Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Le Matériel Electrique BRANDT et Fils

(BRANDT et Fils)






La société le matériel électrique Brandt et fils, ingénieurs-constructeurs est crée à Paris en 1904/1905 par Charles Emile Jules Brandt qui s'associera ensuite avec Emile Albert Fouilleret pour donner naissance aux établissements Brandt et Fouilleret qui seront installés du 23 à 31 rue Cavendish à Paris avec une usine de production à Saint-Loup-de-Naud (Seine-et-Marne).

Cette société développera et produira de nombreux matériels électriques allant du fusible au compteur, en passant par les sectionneurs et systèmes électrotechniques à contacteurs et les matériels d'éclairage et d'illumination. La société mettra à son actif l'équipement electrique complet du paquebot Normandy ainsi que l'illumination de nombreux batiments.

Elle devient le Matériel Electrique Brandt et fils, ingénieurs-constructeurs avant guerre.

Connu comme un patron social, Jules Brandt mena son affaire avec paternalisme jusqu'en 1948, date à laquelle il prit sa retraite. Pendant la première guerre mondiale, il participa à la mise au point du mortier Brandt inventé par son frère Edgar.

La société a fourni du matériel électrique lors de la construction de la ligne Maginot, dont des dispositifs de rupteurs (arrêt d'urgence) et de protection courant continu pour la traction électrique installée dans les ouvrages fortifiés.


Boitiers rupteurs de traction
Fabrication Brandt et Fils
Ouvrage du Simserhof






Rédaction Pascal LAMBERT 2017





© 2017 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 12/12/2017