Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Groupe électrogène à moteur SGCM GVU 33

(GVU 33)






Le moteur GVU 33 fabriqué par la Société Générale de Constructions Mécaniques a été utilisé pour la fabrication de groupes électrogènes équipant les usines électriques de certains des ouvrages fortifiés de la ligne Maginot.

Il est composé d'un assemblage d'ensembles piston-chemise ayant un alésage de 200 mm pour une course de 330 mm. Il a été fourni pour son emploi dans les usines électriques sous la forme de moteurs constitués de 3 ou 6 cylindres, le montage à trois cylindres a lui même été fourni en deux versions de puissances différentes .


Puissances des groupes constitués


GVU 33 - 3 cylindres - 68 CV

Ce groupe est doté d'un alternateur de 40 KVA, sa consommation est de 9 l/h

- Ouvrage d'infanterie du Coucou
- Ouvrage d'infanterie du Bovenberg
- Ouvrage d'infanterie de Laudrefang



GVU 33 - 3 cylindres - 125 CV

Ce groupe est doté d'un alternateur de 85 KVA, sa consommation est de 25 l/h

- Ouvrage d'artillerie du Mont des welsches
- Ouvrage d'artillerie du Michelsberg
- Ouvrage d'artillerie du Billig



GVU 33 - 6 cylindres - 600 t/mn - 225 CV

Ce groupe est doté d'un alternateur de 215 KVA, sa consommation est de 35 l/h



Groupe électrogène à moteur GVU 33 6 cylindres 225 CV
Ouvrage de Bréhain



- Ouvrage d'artillerie de Fermont
- Ouvrage d'artillerie de Latiremont
- Ouvrage d'artillerie de Bréhain
- Ouvrage d'artillerie de Metrich





© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 17/01/2018