Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Trémie type Lille






Cette trémie - spécifique à la 1ère Région Militaire (Lille) - est destinée à l'utilisation de la mitrailleuse Hotchkiss 8mm mle 1914 dans la fortification type STG dans le secteur de cette région.

Casemate A7 - PUDEFORT Ouest


Trémie Lille



Casemate A7 - PUDEFORT Ouest


Trémie Lille
Le support de la mitrailleuse Hotchkiss



Il s'agit d'un développement indépendant, fait sous l'égide de la Direction des Travaux du Génie de Lille, réalisé fin 1938 pour permettre l'équipement en trémies et carters pour mitrailleuses Hotchkss des blockhaus STG construits en 1937-38 essentiellement sur le Mont-Noir et autour de Maulde. Cette initiative est la conséquence de l'absence de directives claires en provenance de la STG en rapport avec les cuirassements de créneaux à pourvoir sur ce plan-type STG Mle 1937. La DTG de Lille non seulement développe cet ensemble sans en référer aux organismes centraux (STG, SEMF...) mais en plus passe commande de quoi équiper les 7 blockhaus STG du Mont-Noir ainsi que ceux de Maulde en Décembre 1938 sans plus en référer.

Le pot au rose est découvert en début 1939 quand la STG, à l'occasion de la sortie de son plan-type de blockhaus Mle 1939, lance un sondage auprès des Régions Militaires pour connaitre le nombre de trémies à commander pour les blockhaus STG déjà construits en 1937-38. La 1ère Région Militaire est bien obligée d'admettre qu'elle n'a pas de besoin car elle y a déjà pourvu par elle-même et que les équipements correspondants seront tous livrés et montés avant Juillet 1939…

Le Génie demande en Mai 1939 à ce que le prototype du modèle "Lille" soit envoyé à Bourges pour subir des tests de résistance au tir de calibres progressifs allant de 7,5mm à 75mm et comparer ceux-ci à ceux de la trémie A2R qui doit être la trémie "officielle" future de ce type de blockhaus. Les essais ont lieu à l'automne 1939. Si la trémie "Lille" rend l'âme dés le calibre 25mm, alors que la trémie A2R est conçue pour résister au canon de 47mm, la STG et le SEMG admettent cependant le maintien de ces trémies locales en place dans les blocs déjà en cours d'équipement.

Elle ne se retrouve donc que dans le Secteur Défensif des FLANDRES et de l'ESCAUT.

Son ouverture horizontale permet le tir suivant un angle de 60°. Elle se distingue de la trémie A2R par la présence d'une pièce mobile cylindrique à suspension élastique dans lequel le carter lourd peut bouger en hausse dans un créneau vertical, là où le montage A2R possède une simple rotule sphérique enserrant complètement le manchon du carter lourd de protection de la mitrailleuse.


Sources : SHD cartons 2V277 et 2V278
Rédaction initiale : Pascal Lambert, complété par Jean-Michel Jolas - © wikimaginot.eu - 02/10/2018



Secteur(s) concérné(s) :SFFL SFE




© 2016 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 18/01/2019