse
2010 : rachat de l'activité transmission d'Areva T&D
2014 : Vente de la filière énergie à General Electric, sortie de Bouygues du capital et rachat des parts par l'État français


1 - la SACM originaire de Mulhouse s'est installée à Belfort après 1870

2 - Il s'agit des groupes des ouvrages de Molvange, Soetrich et du Galgenberg qui seront remplacés par des groupes dotés de moteurs SGCM et d'alternateurs Alsthom, ces derniers étant peut être les alternateurs fournis à l'origine.

Sources: Wikipedia, Alstom




© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 23/04/2017



Fils de discussion



Porte blindée de l´avant-poste
7 messages, le dernier est de jolasjm le 22/11/2017