Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Dispositif d'obturation (Porte pare-souffle)

(DO)






Description et principe

Lorsqu'il existe un magasin central à munitions (M1) dans l'ouvrage, une porte blindée spéciale permettant l'isolement des œuvres vives de l'ouvrage est installée entre le magasin M1 et le reste des installations souterraines.

Ouvrage d'artillerie du GALGENBERG

Dispositif d'obturation
Porte pare souffle



Cette porte est d'une masse / inertie et résistance suffisante pour encaisser le souffle de l'explosion éventuelle du M1. Ce dispositif se compose d'une porte pivotante de 7 à 8 tonnes composée d'un caisson en acier d'une épaisseur de 32 cm rempli de béton.
En position fermée, cette porte monumentale repose et prend appui contre le génie-civil de la galerie principale, lui-même renforcé par des profilés type I en acier et un important massif en béton derrière, faisant masse de sorte à pouvoir résister jusqu'à 30 bars de pression (environ 30 fois la pression atmosphérique) de l'onde de choc.

Dispositif d'obturation - Porte pare souffle

Plan du dispositif d'obturation



Selon la taille de la galerie principale (et donc de l'ouvrage), ces dispositifs existaient en hauteurs allant de 3 à 4 mètres, pour une largeur fixe de 1,93 mètres laissant un passage libre de 1,50m de largeur au niveau du dormant.
Ils étaient éventuellement doublés côté intérieur de l'ouvrage par une porte étanche aux gaz.
Une galerie piétonne, elle-même fermée par des portes étanches au gaz, permettait de contourner à pied le dispositif en position "fermé".

Afin de limiter la pression exercée sur cette porte en cas d'explosion du M1, la galerie le desservant se raccordait sur la galerie principale par une bifurcation en Y orientée vers l'entrée munitions, permettant ainsi d'orienter les effets vers cette dernière et non vers l'avant de l'ouvrage.

De plus, l'éloignement du dispositif par rapport au magasin à munition était calculé afin d'éviter que le stationnement de rames en manoeuvre à proximité du M1 ne gêne pas la fermeture.

Dispositif d'obturation - Porte pare souffle

Implantation du dispositif d'obturation par rapport au M1
Noter la distance de 32,5 m prévue entre le dispositif et la dernière aiguille de la voie desservant le M1 correspondant à la longueur maximale d'une rame complète.



Fonctionnement

La porte était maintenue en position ouverte de façon permanente, bloquée par un loquet et mise en tension mécanique par une paire de butées à ressort. Un contrepoids exerçait une force permanente sur la porte, la rappelant vers la position fermée.

GALGENBERG - A15 - (Ouvrage d'artillerie)

Le contrepoids permettant le rappel de la porte



En cas d'incendie ou de risque d'explosion dans le magasin M1 , il suffisait simplement d'actionner le levier de déverrouillage du loquet pour libérer la porte. Celle-ci, poussée dans un premier temps par l'impulsion des butées à ressort puis tirée par le contrepoids, pivotait rapidement en position fermée.
Quelques secondes suffisaient en principe pour clore la galerie et isoler les avants et le casernement.

GALGENBERG - A15 - (Ouvrage d'artillerie)



GALGENBERG - A15 - (Ouvrage d'artillerie)

GALGENBERG - A15 - (Ouvrage d'artillerie)



Photos ci-dessus :
1 - La poignée commandant la fermeture de la porte, placée coté des avants de l'ouvrage
2 - La porte en position verrouillée (loquet enclenché)
3 - La porte en cours d'ouverture, la tringle de commande est visible sur la photo


La réouverture de la porte se faisait au moyen du treuil manuel placé dans la galerie piétonne de contournement.

GALGENBERG - A15 - (Ouvrage d'artillerie)

Accès à la galerie piétonne



Cette porte massive étant placée en coupure de galerie, elle est incompatible avec la présence de la caténaire de la traction ferroviaire intérieure. La caténaire était inexistante au niveau de ce dispositif, et les trains le franchissaient sur leur lancée.


Fabrication

Ces portes ont été fabriquées par la société Daydé (Paris).








Sources :

Notice du 2 avril 1931 relative à l’organisation des magasins à munitions à l'intérieur des ouvrages de la frontière du Nord-Est.



Rédaction

Mise à jour 09/21: Pascal Lambert





Page n° 1000471 mise à jour le 21/09/2021 - © wikimaginot.eu 2016 / 2021



Fils de discussion



Dispositif d'obturation
36 messages, le dernier est de mathieju le 12/11/2021






Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu