Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




VAILLANT Albéric, Général






Albéric Vaillant ; né le 14 février 1915 à Paris et décédé à Paris le 22 juin 2011.
Général d'armée

Sorti sous-lieutenant en 1937 aprés deux années d'étude à l’Ecole spéciale militaire (promotion Maréchal-Lyautey), Albéric Vaillant choisi l'infanterie et est affecté au 146e Régiment d’Infanterie de Forteresse.
Il sera nommé lieutenant en 1939 et prendra le commandement de l'ouvrage d'infanterie de l'Einseling sur la ligne Maginot (Région Fortifiée de Metz).

Il sera démobilisé aprés son évasion de l’Oflag X B en décembre 1941 puis rejoint le 1° REI à Sidi-Bel-Abbès et participera à la libération de l'Italie en 1944 avec le 2eme B.L.E..

Promu capitaine le 7 janvier 44, il participera aux combats de libération dans le sud de la France.

Il sera successivement affecté en Indochine puis fera partie des Forces Françaises en Allemagne, de l’Ecole d’état-major avant d'être envoyé en extrème-Orient le 31 décembre 1949.

Promu Chef de Bataillon le 1er octobre 1951, il commandera le 3° Bataillon de la 13° DBLE jusqu'en avril 1952. Il sera affécté au groupe permanent de l'alliance Nord Atlantique à Washington de 1953 à 1956.

Promu lieutenant-colonel le 31 décembre 1957, il servira succesivement à l’Etat Major des Armées, passera une année en tant que stagiaire à l’Ecole Supérieure de Guerre en 1958 puis rejoindra l’état-major du 19e CA.
Il sera nommé chef d'Etat-major de la 13° D.I. en Algérie pour ensuite intégrer le cabinet du Ministre de la Défense.

Il est promu Colonel le 01 octobre 1960

Il assurera le commandement de la 13° DBLE (demi-brigade de la Légion étrangère) du 7 février au 11 juillet 1961 puis sera nommé le 01 aout de la même année Chef de Corps du 1er Régiment Etranger d'Infanterie.

Il rejoindra l'état-major du commandement en chef des forces alliées Centre-Europe

Général de brigade - Attaché militaire près l’ambassade de France à Bonn (1964),
Général de division - Commandant la 3e Division Blindée à Fribourg (1968),
Général de corps d’armée (1971) - Inspecteur de l’infanterie
Général d’armée (1973) - Inspecteur général de l’Armée de terre
Général (Cadre de Réserve) en février 1976


Au cours de sa carriére, le général Vaillant aura fait l'objet de treize citations (dont cinq à l’ordre de l’armée) pour faits de guerre et été trois fois blessé.
Il a été le président d'honneur des Anciens de la Ligne Maginot.

Décorations :
- Grand-croix de la Légion d’Honneur,
- Croix de guerre (1939-45) et T.O.E.,
-Croix de la Valeur militaire,
- Médaille des Evadés,
- Commandeur du Mérite de la République Fédérale d’Allemagne.


Secteur(s) concérné(s) :SFFA




© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 13/05/2016




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu