Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




PRIOUX René, général de corps d'armée






Général de corps d'armée (1) PRIOUX René Jacques Adolphe, né le 11 avril 1879 à Bordeaux, décédé le 16 juin 1953 à Alger



Général de corps d'armée PRIOUX René





Avancement, carrière


9 aout 1897 - Engagé volontaire
30 oct 1897 - Ecole militaire de Saint-Cyr
1998 - Promu lieutenant 1931-10-09 – 1932-09-13 Head French Military Mission to Poland
27 mars 1911 - Promu capitaine
4 mars 1917 - Promu chef d'escadron
25 décembre 1923 - Promu lieutenant-colonel

1919 - Ecole Supérieure de la Guerre (stagiare)
1923 à 1925 - Ecole Supérieure de la Guerre (professeur)
1929 - Officier attaché à la Mission militaire française en Pologne
09 octobre 1931 - Nommé à la tête de la Mission militaire française en Pologne

12 aout 1932 - Promu général de brigade
10 mars 1936 - Promu général de division
11 février 1938 - Promu général de corps d'armée

13 septembre 1932 au 14 octobre 1932 - Sans affectation, à disposition
01 février 1933 ai 01 février 1936 - Général commandant la cavalerie en Tunise
01 février 1936 au 11 février 1938 - Général directeur de la cavalerie, ministère de la guerre

11 févriet 1938 au 25 mai 1939 - Général commandant la 7° région militaire
25 mai 1939 au 2 septembre 1939 - Inspecteur général de la cavalerie
2 septembre 1939 au 26 mai 1940 - Général commandant la cavalerie
26 mai 1940 au 29 mai 1940 - Général commandant la 1° Armée
29 mai 1940 au 14 avril 1942 - Prisonnier de guerre (Forteresse de Koenigstein)
20 aout 1940 - Versé dans la section de réserve
14 avril 1942 - Quitte la forteresse de Koenigstein.
16 avril 1942 - Rejoint Lyon (zone libre).
27 juin 1942 - Nommé général d'armée aevc effet rétroactif au 01 septembre 1940.
27 juin 1942 ?
30 octobre 1942 - Rejoint Alger
16 novembre 1942 - Nommé Major Général des forces Terrestres et Aériennes d'Afrique par le général Giraud.
27 juin 1943 ? - Versé dans la section de réserve
aout 1943 - Ecarté du poouvoir par le général de Gaulle


Croix de guerre 1939-1945
Grand Officier de la Légion d'honneur le 4 juin 1940



Historique succint


Le général Prioux remporte la seule victoire française contre les blindés allemands lors de la bataille de Hannut en Belgique, bataille qui opposa du 12 au 14 mai 1940 le corps de cavalerie qu'il commandait au 16° corps blindé allemand.

Il sera fait prisonnier de guerre et détenu à Koenigstein avec une grande partie du haut-commandement français puis, libéré en 1942, rejoindra le général Giraud commandant les forces françaises en Afrique qui le nommera Major Général des forces Terrestres et Aériennes d'Afrique.

Il sera alors en charge de l'administration des armées et de la préparation du réarmement des forces françaises au cotés des alliés, secondé par le général Juin pour les forces terrestres, du général Mendigal pour les forces aériennes et de l'amiral Michelier pour les forces maritimes

Considéré par de Gaulle comme trop proche du régime de Vichy, il sera écarté de tout rôle militaire en juin 1943 aprés le débarquement allié en Afrique.

Il rédige ses mémoires en 1947, parues aux éditions flamarion sous le titre Souvenirs de Guerre 1939-1943 et prend définitivement sa retraite en 1948.



1- Le général Prioux n'a été nommé général d'armée qu'aprés les combats de 1940. Il était général de corps d'armée en juin 40.

Sources : generals.dk, wikipedia, museedesetoiles.net



© 2016 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 06/06/2016




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu