Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




85° Bataillon Alpin de Forteresse

(85° BAF)






Le 85° Bataillon Alpin de Forteresse (BAF) est un bataillon faisant partie de la 40° Demi-Brigade Alpine de Forteresse . Comme elle, il n'est créé qu'à la mobilisation avec les deux autres bataillons qui la composent, les 75° et 95° BAF


Insigne du 85° BAF




Mobilisation


Le 85° BAF est un bataillon de reserve type A, il estmis sur pied à partir du 25 aout 1939 par le Centre Mobilisateur de l'Infanterie 152 (CMI 152) à Nice à partir du noyau actif de la 2° compagnie du 75° BAF du temps de paix et de réservistes.

Le 85° BAF est affecté au Secteur Fortifié des Alpes Maritimes ou il tient le quartier Brouis (Sous-secteur Authion). Il établi dans un premier temps son PC à Brouis, puis le PC guerre à la Serre-de-Bevin à compter du 15 mai 1940.

Il est alors composé d'une compagnie de commandement, de deux compagnies mixtes, et d'une compagnie Hors Rang (CHR) auquelles se rajoutent une Section d'Eclaiteurs Skieurs (SES) et six equipages d'ouvrages (EO). Il est composé de 15 officiers, 80 sous-officiers et 540 caporaux et alpins.



Encadrement


Commandement : Cne Damman
Adjudant-Major : Cne Audisio, Cne Sylvestre àcompter du 16 janvier 1940
1° Cie : Cne Laserre
2° Cie : Cne Sylvestre, Lt Leconte à compter du 31 decembre 1939 puis Lt Heligon à compter du 27 janvier 1940
CHR : Cne Duguet
SES/85 : Lt Barbéry

SES rattachées :

SES 24° BCA :
SES 65° BCA :
SES ex 5° BCPyr : Rattachée le 6 mai 1940
SES ex 6° BCPyr : Rattachée le 6 mai 1940
SES ex 7° BCPyr : Rattachée le 6 mai 1940


Ouvrages :

- Croix de Cougoule : SLt Pillard
- Col de Brouis : Cne Charvet
- Monte-Grosso : Lt puis Cne Nortier ?



Historique


Dés le 10 juin, la mise en oeuvre des destructions préparée est effectuée et les SES connaissent une forte activité sur la position. L'assaut italien est donnée à partir du 14 juin, la position subira des tirs d'artillerie et des attaques menées par l'infaterie italienne, sans pour autant que celle ci ne parviennet à ddéborder la position de résistance. Seul le mont Aîne et les Granges de Zuaine seront au mains des italiens lorsque l'armistice enrera en application, le bataillon ayant tenu le reste de ses positions sans subir aucune perte.

Le 85° BAF sera dissous le 05 aout 1940 à Hyéres.




Sources : wikipedia, Hommes et ouvrages de la ligne Maginot T4.



Secteur(s) concérné(s) :SFAM




© 2016 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 28/05/2016