Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Groupe électrogène à moteur SGCM GVU 33

(GVU 33)






Le moteur GVU 33 fabriqué par la Société Générale de Constructions Mécaniques a été utilisé pour la fabrication de groupes électrogènes équipant les usines électriques de certains des ouvrages fortifiés de la ligne Maginot.

Il est composé d'un assemblage d'ensembles piston-chemise ayant un alésage de 200 mm pour une course de 330 mm. Il a été fourni pour son emploi dans les usines électriques sous la forme de moteurs constitués de 3 ou 6 cylindres, le montage à trois cylindres a lui même été fourni en deux versions de puissances différentes .


Puissances des groupes constitués


GVU 33 - 3 cylindres - 68 CV

Ce groupe est doté d'un alternateur de 40 KVA, sa consommation est de 9 l/h

- Ouvrage d'infanterie du Coucou
- Ouvrage d'infanterie du Bovenberg
- Ouvrage d'infanterie de Laudrefang



GVU 33 - 3 cylindres - 125 CV

Ce groupe est doté d'un alternateur de 85 KVA, sa consommation est de 25 l/h

- Ouvrage d'artillerie du Mont des welsches
- Ouvrage d'artillerie du Michelsberg
- Ouvrage d'artillerie du Billig



GVU 33 - 6 cylindres - 600 t/mn - 225 CV

Ce groupe est doté d'un alternateur de 215 KVA, sa consommation est de 35 l/h



Groupe électrogène à moteur GVU 33 6 cylindres 225 CV
Ouvrage de Bréhain



- Ouvrage d'artillerie de Fermont
- Ouvrage d'artillerie de Latiremont
- Ouvrage d'artillerie de Bréhain
- Ouvrage d'artillerie de Metrich





© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 17/01/2018




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu