Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot


150° Régiment d'Artillerie de Position

(150° RAP)






Le 150° Régiment d'Artillerie de Position est l'un des régiments fournissant l'artillerie couvrant le Secteur fortifié de Rohrbach en 1940


La mobilisation


Le 150° Régiment d'Artillerie de Position (1) RAP est créé fin aout 1939 par le Centre Mobilisateur d’Artillerie n°220 (CMA 220) à Sarre-Union à partir des personnels d'active du III Groupe du 166° RAP du temps de paix.
Il est affecté au Secteur fortifié de Rohrbach avec le 59° RARF (ou RAMF).

Le régiment est constitué de deux groupes de position occupant les intervalles ainsi que d'un troisième groupe servant l'artillerie des ouvrages du secteur fortifié de Rohrbach.



Encadrement

Chef de corps : Col Jannot
Le PC du régiment est établi dans la Ferme Heiligenbronn puis ensuite à Lambach


I° Groupe

CE de Gonneville, Cne Bouvier à couper du 13 mars 1940, CE Violette à compter du 22 avril 1940
PC à la Ferme Klapach
Initialement affecté au groupement d'action d'ensemble, le I° groupe couvre le Sous-secteur de Bining à partir du 01 novembre pour reprendre l'action d'ensemble suite à la réorganisation du secteur fortifié le 15 mars 1940.


II° Groupe

CE Delannoy
PC à Echenberg
Le groupe assure dés la mobilisation l'appui du sous-secteur du Légeret


Groupement d'ouvrages (Groupement autonome issu de la 7° Bie/III/155° RAP du temps de paix)

CE Bourvon (SIMSERHOF, dont il est par ailleurs adjoint au Cdt)

Ouvrage du Simserhof , Cne Urbéro
Ouvrage du Schiesseck , Cne Roux
Ouvrage de l'Otterbiel , SLt Bercier
Ouvrage du Grand-Hohékirkel , Cne Bayrou

Le groupement en question couvre aussi l'effectif des observatoires d'artillerie CORF associés. Initialement limité à l'artillerie du SIMSERHOF, son champ d'autorité est étendu aux ouvrages de Bitche lors du rattachement de ce sous-secteur au SF de Rohrbach lors de la réorganisation générale de Mars 1940.



Historique


Le 150° RAP intégré la division de marche Chastanet qui se replie sur ordre à partir du 13 juin 1940. La majorité de son effectif sera capturé le 23 juin au col de Charaille, un détachement ayant rejoint la Suise par voie ferrée.

A la démobilisation, le régiment est dissous.


(1) Noter que l'apellation Régiment d'artillerie de Position a remplacé celle de Régiment d'artillerie à Pied utilisée lors du premier conflit mondial.



Sources : wikimaginot.eu, Hommes et histoire de la ligne Maginot T2


Secteur(s) concerné(s) :SFR




Page n° 1000493 mise à jour le 15/08/2021 - © wikimaginot.eu 2016 / 2022




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète et Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur Nous contacter au bas de cette page pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu